Grossesse : le congé de maternité

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 07 Juin 2010 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 27 Novembre 2014 : 12h02
-A +A
Le congé de maternité se calcule à partir de la date théorique de l'accouchement. Dans le cas d'une première ou d'une deuxième grossesse par exemple, il se répartit de la facon suivante : 6 semaines avant et 10 semaines après. Il existe cependant quelques particularités à connaître.

Quand et comment annoncer votre grossesse à votre employeur ?

Sachez qu'il n'y a pas de lien entre la déclaration de grossesse que vous devez faire à la Caisse primaire d'Assurance maladie et celle vis-à-vis de votre employeur.

  • Officiellement, vous devez prévenir votre employeur 15 jours avant votre départ en congé de maternité.

Mais en pratique, votre ventre va s'arrondir beaucoup plus tôt et sera difficile à cacher.

Il est donc préférable de lui annoncer l'événement bien avant, par politesse et aussi pour une question d'organisation.

  • Officiellement, vous devez envoyer par lettre recommandée un certificat médical attestant que vous êtes enceinte et indiquer la date prévue d'accouchement.

En pratique, annoncez-lui de vive voix, assez tôt, et au moment que vous jugez le plus opportun.

La durée du congé de maternité

Le congé de maternité se calcule à partir de la date prévue d'accouchement.

Dans le cas d'une première ou d'une deuxième grossesse, votre congé de maternité débute 6 semaines avant la date prévue d'accouchement et se poursuit 10 semaines après la date prévue. Ce qui fait un total de 16 semaines.

Si vous avez deux enfants à charge ou plus, vous disposez d'un total de 26 semaines réparties de la façon suivante : 8 semaines avant la date d'accouchement et 18 semaines après.

Que se passe-t-il si vous accouchez avant ou après terme ?

  • Si vous accouchez avant terme, votre congé postnatal débute quand même à la date théorique de l'accouchement. Votre congé de maternité sera un peu plus long que prévu.
  • Si vous accouchez après terme, le congé postnatal commence à la date réelle d'accouchement. Vous y gagnez donc aussi.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 07 Juin 2010 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 27 Novembre 2014 : 12h02
Source : Site de l'Assurance maladie, www.ameli.fr
A lire aussi
Le congé de maternité en 10 questions Publié le 03/08/2011 - 08h44

Vous attendez un enfant ou bien c’est au programme ? Vous vous demandez comment va se dérouler le congé de maternité, quels sont vos droits et les variations possibles selon les situations ? Testez vos connaissances sur le congé de maternité.

8e mois de grossesse Publié le 14/08/2006 - 00h00

C'est généralement le début du congé de maternité (6 semaines avant la grossesse). La future maman doit se reposer, se ménager. Il faut également déterminer les risques d'accouchement prématuré et prendre les précautions qui s'imposent. Allaitement ou biberon ? Avez-vous déjà réfléchi...

Enceinte : quels sont vos droits au travail ? Publié le 26/03/2003 - 00h00

Nombreuses sont les futures mamans qui doivent concilier grossesse et travail pendant plusieurs mois. Le Code du travail (art. L122-25) a été aménagé pour faciliter leur quotidien. Petit rappel des droits de la femme enceinte et salariée.

Plus d'articles