Grossesse et restrictions alimentaires : attention danger !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 09 Avril 2001 : 02h00
-A +A
De plus en plus obsédées par la minceur, nombre d'adolescentes présentent des troubles du comportement. Les conséquences de la restriction alimentaire ne se font pas attendre, avec notamment des perturbations hormonales. Ainsi, on observe de plus en plus d'infertilités d'origine alimentaire chez les jeunes femmes. Or, il est primordial de démarrer une grossesse avec un bon niveau nutritionnel.

La psychose de la minceur

Les troubles du comportement alimentaire sont de plus en plus fréquents chez les adolescentes. Une sur deux a peur de prendre du poids et une sur trois considère son poids comme trop élevé, alors qu'en terme d'Indice de Masse Corporelle il est normal. Cette obsession de la minceur porte avant tout sur l'apport calorique, principalement lipidique.

Des conséquences graves

La restriction alimentaire entraîne des conséquences, dont la frilosité, le syndrome de Raynaud, des troubles du cycle menstruel (avec des règles irrégulières, voire un arrêt) et une infertilité. Précisément, seuls quatre jours de restriction calorique chez une femme mince suffisent pour entraîner des perturbations hormonales. Par ailleurs, de plus en plus de femmes en âge de procréer sont déficientes en micronutriments, particulièrement en fer et en folates (vitamine B9).

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 09 Avril 2001 : 02h00
Source : Impact Médecin, n°528, 30 mars 2001.
A lire aussi
Régime minceur : faisons le point Publié le 18/03/2011 - 10h20

Effet yoyo, conséquences délétères pour la santé, les régimes sont sur la sellette. Jamais autant de femmes ne se sont mises à vouloir mincir et pourtant nous avons gagné environ trois kilos en moyenne depuis 1997. Cherchez l'erreur !

Besoins nutritionnels des sportifs Publié le 25/02/2002 - 00h00

Le sport modifie certains besoins nutritionnels mais pas systématiquement : tout dépend du type de sport que l'on pratique et surtout de sa fréquence, de son intensité et de la durée de l'exercice musculaire qui mobilisent plus ou moins d'énergie et de nutriments entraînés par la dépense...

Mincir intelligemment Publié le 17/06/2013 - 09h13

C'est toute l'année que les médias annoncent la meilleure façon de maigrir, mais à l'approche des beaux jours, les offres de régimes ou de formules miracles se multiplient…Ne vous laissez pas prendre à ces pièges dangereux !  

Plus d'articles