Un suivi gynécologique est recommandé de manière annuelle. Ce geste préventif peut comprendre un dépistage de cancer du col, un examen gynécologique, une palpation des seins et parfois une échographie. Voir régulièrement son gynécologue est donc important. Tout savoir sur le suivi gynécologique avec E-santé.

A la une
PUB
PUB
Les derniers articles
Kyste aux ovaires : quelles solutions ?Publié le 09/01/2018 - 15h35

Pas toujours douloureux, mais souvent présent, le kyste aux ovaires peut inquiéter. Le point avec les Drs Patrice Lopes, gynécologue-obstétricien à la polyclinique de l'Atlantique de Saint-Herblain (Loire-Atlantique), et Sylvain Mimoun, gynécologue à Paris.

Kystes aux ovaires : 3 causes à connaître Publié le 15/12/2017 - 14h10

5 à 7 % des femmes auront un kyste aux ovaires au cours de leur vie. Le point sur leurs causes avec les Drs Sylvain Mimoun, gynécologue à Paris, et Patrice Lopes, gynécologue-obstétricien à la polyclinique de l'Atlantique à St Herblain (Loire-Atlantique).

5 choses dangereuses que peut révéler votre frottisPublié le 28/11/2017 - 13h52

Le frottis est recommandé tous les trois ans, après deux frottis normaux espacés d’un an chez les femmes de 25 à 64 ans. Le Dr Morgane Perrin, chef de Clinique-Assistant du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Lariboisière, détaille les résultats possibles de cet examen.

6 questions taboues que l’on n’ose pas poser à son gynécologuePublié le 20/11/2017 - 07h01

Problèmes sexuels, infections gênantes, pertes vaginales... Il est parfois compliqué de poser certaines questions très intimes. Le Dr Morgane Perrin, chef de Clinique-Assistant du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Lariboisière, fait le tour des interrogations fréquentes des...

Ces pertes vaginales qui ne sont pas normalesPublié le 09/11/2017 - 10h21

Couleur, odeur... Si la quantité des secrétions vaginales diffère selon les femmes, leur aspect reste identique. Sauf en cas d'infections, bénignes ou plus graves. Voici les signes qui doivent vous pousser à consulter un médecin.

L’endométriose profondePublié le 13/03/2017 - 09h04

L’endométriose se caractérise par le développement anormal de muqueuse d’endomètre en dehors de l’utérus. Au gré des variations hormonales, cette muqueuse s’épaissit puis saigne, pouvant selon sa localisation provoquer des douleurs et des lésions susceptibles notamment de mettre la...

Et si l’asthme fluctuait au gré des hormones féminines ?Publié le 17/05/2016 - 17h26

Dans la vie d’une femme, l’asthme est une maladie susceptible d’évoluer. Les grandes variations hormonales du cycle menstruel ou lors de la ménopause peuvent parfois entrainer une aggravation de l’asthme, voire une amélioration pendant la grossesse dans un tiers des cas. Mais...

1  2  3  4  5  6  7 
Les fiches de guides populaires
Plus de guide
PUB