La grippe persiste et signe...

Publié par Nathalie Szapiro, journaliste santé le Jeudi 21 Février 2013 : 13h24
Mis à jour le Jeudi 21 Février 2013 : 21h25

Cela fait déjà neuf semaines que la grippe a dépassé le seuil épidémique (qui est de 159 cas pour 100.000 habitants), le record de la plus longue période de franchissement du seuil épidémiologique étant de 12 semaines (durant l’hiver 1996 – 97).

Même si ce laps de temps record n’a pas encore été battu, le réseau de surveillance Sentinelles – Inserm annonce quelque 2.765.000 consultations pour des symptômes faisant penser à une grippe (fièvre autour de 39°, douleurs diffuses et maux de tête) au cours de ces neuf dernières semaines, que ce soit chez le généraliste ou chez le pédiatre.

En effet, les 5-14 ans sont les plus touchés, même si aucune tranche d’âge n’est épargnée par la grippe.

© getty

Grippe : 3 souches du virus en action, les Pays de la Loire légèrement privilégiés !

Alors que les virus grippaux ont logé tous les départements français à la même enseigne, seuls les pays de la Loire ont été un peu épargnés.

Et si la grippe est aussi active cette année, c’est parce que trois souches de virus sont simultanément en circulation (virus A H3N1, virus A H1N1 et virus B).

Conséquence : la semaine dernière, le nombre de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 878 pour 100.000 habitants. Pour ce qui est du nombre de décès, les chiffres définitifs ne sont pas encore tombés, mais à ce jour, la grippe 2012-2013 aurait fait moins de morts que l’an passé, où 6.000 décès supplémentaires avaient été enregistrés durant l’épidémie de grippe et la vague de froid.

PUB

Grippe : un coût élevé

Ce n’est pas la grippe qui va arranger les finances de la Sécurité Sociale.

Ainsi, le Réseau des GROG évalue son coût à 90 millions d'euros par million de malades : comme il devrait y avoir quatre millions de contaminés cette année (en effet, l’épidémie n’est pas terminée), l'Assurance Maladie peut donc s’attendre à une facture de l’ordre de 360 millions d'euros pour 2013.

De quoi plomber un peu plus ses finances… Une seule bonne nouvelle, toutefois : l'épidémie de gastroentérite, elle, serait bien terminée, après avoir touché moins de 900.000 personnes en France métropolitaine, durant 4 semaines.

Publié par Nathalie Szapiro, journaliste santé le Jeudi 21 Février 2013 : 13h24
Mis à jour le Jeudi 21 Février 2013 : 21h25
Source : Groupes régionaux d’observation de la grippe : www.grog.org/cgi-files/db.cgi?action=bulletin_grog.
PUB
PUB
A lire aussi
La grippe aura coûté 180 millions d’eurosPublié le 27/03/2015 - 10h00

La grippe est sur le déclin, c’est déjà l’heure du bilan. Cet hiver, l’épidémie de grippe pourrait coûter 80 millions de plus par rapport aux années précédentes. En cause, une surmortalité record sur la dernière décennie, avec plus de 12.000 décès supplémentaires.

Grippe : l’épidémie ne fait que commencer…Publié le 25/03/2016 - 11h12

Après un démarrage tardif, l’épidémie de grippe s’éternise partout en France. Selon l’Institut de  veille sanitaire (InVS) le pic épidémique de la grippe n’a même pas encore été atteint. De nombreuses personnes pourraient bien passer la fête de Pâque au lit !

Seniors, même vaccinés, méfiez-vous de la grippe !Publié le 20/01/2013 - 23h00

Contre la grippe, l’idéal est de se faire vacciner chaque année.Mais attention, le vaccin ne garantit pas une protection absolue contre le virus de la grippe. C’est ainsi que même vaccinées, certaines personnes peuvent malgré tout attraper la grippe. C’est très rare, mais cela arrive.La...

Plus d'articles