Franceline
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai pris une vingtaine de kgs en deux ans (ménopause ?). J'essaie en vain de les perdre en suivant scrupuleusement les conseils alimentaires fournis. Par contre, je ne peux m'enpêcher de "grignoter" et c'est un moindre mot, aux alentours de 22h, du salé au sucré - e que je trouve sous la main. Impossible de résister , j'ai essayé de cacher les produits, de boire de l'eau, de manger une pomme, etc... Ce poids (73 jkgs) dépend surement de ce problème que je rapproche de la boulimie puisque je mange à en etre malade et boit ensuite des qunatités folles d'eau dans le but d'éliminer !

Qui pourrait m'aider. Psychologiquement, je ne supporte pas ce passage de 53 à 73 kgs et le fait de ne pouvoir réussir à passer une soirée sans extra.

Merci

franceline
Portrait de cgelitti
Bonsoir,
J'ai le même problème que toi. j'ai 58 ans. Depuis le décès de mon mari en 2003, au début j'avais maigri puis au bout de une année, je me suis mise à dévorer le soir. Dans la journée, pas de problème, mais le soir, je perds totalement mes repères et l'ennui fait que je grignote et regrignote encore après le repas pris avec 2 de mes fils. j'en ai pris mon parti. Je me fais opérer le 28/02 d'une sigmoidite et donc je suis aux 'sans résidus' mais je grignote sans résidus. Donc ce n'est assurément pas par gourmandise. Mais par ennui et solitude.Peut-être est-ce ton cas Peut-être faudrait-il faire un séjour en diététique? Celà donne d'excellents résultats et c'est pris en charge par la Sécu. Ils ont des équipes de psychologues, kinés etc..C'est ce que je compte faire quand je serai guérie de mon intervention. Mon médecin est déjà d'accord. Demande son avis au tien, car les kg à un certain age, c'est presque sans espoir sans décision radicale.
Cordialement
Franceline
Portrait de cgelitti
Alors, tjrs des grignotages ?
A plus
F.
Sujet vérouillé