Glycémie à jeun : pourquoi la mesurer ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 17 Avril 2018 : 17h01
Un des examens qui peut vous être prescrit par un médecin est une glycémie à jeun. Mais peut-être ignorez-vous l’intérêt exact de cette analyse ou encore comment interpréter le résultat de la glycémie en mmol.
© Istock

Comprendre la glycémie à jeun

Le taux de sucre dans le sang est variable en fonction de divers facteurs, tels que l’alimentation, la pratique d’une activité physique, etc. Pour pouvoir évaluer de façon relativement objective la glycémie, on peut donc être amené à pratiquer une glycémie à jeun, ce qui donne une valeur de référence facile à analyser. Cette analyse permet d‘évaluer le taux de glucose sanguin produit par l'organisme (par le foie notamment) au cours de la nuit. Concrètement, l’examen est pratiqué chez une personne qui n’a consommé ni aliment ni boisson autre que de l’eau depuis au moins 8 heures. En temps normal, le résultat se situe entre 0,7 et 1,10 g par litre de sang, soit entre 3,5 et 5,5 mmol/l.

PUB

Pourquoi mesurer la glycémie à jeun ?

La glycémie à jeun est un examen qui est prescrit lorsqu’on cherche à déceler un diabète éventuel. Ce test est très important chez les personnes qui présentent des facteurs de risque (mauvaise hygiène alimentaire, peu d’activité physique, surpoids, antécédents familiaux, etc.). Si le test de glycémie à jeun révèle une hyperglycémie (en cas de taux anormalement élevé), notamment au-delà de 1,26 g/l, un diabète peut être suspecté. Pour confirmer le diagnostic, un second dosage est nécessaire. Si le résultat est une nouvelle fois supérieur à 1,26 g/l, le diabète est confirmé. Attention toutefois, il est également possible de retrouver une hyperglycémie en cas de stress, de fièvre ou en cas de traitement corticoïde.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 17 Avril 2018 : 17h01
PUB
PUB
A lire aussi
Vivre normalement avec du diabètePublié le 25/11/2012 - 23h00

On compte en France 3 millions de diabétiques et des centaines de milliers qui s’ignorent.Gérer et surveiller sa maladie et vivre avec au quotidien est aujourd’hui plus facile.

Plus d'articles