Grossesses : rapprochées ou non ?

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le Mardi 08 Novembre 2005 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 30 Janvier 2014 : 15h07
Certains parents préfèrent que leur enfant "se débrouille" (qu'il soit autonome au niveau de la propreté, de la marche, etc.) avant d'envisager de lui donner un petit frère ou une petite soeur, d'autres choisissent d'avoir des grossesses rapprochées pour être "sortis des couches" en une fois ! Quel est le délai optimal entre deux grossesses ?
PUB

Intervalle entre deux grossesses : d'un extrême à l'autre

Des chercheurs américains ont compulsé les dossiers de 89.000 femmes ayant donné naissance à un second enfant. Ils ont observé 3,6 fois plus de risques de décès à la naissance, 2 fois plus de risques de grands prématurés et 1,6 fois plus de prématurés chez les bébés qui avaient été conçus moins de 6 mois après la naissance de leur aîné.

D'autres études ont mis en évidence un risque de fausses couches et de décès à la naissance lié à un écart de plus de 6 ans entre deux naissances, de faibles poids et de fausses couches avec un intervalle supérieur à 4 ans entre la fratrie, et même un risque de prééclampsie (état pathologique potentiellement très grave tant pour l'enfant que la maman) plus grand.

PUB

Alors quel est le délai idéal entre deux grossesses ?

Le délai idéal entre le premier accouchement et la conception de l'enfant suivant se situe entre 18 et 23 moisd'après une des plus grosses études réalisées sur le sujet.

Pour ce faire, une autre équipe américaine s'est penchée sur près de 173.000 berceaux. C'est dans cet intervalle qu'elle a constaté les taux les plus bas de faible poids de naissance, de prématurité et de petite taille. Les taux de risques les plus élevés ont été mis en évidence avec un délai de moins de 6 mois et de plus de 10 ans.

Attention : si celle donnée est intéressante, il faut rappeler que l'intervalle entre deux grossesses n'est pas le facteur le plus important qui joue sur la santé de la mère ou de l'enfant. Des facteurs génétiques et environnementaux (milieu social, âge de la mère, tabagisme...) joueront un rôle bien plus évident.

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le Mardi 08 Novembre 2005 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 30 Janvier 2014 : 15h07
Source : BMJ, 2003; 327: 313-319. NEJM, 1999; 340:589-94. Obstet Gynecol 2003; 102 (1):101-108.
PUB
PUB
A lire aussi
Un bébé à 40 ansPublié le 06/08/2007 - 00h00

Un enfant quand on veut ! Pas toujours facile, pourtant l'âge de la maternité recule et plus de 30.000 mamans font leur petit dernier voire leur premier après 40 ans, alors qu'elles n'étaient que 8.000 il y a 20 ans. Un point sur les chances, les risques et les bonheurs de ces grossesses...

Faire un bébé à 40 ansPublié le 06/12/2004 - 00h00

L'âge de la première grossesse ne cesse de reculer. Famille recomposée, carrière à entreprendre, allongement de la durée de vie et développement des techniques d'aide à la procréation sont autant de facteurs qui expliquent ce phénomène. Toutefois, si faire un enfant à 40 ans est...

Une grossesse après 40 ans : quels sont les risques ?Publié le 04/05/2001 - 00h00

Pour mener de front carrière professionnelle et vie personnelle, un nombre croissant de femmes choisissent d'avoir un enfant tardivement. Mais, il faut savoir qu'à un âge avancé, cette envie de concevoir peut se solder par un échec ou encore exposer à de nombreuses complications durant la...

Quel est l'intervalle idéal entre deux grossesses ?Publié le 02/05/2006 - 00h00

De nouvelles données concernant l'intervalle nécessaire entre deux grossesses apportent des chiffres concrets. Idéalement, la 2e grossesse ne devrait pas être mise en route avant les 18 mois du dernier enfant. À l'extrême, elle devrait être effective avant son 5e anniversaire.

Plus d'articles