Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Le Gianduja, c’est quoi ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 04 Décembre 2014 : 21h00
Mis à jour le Vendredi 05 Décembre 2014 : 09h15
-A +A

Vous voyez souvent ce nom de Gianduja, seul ou précédé du mot chocolat.

C’est effectivement un chocolat mais tout à fait particulier. 

Le Gianduja est un mélange de pâte de chocolat, de pâte de noisettes, de beurre de cacao (ou de crème ou de beurre) et de sucre. Les proportions varient selon les fabricants.

Mais d’où vient ce nom ?

Dans les années 1800, il y avait, à Turin, en Italie, un marionnettiste célèbre, Sales, dont la marionnette vedette s’appelait Geronimo, Jérôme en français.

Or le Piémont était alors sous la domination de Napoléon qui avait un frère portant ce prénom.

Pour ne pas prendre de risques avec la police, la marionnette fut rebaptisée Gianduja. Ce nom fut inspiré à Sales par un homme fort en gueule qu’il avait rencontré et qui s’appelait Gioan d'la douja (Jean de la chope)

Peu à peu, la marionnette Gianduja devint l’emblème de la révolte italienne contre Napoléon.

Quand celui-ci instaura le Blocus continental, les pâtissiers de Turin, qui n’avaient plus assez de cacao, imaginèrent d’ajouter des noisettes broyées dans leur chocolat.

Ils n’en manquaient pas puisque le Piémont est une grande région de production de noisettes.

Ils appelèrent cette nouvelle préparation Gianduja, façon d’exprimer leur révolte. Et ils s’en firent une spécialité.

Qui inspira ensuite le créateur du Nutella.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 04 Décembre 2014 : 21h00
Mis à jour le Vendredi 05 Décembre 2014 : 09h15
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Pas de fêtes sans chocolat Publié le 27/11/2014 - 09h14

Que le chocolat soit absent des fêtes de fin d’année, c’est absolument impensable. Il est de tradition d’en offrir et il est hors de question que vous y échappiez !Pourquoi ne pas fabriquer vous-même ces chocolats ?Ca n’est pas vraiment difficile et cela vous reviendra beaucoup moins...

Plus d'articles