maryam
Portrait de cgelitti
Bonjour!

Mon pharmacien vient de me donner un générique pour ma pilule et

j'hésite à la prendre... Je suis assez inquiète. J'aurai besoin de

témoignages pour me rassurer... Merci!

induction
Portrait de cgelitti
C'est la même molécule, le même pricipe actif, seul l'excipient qui n'est pas le même. Dans de rares cas, il peut y avoir une allergie à l'excipient et refuser un générique c'est REFUSER de faire des économies à la sécurité sociale, c'est un peu égoîste et les médecins qui les prescrivent c'est tout à leur honneur. Je ne comprends pas cette réticence face aux génériques. Il est certainement préférable de vouloir moins dépenser en prescrivant des génériques qu'en ne faisant pas réaliser des examens qui pourraient être vitaux pour une personne, non?
pimousse
Portrait de cgelitti
tu sais que tu es en droit de refuser un generique?????? mais pour la pilule t'inquiète c similaire no soucy
Sab
Portrait de cgelitti
Comme promis je reviens : ma gynéco n'a rien contre les génériques ... sauf pour moi, car je réagis mal au fait que les excipients soient différents
maryam
Portrait de cgelitti
Ce n'est pas que les gens sont contre les génériques en soit. Les principes actifs sont les mêmes et découlent de médicaments "anciens" dont les brevets sont arrivés à terme. Le seul hic avec la prescription massive de génériques est que l'on coupe la voie à toute avancée puisque c'est la vente des blockbusters type aspirine, ibuprofen, etc... qui permet aujourd'hui à la recherche industrielle d'avancer. La recherche coute de plus en plus cher et les finances des états seules ne permettent pas un soutien suffisant à cette recherche au niveau universitaire.
Acheter des génériques c'est bien pour les gens qui n'ont pas les moyens, mais il ne faut pas perdre de vue que l'on risque dans 50 ans de toujours être soignés avec les mêmes médicaments qu'aujourd'hui... Faut-il encore rappeler l'exemple des antibiotiques? De plus en plus de souches bactériennes sont insensibles aux antibiotiques. Il faut développer la recherche dans ce sens pour voir se dessiner un avenir meilleur dans le domaine de la santé mondiale. Je pense que les pays riches ont le devoir de soutenir la recherche et de développer l'utilisation de génériques dans le tiers-monde par exemple.
J'espère avoir été convaincante...
Sab
Portrait de cgelitti
Les génériques en général ne me font pas peur (j'achète du paracétamol et de l'ibuprofène génériques depuis au moins 5 ans), mais pour la pilule, c'est vrai que je suis plus réticente, parce que j'en suis déjà à la troisième. Le seul hic avec la générique, c'est qu'elle a eu des effets qui m'avaient fait changer ma seconde pilule, et que je n'ai pas avec "l'original". C'est pour ça que je veux en parler avec ma gynéco.
Sab
Portrait de cgelitti
Lorsque mon pharmacien m'a donné un générique pour ma pilule, j'avoue que j'ai hésité aussi. Il m'a garanti que c'était exactement la même molécule, il n'empêche ...
Je l'ai quand même prise et je n'ai pas eu de souci.
Allant bientôt chez ma gynéco, je vais tout de même lui poser la question et je viendrais vous redonner la réponse (ce ne sera que dans une bonne semaine).
Sujet vérouillé