Caroube
Portrait de cgelitti
bonjours

decembre2007 j ai decouvert que j avait 1 hypothyroidite elle s est stabiliser a 0.850 et il y a 3 jours j etais fatiguer j ai fait 1 TSH et je suis monter a 4.250 et je voudrais 1 bb quant puige le consevoir

Caroube
Portrait de cgelitti
Rebonsoir, j'ai oublié de vous demander aussi quelques petites choses:

- avez-vous été vaccinée contre l'hépatite A ET/OU l'hépatite B (même si cela remonte à longtemps)?

- avez-vous ou avez-vous eu des amalgames dentaires au mercure en bouche (= plombages de couleur noire ou grise) et si oui, combien et depuis quand (et s'il y a eu dépose partielle ou totale à quand cela remonte-t-il?)

Cordialement
Caroube
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

Concernant l'hypothyroïdie et la grossesse, il convient de bien savoir surtout 2 choses:

1°) L'hypothyroïdie influence la fertilité de la femme et une thyroïde mal équilibrée peut donc être associée à des difficultés à mettre un bébé en route et/ou à le garder

2°) La grossesse en elle-même est un moment favorable pour tout ce qui est d'ordre auto-immun (thyroïdites, scléroses en plaques, lupus, etc) CAR comme la grossesse s'accompagne d'un état d'immunodépression relative destiné à permettre au corps de la maman de tolérer le corps étranger qu'est "bébé" (puisque le génome du bébé n'est PAS égal à celui de la maman!!), le corps de la mère aura une tendance à moins attaquer aussi ses propres consitituants si elle a déjà une affection auto-immune.
Toutefois APRES LA GROSSESSE (période dite du post-partum), le risque est maximal pour les gens qui souffraient déjà d'auto-immunité et le risque de poussée auto-immune s'accroit de façon conséquante.
Parfois même des hypothyroïdies apparaissent pour la première fois dans cette délicate période du post-partum, parfois réversibles, parfois pas.
Ainsi donc si vous souffrez d'une hypothyroïdie auto-immune (car il faut savoir qu'il existe des hypothyroïdies non auto-immunes, toxiques, de dégénérescence, etc)il faut être attentive à ce risque et en discuter avec le médecin.
Un dosage régulier du titre d'anticorps antithyroïdiens est alors une mesure indispensable!!

Bien à vous
Sujet vérouillé