jo-dalton
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

53 ans, en novembre dernier : petite chute de moto qui provoque des douleurs croissantes du genou gauche. Je passe par bonté pour le coprs médical sur les 60 jours de traitement aux AINS pour tendinite patte d'oie qui me rendent sérieusement malade avant que je provoque 1 IRM qui conclue à " 1 hematome intra-osseux, + condropathie "

S'en suit corticothérapie et AINS: remaladie digestive et estomac! Et un semblant de rémission aprés 15 jours de repos abolu de la jambe gauche sans aucun appui.

1 mois 1/2 aprés, c'est le retour de douleurs affreuses; marche sur le pied droit avec 2 cannes anglaises (mon boulot ne me permet pas de m'arrêter en ce moment) et succession de traitements AINS, corticoïdes, et le mieux 1 chirurgien orthopédique qui veut me faire reprendre mon sport le vélo, ma femme doit venir me chercher à 5 km de la maison tellement je souffre!

S'en suit 1 scanner qui évoque 1 algodystrophie fémoral , ce qui fait ricaner le chirurgien orthopédique qui occupe le cabinet voisin du radiologue/

... Puis je vois 1 rhumatologue qui est persuadé que j'ai 1 micro-fracture, et ne croit pas à l'algodystrophie.

Nouvelle IRM ce jour avec injection de colorant aprés 5 semaines d'attente dans la douleur (le pic vers 3 heures du matin!)que ne calme un peu que 6 Di-Antalgic par jour, diagnostique = algodytrophie large et exclusive.

Voilà où j'en suis aprés 7 mois de médicastres divers et de douleurs persistantes. Mon humeur (ça doit se sentir?) s'altère sérieusement et, avant d'aller consulter un sorcier africain, je m'interroge sur l'apaisement de mes douleurs par l'acupuncture, tellement je ne crois plus du tout dans les thérapies occidentales et les médicastres qui se contredisent les uns les autres.

Qu'en pensez-vous?

PUB
PUB