Google Glass : une (e-)révolution pour la médecine ?

Publié par Hopital.fr le Vendredi 25 Octobre 2013 : 11h36
Mis à jour le Lundi 28 Octobre 2013 : 09h00

L’utilisation des nouvelles technologies va croissant dans le domaine de la médecine. Les « Google glass », lunettes qui affichent des informations issues d’Internet en surimpression de la vue classique, pourraient en partie révolutionner ce secteur, comme le montrent déjà certaines applications modélisées – et l’engouement de nombreux développeurs.

© getty
PUB

L’immense potentiel des Google glass

Déjà testées par des professionnels de santé du monde entier, les « Google glass », produit hautement technologique, ont largement démontré leur intérêt.

Cet été, trois opérations ont été réalisées aux États-Unis par des chirurgiens équipés de ces lunettes. Ainsi, ils ont pu filmer les interventions dans leur intégralité et les diffuser sur Internet. Cela leur a servi d’outil d’enseignement auprès d’étudiants en médecine et de moyen de communication avec leurs collègues.

PUB

De nombreuses avancées se profilent

Il est indéniable que ce type de lunettes faciliterait le travail des praticiens hospitaliers. En effet, les « Google glass » se destinent à un usage varié, aussi bien en consultation qu’en salle d’opération.

Les applications de cet appareil sont nombreuses :

  • réception d’informations concernant un patient en temps réel pendant une opération chirurgicale ;
  • système de commande vocale ;
  • précision, définition et enregistrement de paramètres vitaux d’un patient ;
  • amélioration des prises en charge des urgences vitales, etc.
Mots-clés : Google glass, Medecine
Publié par Hopital.fr le Vendredi 25 Octobre 2013 : 11h36
Mis à jour le Lundi 28 Octobre 2013 : 09h00
Source : Hopital.fr
A lire aussi
Première opération chirurgicale avec des Google glassPublié le 19/02/2014 - 18h47

Pour la première fois en France, à l’hôpital Saint-Grégoire à côté de Rennes, un chirurgien a opéré une patiente en portant des lunettes Google glass afin de transférer en direct les images et d’expliquer l’intervention à un confrère au Japon.

Presbytie : quoi de neuf ?Publié le 30/09/2012 - 22h00

Les premiers signes de la presbytie apparaissent généralement vers 45 ans.Si la presbytie est quasiment un passage obligé vers la cinquantaine, elle n’est pourtant pas une fatalité grâce aux techniques de pointe qui se sont développées ces vingt dernières années.

Plus d'articles