Gestion du stress à l’aide des plantes : questions / réponses d’expert

Publié par Dr Jacques Labescat expert en phytothérapie le Mardi 15 Septembre 2015 : 16h18
Mis à jour le Jeudi 17 Septembre 2015 : 11h50
-A +A

Si l’on reprend l’ensemble des questions déposées sur e-sante.fr, vous êtes apparemment nombreux à être stressés et à mal le vivre. Le Dr Jacques Labescat*, expert en phytothérapie, répond et détaille les solutions qui vous aideront à mieux gérer votre stress.

Pour vous rassurer tout de suite, sachez que nous sommes tous stressés et heureusement, c’est en effet le stress qui nous fait avancer. C’est un super stimulant qui nous pousse à faire des choses que sinon nous n’imaginerions même pas pouvoir faire. Simplement, trop c’est trop, et quand il y a trop de stress ou qu’on ne réussit pas à le gérer, cela peut poser des problèmes.

Que faire si on se sent stressé ou dépassé par le stress ?

Dr Jacques Labescat : Que faire quand on sent des sortes de bouffées de chaleur accompagnées de bouffées d’angoisse, quand on sent que le cœur bat la chamade à la moindre contrariété, que l’envie de faire se perd, que le plaisir est de moins en moins présent, que le sommeil se dégrade au point d’allonger exagérément la nuit ? Tous ces symptômes sont à prendre au sérieux sans en exagérer les conséquences, mais ne pas en tenir compte c’est risquer le point ultime du stress débordant : à savoir le « burn out ».

Des que l’on ressent les premières manifestations de débordement du stress, si l’on a bien pris soin de se mettre ou se remettre au sport, de veiller à une bonne hygiène de vie, alimentaire notamment, de partager ses sentiments et surtout ses ressentiments avec son entourage, on peut se faire aider par un traitement naturel.

Quelles plantes utiliser pour améliorer sa gestion du stress ?

Dr Jacques Labescat : Les deux premières plantes à conseiller pour améliorer la gestion du stress sont la rhodiole et la griffonia, l’une comme l’autre ont comme vertus d’aider à renforcer les moyens psychologiques et physiques pour lutter contre une pression qui augmente alors que l’organisme s’affaiblit. Ces deux plantes sont adaptogènes et répondent précisément aux besoins du corps. Elles calment les nerveux excessifs, détendent les trop tendus, stimulent ceux qui se sentent abattus. Ce sont donc les plantes majeures à conseiller d’emblée. Elles sont incontournables.

Ensuite, on pourra ajouter les plantes suivantes, en fonction des besoins :

Si l’angoisse s’en mêle au point de devenir insupportable et d’empêcher un sommeil réparateur, on prendra le pavot jaune de Californie.

Lorsque le cœur s’emballe avec des émotions elles-mêmes génératrices d’angoisse, ce sera l’aubépine.

Une insomnie rebelle cèdera au coquelicot et à la passiflore ou encore à la valériane.

Si c’est le peu d’envie et de plaisir qui est au premier plan, on privilégiera le millepertuis comme le gingembre.

Et si la contagion a gagné la sphère sexuelle causant une perte d’envie, de moyen, ce sera le ginseng par voie orale, la cannelle et l’Ylang ylang en massage local et ciblé aux huiles essentielles.

À part les huiles essentielles, les plantes citées sont à consommer en infusion ou décoction, ou en gélules selon la posologie conseillée par le fabricant.

* Le Dr Jacques Labescat est médecin phytothérapeute, expert en phytothérapie, auteur de nombreux livres de référence dans ce domaine, intervenant dans plusieurs médias écrits, radiophoniques et télévisuels.

Publié par Dr Jacques Labescat expert en phytothérapie le Mardi 15 Septembre 2015 : 16h18
Mis à jour le Jeudi 17 Septembre 2015 : 11h50
A lire aussi
Quelles plantes contre le cholestérol ? Publié le 24/06/2015 - 16h25

L’excès de cholestérol est un problème fréquent. Vous avez été nombreux et nombreuses à poser des questions sur le rôle des plantes. Le Dr Jacques Labescat, médecin phytothérapeute, répond aux plus fréquentes d’entre elles, portant notamment sur le type de plantes et la façon de les...

Anxiété : les plantes peuvent vous aider contre le stress ! Publié le 25/03/2015 - 18h37

VOS QUESTIONS, NOS REPONSESVous avez été nombreux à poser des questions concernant la phytothérapie. Le thème du stress et de l’anxiété ressort en priorité. Rien d’étonnant puisqu’un Français sur deux est concerné par le stress. Majoritairement des femmes (55 %), dont 26 % à des...

Plus d'articles