nicole
Portrait de cgelitti
Bonjour et merci d'avance à toutes les mamans qui voudront bien me répondre.

J'aimerai savoir comment se vit une grossesse après 40 ans, les risques, j'ai déjà 2 grands enfants et j'aimerai "une petite" troisième.

On me critique par rapport à mon âge etc...

Cela fait 6 mois que j'ai enlevé mon stérilet, j'ai hâte d'être enceinte.

Merci de m'apporter vos témoignages... le temps que ça vous a pris de tomber enceinte, la réaction de votre entourage, et vos ressentiments.

Merci mille fois à celles qui me répondront.

Karamel
Portrait de cgelitti
Hi Luna, ça fait plaisir de t'entendre a nouveau mais j'aime pas du tout ce qui t'arrive.

Comment ton mari peut'il être aussi égoïste ?? Il est vrai que les mecs n'aiment pas trop ce genre de choses quand il s'agit de faire des exams ou autres... mais pour toi, il pourrait faire un effort, je te comprends, il y a de quoi avoir la rage en se disant, si j'avais su... etc... mais le problème est que tu l'aimes et que c'est avec lui que tu veux cet enfant.

Dis lui franchement ce que tu ressens et s'il ne peut pas comprendre ça, je ne sais pas quoi te dire, tu ne vas quand même pas récupérer son sperme en cachette pour faire une analyse, pas cool !

Justement tu pourrais lui dire que ton désir d'enfant est tel que, même s'il ne veut pas faire un effort que toi tu feras ce qu'il faut, comme aller à la banque du sperme.. parceque tu ne conçois plus ta vie sans donner la vie à un ti bout de chou, toi aussi tu as le droit de connaître les joies de la maternité.

Maintenant à toi de voir, où est ta priorité, rester avec lui en faisant une croix sur le fait d'être maman ou le quitter et essayer de faire un enfant toute seule, ou peut être rencontrer l'homme qui te le fera, dsl, suis pas à ta place, mais j'aurai trop la haine si mon mec réagissait comme le tien, ça prouve beaucoup de choses.

Allez courage et tiens nous au courant.
Kikou aux autres.
wombat des iles
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes,
Je suis nouvelle sur ce forum,mais je n'ai pas eu le courage de lire les 12 pages de messges (seulement les 2 premières et la dernière).

Je me suis dit que je suis dans le même cas que vous et que j'aimerais pouvoir en discuter. J'ai 41 ans, j'ai un petit garçon de 6 ans, et mon désir le plus cher est d'avoir un autre enfant. Je ne veux pas que mon fils soit seul; moi je suis enfant unique et j'en ai beaucoup souffert, et en souffre encore. Je n'ai pas envie que mon fils ressente cette même solitude. J'ai toujours rêvé d'avoir une famille nombreuse, mais...

Voilà mon problème: mon mari de 47 ne veut pas d'autre enfant car il dit qu'il est trop vieux et qu'il n'a pas une situation professionnel stable. Cela fait 4 ans que je voudrais un autre enfant, et je n'ai jamais repris la pillule depuis ma première grossesse. Mais je ne suis même pas tombée enceinte "par accident" puisque mon mari "contrôle toujours la situation". Je ne peux même pas espérer un accident.

Je crois d'ailleurs que pour notre premier enfant, si je lui avais posé la question, on n'en aurait toujours pas. A l'époque il savait que je ne prenais pas la pillule mais comme j'avais 34 ans et lui 41, il devait se dire qu'un jour ou l'autre il faudra bien qu'il en ait et qu'à mon âge j'en voulais un forcément. Il adore notre fils, et je suis sure que si on avait un autre enfant, il l'aimerait autant. C'est vrai qu'il a eu une série situations professionnelles difficiles, mais pour moi ce n'est pas une bonne raison. De mon côté j'assure un meilleur avenir prfoessionnel puisque je suis en formation actuellement pour devenir institutrice.

Aussi, depuis quelques temps, notre relation s'est détériorée, notamment parce que son manque de stabilité professionnel a mis notre vie en "standby" depuis 5 ans: plus de gros investissements, vacances, achat de maison, ou même d'une nouvelle voiture. Je lui en veut d'avoir mis notre vie en standby de cette façon et maintenant j'angoisse à l'idée que je suis dans la quarantaine et que je n'ai même pas réalisé la moitié de mes rêves...

Je lui ai donné une dernière chance de me prouver son amour pour moi. J'avoue que j'hésite entre rester avec lui ou le quitter, mais je me dis que si je le quitte, le temps de refaire ma vie avec quelqu'un d'autre il sera trop tard pour un autre enfant. Si je reste, je ne serais peut-être pas heureuse, mais est-ce que mon fils sera heureux d'avoir ses 2 parents avec lui? Je sais que non, mais en même temps je n'ai pas envie de voir ma famille brisée...

Et si par hasard je "tombais enceinte", je sais que ce n'est pas raisonnable... Bref, je ne sais pas quoi faire. Je suis tiraillée dans tous les sens: mon envie d'enfant, mon envie d'être heureuse avec mon mari mais ce n'est pas le pied...

Enfin voilà pour un premier message sur le forum j'ai été un peu longue.

Bises à toutes et à +
patricia
Portrait de cgelitti
bonjour a toute j ai 42 ans 4 enfant de 21 14 10 et 7 ans nous avons desider de faire un petit dernier j ai aussi beaucoup de crainte j attend vos reponces demoignage biz a toute
Isabelle
Portrait de cgelitti
Doudoune, On pense à toi...
Ici il pleuvait ce matin, mais maintenant c'est grand soleil!!!

A part ça, encore des crises de fou-rire en perspective avec mon Doudou, j'ai acheté le mini-ordinateur PERSONA!!!

J'ai l'impréssion d'être sous-développée, heureusement que mon Homme est informaticien!!!!!ihihihihihih...

Il y a une chose que je ne comprends pas, j'ai pris du ventre pendant les 6 mois de traitement, mais depuis deux mois que j'ai arrêté, impossible de reperdre ce bide, vous avez des conseils????????

Des baisers
Isabelle
Karamel
Portrait de cgelitti
Félicitations Romano... quant à l'enfant de vieux ça peut être un vrai débat et si tu remontes un peu avant... tu pourras voir ce qu'on en dit.

L'enfant c'est vous qui allez l'élever et si vous en avez envie tous les deux...où est le problème et ses frères et soeurs ils en pensent quoi ???

C'est un bb d'amour ça n'est ce pas ?

Tu n'es pas la seule à avoir eu une grossesse si tardive et si tu le vis bien c'est l'essentiel.

C'est un cadeau que Dieu te fait et c'est que ça devait arriver, allez n'aies aucune crainte, tu seras suivie et tout se passera bien.

Donne nous de tes nouvelles.

Hé ho les "vieilles" comprenez par la les anciennes, où en êtes vous ??
pouche
Portrait de cgelitti
Salut Larra,J'ai bien repensé à toi au point de ne pas arriver à dormir!J'ai
pensé que tu pourrais peut être consulter un professeur qui est spécialisé
dans les grossesses tardives.Je l'ai rencontré aprés ma fausse couche,il
est très sympa.Il a écrit un livre,je ne sais plus très bien le titre,peut être
"avoir un enfant aprés 38 ans" Professeur Tournaire.Je pense que je peux
le citer puisque c'est un peu un personnage public,je l'ai vu aussi à la
télé.Il consulte à Paris ,dis moi si tu veux son numéro,je pense que tu
pourrais avoir un rdv rapidement à sa consultation privée.
Tu sais ces accélérations cardiaques sont peut être dues à cette grande
angoisse que tu es en train de vivre.Faire un choix aussi difficile est
épuisant.Essaie de prendre un we seule avec ton mari pour bien repenser
à tout cela.Je pense que cela pourra vous aider.Aprés toutes ces
reflections que vous aurez eu votre décision sera la bonne.
Bon courage
fraise
Portrait de cgelitti
bonjour les filles, patricia, je comprend que tu hésites à faire un test ou pds, courage et j'espère que toi aussi tu annonceras bientot un positif.
Doudoune, ne ^perd pas espoir, ton tour viendra.
Isa super taux !! vient nous donner de tes nouvelles, moi tjs pas ovulation et J12, et ma t° joue au yoyo, mal parti pour ce cycle,mais je reste positive, il le faut.
je vous souhaite de bonnes fetes de Paques,
Bisous à bientot
cathy
Portrait de cgelitti
Bonjours à vous toutes, et souhaite bonne chance à toutes celles qui désirent avoir un enfant.

    Voilà, mon histoire pour vous aider a mieux me connaître et comprendre.
    j'aurais 42 ans le 30 juillet, et j'ai eu 5 enfants de mon premier mariage, 3 garçons, et 2 jumelles, tous par césariennes, mais après mes jumelles ont m'a ligaturés sectionés les trompes.

     Il y a trois ans j'ai refais ma vie avec un homme dont nous sommes fortement amoureux, et nous nous sommes mariés au moins de juin 2005.

      Nous avons décider d'avoir un enfant mais pas avant notre mariage et voyage de noce qui ce fera au mois d'octobre, mais voilà qu'il y a plus 1 an moi sachant que je ne pouvais plus en avoir il fallait que j'essaie de faire quelques chose, je suis allée voir un professeur en micro chirurgie (super) qui m'a fais faire d'énormes examens et ce afin de pouvoir voir si cela m'était encore possible avec ce que j'ai eu, et par chance tout été ok, sinon il ne m'aurait pas opérer, l'opération a eu lieu en septembre dernier et à été une réussite totale. Aprés l'opération j'ai pris la pillule et voilà que ce mois ci après mon cycle au moment de la reprendre la pillule la fiancée de mon fils fais une fausse couche de trois mois, et j'ai passé les premiers trois jour à l'hôpital, et cela à fait que j'ai râter les trois premières pillules alors je n'ais pas continuer, et voilà que je suis en ovulation et avons eu rapport, mais ne lui ayant pas dit de peur de sa réaction je suis dans l'attente de savoir si je suis enceinte ou pas, pour moi ça ne ferais rien au contraire car j'ai hâte de l'être mais lui je ne voudrais pas qu'il pense que j'ai pu le trahir et cela me fais peur, d'autant plus que depuis quelques temps il ne m'en parle plus de lui même sauf moi et ça me donne l'impression qu'il ne veut plus, (lui as deux enfants de son côté 21 et 18). J'ai besoin qu'on me disent ce que je doit faire et de soutiens car je ne veut pas qui croit que je l'ai trompé et de peur qui n'en veuille vraiment plus. J'espère que je ne vous ais pas trop ennuiés avec mon histoire, mais j'ai tellement souffert par là ou je suis passée que je ne voudrais pas que cela ne ce fasse pas car je le désire tellement aussi, quelque chose me manquerais a notre amour c'est d'être encore plus comblé avoir un enfant de celui qu'on aime, j'espère que cela soit autant réciproque que moi.

   Je vous fais de gros bisous, en espèrant avoir une de vos réponses. MERCI.
larra12
Portrait de cgelitti
Bonjour pouche
Désolée d'avoir perturbé ton sommeil mais en même temps c'est très sympa de te préoccuper ainsi de mon cas.J'habite très loin de Paris et mon gynéco me suivant depuis 20 ans, j'ai une confiance absolue en lui, mais je te remercie.
Avec l'âge, les nuits sont plus courtes et comme nos insomnies concordent, nous avons le temps d'en discuter le papa et moi, mais il faut réfléchir c'est sûr. Les 3 journées passées sur ce forum n'ont pas fait avancer mon ménage mais j'ai pu avancer dans ma réflexion et peser le pour et le contre. Ce matin, je ne suis plus angoissée, mes accélérations cardiaques ne viennent pas des angoisses mais de l'influx sanguain, j'imagine sans gravité. Ce matin les choses étaient claires et ma décision est prise, donc maintenant je fonce. Je vous souhaite beaucoup de courage dans votre quête et surtout gardez l'espoir et l'optimisme mais ce forum est un lieu idéal pour pousser vers de jolies lumières. A côté, n'oubliez pas de profiter de la vie, eh, on commence à prendre de l'âge, ne passons pas à côté des bonnes choses. A toutes tous mes voeux de réussite et à celles qui sont en bonne voie beaucoup de joie et de bonheur.
Amicalement
véro
Portrait de cgelitti
pour répondre à Perla je sais que l'adoption est longue mais tout le monde ici est d'accord pour dire : c'est quoi 3 ou ou 5 ans dans une vie pour voir arriver un môme !!
oui j'adopterai à l'étranger car nous ne sommes pas prioritaire pour l'adoption "française"...L'étranger permet de réduire les délais dans ce cas...Mais pas trop loin pour permettre à l'enfant de faire les recherches nécessaires à son identité si cela devait se présenter (en gros je veux pas que cette quête nous cause quelques soucis d'ordre matériel en gros c'est plus facile de retourner en Slovaquie qu'en chine par exemple)....Je veux aussi (si c'est possible) lui laisser le prénom que sa mère lui aura donné...

Bises à vous toutes les filles "hasta la vista"...Et Jules : il s'est barré ?? l'a eu peur le gars

Pages

Sujet vérouillé