Grippe et gastro-entérite : comment y échapper ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 10 Janvier 2013 : 16h12
Mis à jour le Jeudi 10 Janvier 2013 : 16h24

L’hygiène et toujours l’hygiène, qui repose sur ce que l’on appelle les « mesures barrières », représente une solution efficace pour échapper à la grippe et à la gastro-entérite qui progressent rapidement en France à allure épidémique.

© Istock

La gastro-entérite pourrait avoir atteint son pic épidémique

Le seuil épidémique de la grippe a été franchi pour la 3e semaine consécutive, au cours desquelles 464.000 personnes auraient consulté leur médecin pour des syndromes grippaux, dont 264.000 auraient véritablement attrapéle virus de la grippe. Selon les prévisions, le niveau d’activité des syndromes grippaux devrait continuer d’augmenter.

Concernant la gastro-entérite, l’épidémie sévit depuisdeux semaines, avec 474.000 personnes qui auraient consulté leur médecin généraliste pour des diarrhées aiguës. Mais les données prévisionnelles suggèrent que le niveau d’activité pourrait avoir atteint son pic épidémique et commencer à diminuer dès maintenant.

Quelles sont les régions les plus touchées par la gastro-entérite et la grippe ?

  • Concernant la gastro-entérite, la région la plus touchée est l’Aquitaine, suivie par la Picardie, les Midi Pyrénées, le Languedoc Roussillon et la Basse Normandie.
  • Côté grippe, l’Auvergne est la plus touchée, suivie par la Champagne-Ardenne, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, Poitou-Charentes, Midi-Pyrénées, Aquitaine et Ile-de-France.
PUB

Comment se protéger de la grippe et de la gastro-entérite ?

  • Le lavage fréquent des mains est essentiel. Pensez-y au moins à chaque changement d’activité : en rentrant des courses, en arrivant au bureau, après les transports en commun, après avoir serré des mains, après avoir toussé ou éternué, avant de toucher de la nourriture, de préparer les repas, de passer à table, de s’occuper de bébé, après les toilettes bien évidemment, etc.
  • Concernant les poignées de main et les embrassades, il est préférable de les limiter autant que possible durant toute l’épidémie…
  • Encore faut-il bien se laver les mains : à l’eau et au savon, en faisant bien mousser pendant quinze secondes au grand minimum, entre les doigts, et depuis les ongles jusqu’au poignet. Réservez les solutions hydro-alcooliques pour l’extérieur.
  • Utilisez des mouchoirs en papier que vous jetez à la poubelle immédiatement après usage.
  • Protégez avec un mouchoir votre nez et votre bouche lorsque vous toussez ou éternuez.

Ces mesures sont efficaces, mettez-les en pratique.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 10 Janvier 2013 : 16h12
Mis à jour le Jeudi 10 Janvier 2013 : 16h24
Source : Réseau Sentinelles, Situation Épidémiologique en France métropolitaine, Semaine 1 du 31/12/2012 au 06/01/2013.
PUB
PUB
A lire aussi
Grippe : l’épidémie ne fait que commencer…Publié le 25/03/2016 - 11h12

Après un démarrage tardif, l’épidémie de grippe s’éternise partout en France. Selon l’Institut de  veille sanitaire (InVS) le pic épidémique de la grippe n’a même pas encore été atteint. De nombreuses personnes pourraient bien passer la fête de Pâque au lit !

L’épidémie de gastro-entérite a démarréPublié le 03/01/2013 - 14h27

Après la grippe, c’est au tour de la gastro-entérite de franchir le seuil épidémique. D’après les données du Réseau Sentinelles, durant la première semaine de l’année, les cas de diarrhées aiguës ayant conduit à une consultation chez un médecin généraliste ont été de 341...

Grippe : alerte rouge en Ile-de-France !Publié le 14/12/2017 - 09h55

Selon le dernier bulletin de Santé publique France du 13 décembre, la grippe se multiplie en France et le seul épidémique est franchi en Ile-de-France. Huit autres régions de France sont en alerte jaune. 

Plus d'articles