Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Voilà j'ai 18 ans et deja de gros probleme d'audition. J'ai des accouphenes à mon oreille droite, des vertiges, des nausées, un bourdonnement et des sifflements inssessants. Je suis aller voir un premier ORL qui ne m'a pas convaincu il ne m'a presque pas examiné qu'il me voyait deja la maladie de meniere ou une tumeur à l'oreille.... Donc je suis aller voir un deuxieme ORL pour un autre avis je lui ais parler de ce que l'autre ORL m'avait dit et lui m'a fait faire beaucoup de test et il s'avere que a mon oreille droite j'entend comme une femme de 70 ans j'ai perdu plus de 70 % de sa capacité. Donc l'ORL pensé lui aussi a la maladie de meniere mais pour lui je suis trop jeune pour l'avoir et il ne veut pas exclure l'idée d'une tumeur. Voila pourquoi mercredi je passe un IRM mais j 'ai peur qu'on ne me trouve rien ou qu'on me trouve quelque chose de grave. Aujourd'hui j'ai du me mettre en arrêt maladie pour 2 jours car mon travail a "fait du mal" a mon oreille qui a provoquée de nouveau vertige qui eux avaient disparus. Je voudrais donc savoir si quelqu'un a eu les mêmes symptômes ou la même chose que moi.

Aidez-moi svp

Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonjour Keyla !
Je suis désoléepour vous que l'audition ait tant diminué pour vous malgré votre si jeune âge ! Ces symptômes inquiétants sont-ils arrivés brutalement ou peu à peu ? Aviez-vous l'habitude d'écouter de la musique fort ? Dans un premier temps, essayer de vous concentrer sur l'oreille qui vous reste en tout cas la meilleure... Pour l'IRM c'est très très impressionnant, et mieux vaut ne pas être clostrophobe ou frileux, çça fait un bruit infernal mais dans certains hôpitaux on vous remet un casque anti-bruit le tempss de l'examen, le bruit ne disparaît pas mais est quand même bien diminué. Je vous garantis que ça ne fait pas mal du tout, j'en ai déjà passé une pour l'oreille interne mais bien d'autres dans d'autres domaines. Les deux seules vraies difficultés, c'est d'abord de rester complètement immmobile pendant si longtemps, parfois sans même avaler la salive, et le froid ! La première IRM que j'ai passée, heureusement c'était pourun genou, j'avais tellement froidque j'avais tremblé et il avait bien failli ne rien voir, pauvre homme, parce que de trembler j'avais trop bougé... L'été ce sera moins embêtant de ce point de vue. Dans certains endroits, pas partout hélas, on vous confie même une sonnette pour appeler en cas de réel besoin, cela a pour but d'interrompre l''examen le temps qu'on vienne voir quel est le problème. Courage courage ! Si on ne vous trouve rien, je crains qu'il faille recourir à l'appareillage ! Si malheureusement c'est bien une tumeur, je connaissais une dame qui avait subi cette opération, intervention très longue mais cette amie y avait très bien survécu, seulement elle avait totalement perdu l'oreille en question, l'audition n'était jamais revenu... Mais cela date de plusieurs années, les techniques ont peut-être évolué dans ce domaine, vous devriez essayer de vous renseigner.
Bon courage dans vos futurs parcours médicaux, tenez-nousau courant si vous en avez force et courage !
Bonne fin de journée, amitiés à Marie-Line et Laure, et cordialement à toutes,
Maritchou13, 45 ans, aveugle et demi-sourde.
Sujet vérouillé