monpetitloulou
Portrait de cgelitti

bonjour.j'ai un gros soucis, je crois que ma fille de 7 ans est victime de harcelement à l'école, mais c'est de la part de la maîtresse.elle subit toujours des critiques, elle se fait toujours disputer, c'est toujours ma fille qui prend.la maîtresse à fait copine avec la femme du périscolaire, et elles sont toutes les deux contre elle.la maîtresse va jusqu'à montrer les cahiers de ma fille à cette femme.la femme du périscolaire se met asssise sur la table de ma fille, ma fille dit pardon "tu es sur ma table", la maîtresse la dispute en lui disant "tu pourrais dire pardon" ,d'un ton méchant.si j'en parle, c'est ma parole et celle de ma fille, contre celle de la maîtresse et de l'autre femme.et dans ces cas là, c'est la maîtresse qui gagne.......... répondez moi je ne sais plus quoi faire....merci

NenetteLouloute
Portrait de cgelitti

Bonsoir , je pense qu'il faut fortement que vous allez voir la directrice de l'école , meme si c'est votre parole et celle de votre petite fille . Il faut remediez a sa et au plus vite .. Et il n'y a que la directrice qui pourras faire quelque chose .. 

monpetitloulou
Portrait de cgelitti

Bonjour à toutes,

Mon fils n'a que 7 ans et déjà il connait brimades, insultes, railleries etc.... Il est arrivé en cours d'année il y a trois ans dans l'école où il est encore aujourd'hui. C'est insuportable, il ne s'épanouit qu'à l'exterieur de cet établissement.

Il y a tout juste 3 ans une nouvelle directrice est arrivée depuis ce jour, c'est l'enfer pour tout le monde. En juin dernier mon loulou souffrait de maux d'intestin et n'a pas eu le temps de sortir de classe pour aller aux toilettes, rebelote avec la directrice qui nous a fait un sermon à ce sujet. En nous rabachant que c'etait excessivement grave.

Elle veut instaurer le systeme des permis à points et veux faire de son établissement une école élitiste et nous  ne faisons pas parti de la classe socio-professionnelle qu'elle désire dans son école. Nous ne sommes qu'au premier trimestre, mon fils s'est vu recevoir des reflexions de celle-ci et devant tous les copains de classe lors de la remise de bulletin de notes, ce qui n'a accéleré sa mise à l'écart.

Depuis il vit dans sa bulle, il reste confiné dans un monde imaginaire, bien sur cela ne favorise plus aucun rapport avec ses copains de classe. Si cela continue, j'envisage de faire appel auprès d'associations pour le harcélement scolaire pour  la non réactivité du coprs enseignant.

Depuis quelques jours, il nous dit qu'il veut se casser le cerveau mais pire encore, il n'a que 7 ans et parle déjà de mourir. Imaginaient ches parents, ce que cela fait dans la bouche d'un enfant si jeune. Il était en avance pour son âge et il commence a ne plus vouloir travailler.

Le signal d'alarme est tiré, nous allons  le faire suivre par une psychologue pour qu'il retrouve le sourire et l'envie. J'espère que comme votre enfant il retrouvera le désir de se refaire des copains.

Il est scolarisé dans une école privée parisienne du 15é arrdt ! où toutes cultures devraient bien s'entendre, mais....

Tixierlaura21
Portrait de cgelitti

Il faut la changer d'école au plus vite, en informer le directeur du comportement de cette institutrice, et également écrire une lettre a l'administration de l'éducation national !

Un comportement de telle de la part d'une institutrice de l'éducation national devrait être radié  !

Mais avant tout changer la d'école, avant que les séquelles ne s'agrave !

Lina89
Portrait de cgelitti

Bonjour, je suppose que ton soucis est reglé vu la date de ton message. 

J'ai actuelement plus ou moin le même soucis avec mon fils . Je vais tout essayer pour le sortir de "là" .

melanie27
Portrait de cgelitti

bonjour je pense que ca serai mieu pour elle cest de changer d'ecole car si nn elle sera toute sa vie mal dans sa peau naura plus confience en elle 

boucledor26
Portrait de cgelitti

bonjour

ecrivez sans attendre  à l'académie en leur expliquantce qui se passe et que si rien n'est fait, (il y a abus de pouvoir de la part de la maitresse, elle n'a pas a montrer les cahiers de votre enfant a n'importe qui et qu'elle est victime de harcélemetn) vous serez obliger d'écrire au ministre. Allez voir en même temps la directrice et expliquez lui ce que vous allez faire. Si la maitresse pense que vous ne ferez rien, elle va continuer. Rien de tel que de se montrer un peu louve pour qu'elles fassent  attention et dites lui bien qu'elle n'a pas a se "venger sur votre fille". Faites vous aidez par le Papa

boucle d'or

 

 

dune
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Suite à des harcèlements sur mon fils (mais de la part d'enfants eux même car mon fils est très grand donc différent) j'ai été obligé de le scolariser à la maison. En m'inscrivant à des associations de familles qui déscolarisent leurs enfants de l'école, je me suis rendue compte que beaucoup avaient sautés le pas justement à cause de maîtresses qui harcelaient les enfants (enguelades systématiques allant même jusqu'aux coups, pour dire !). Les enfants sont sortis de l'école dans des états psychologiques lamentables. Beaucoup mettent plus de 6 mois à s'en remettre. Toutes ces familles expliquent que leurs enfants qui étaient des enfants joyeux, souriant avaient perdu leur plaisir de vivre. Ils leur à fallu à tous preque 6 mois d'école à la maison pour retrouver le bonheur de vivre. Bref, tu n'es peut être pas "obligée" de retirer ta fille de l'école mais surtout surtout ne laisse aucun adulte la détruire car elle mettra des années à retrouver confiance dans l'adulte et en elle. Changes-la d'école et si vraiment ça ne va pas alors fais l'école à la maison. Je rappelle que ce n'est pas l'école qui est obligatoire mais l'instruction et que nous sommes environs 18000 familles en France à faire l'école à la maison (le chiffre est en augmentation tous les ans car les gens commencent à douter du sérieux de l'éducation fait à l'école et de la sécurité. Bon courage à toi et à ta fille !

dune
Portrait de cgelitti

bon courage !

Mon fils à été victime de harcèlement pendant sa 1ere année de 6eme. Forcément il est super grand donc les élèves qui ont besoin de se défouler le font généralement sur ceux qui sont différents. Sauf que un certains nombres des enfants victimes de violence finissent par se suicider. J'ai vu mon fils changer cette année là, devenir infecte avec sa soeur etc...

Bref, on a profité d'un déménagement en juin et on les a sorti de l'école tous les deux ! 

En quelques semaines, j'ai senti un soulagement énorme chez mon fils. Il est redevenu calme, souriant, joueur, calin ! du bonheur !!! 

Je ne savais pas à l'époque que l'école à la maison c'était possible. Je ne savais même pas si j'en serai capable mais j'ai trouvé beaucoup de famille dans cette situation qui a passé le cap également et qui m'ont soutenue ! ce sont devenues des amies.

C'est notre 3eme année maintenant. Notre fils qui était à l'école vraiment pas bon en français est maintenant excellent, et dans toutes les matières il est vraiment bien placé.

Coté sociabilité il reprend confiance en lui, il fait des activités ou il retrouve ses copains (sport, club ado, etc). 

C'est que du bonheur pour nous ! et c'était LA meilleure solution ! 

myself
Portrait de cgelitti

il faut prendre rendez vous avec la maitresse , sans vraiment aborder dirrectement le sujet , sans non plus lui faire de tord , tout simplement lui expliquer que ta fille se sent facher parfois un peu injustement , il faut flatter la maitresse montrer qu'on la prend au serieux mais lui expliquer fermement que se comportement auprés de ta fille est innadmissible .si le besoin est il faut que tu t'adresse a sa directrice , la tu es sur qu'elle puisse faire quelque chose

journalisteNRJ12
Portrait de cgelitti

Appel à témoins harcèlement/rumeurs

Bonjour,
Pour l'émission Tellement vrai, je réalise un documentaire sur les victimes de harcèlement et de rumeurs.
Je suis à la recherche de personnes qui accepteraient de raconter leur parcours, leur quotidien, et qui voudraient témoigner de la difficulté de se reconstruire.
Vous vous reconnaissez dans l'un des profils suivants : 
- Vous avez été victime

 de harcèlement moral ou sexuel et vous êtes en procès pour laver votre honneur.
- Vous êtes séparé(e). Vous souhaiteriez couper les ponts avec votre ex, mais il/elle vous harcèle et détruit votre quotidien.
- Vos voisins vous détestent. Ils font tout et inventent n’importe quoi pour vous faire quitter votre logement.
- Un proche est trop envahissant, il appelle plusieurs fois par jour pour tout critiquer : votre emploi, votre conjoint, vos enfants, votre mode de vie… Vous ne le supportez plus et ne savez plus quoi faire pour que ça cesse.
- Vous êtes en couple et un amoureux transis vous harcèle. Il vous envoie des lettres, vous appelle, il tente de détruire votre couple.
- Vous êtes harcelé par un corbeau. Vous recevez régulièrement des lettres anonymes et vous cherchez par tous les moyens à savoir qui se cache derrière ces lettres.
- Quelqu'un de votre entourage est jaloux de vous et fait tout pour vous nuire.
Si vous vous sentez concerné ou que vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter Alina au 0153198190 ou par mail à casting@909productions.tv
Sujet vérouillé