Geneviève
Portrait de cgelitti
Il commence à avoir des repos compensatoires après des gardes, mais ce n'est toujours pas possible week-end, manque de personnel. C'est inhumain de faire travailler autant les médecins dans le milieu hospitalier au 21 ieme siècle. Que faire ? Il faudrait envisager une réforme mais la conjoncture actuelle le permet-elle ?
Geneviève
Portrait de cgelitti
Il est certain qu'ils ont d'autres contraintes que les médecins de ville qui ne font pas de garde et qui travaillent souvent à 1/2 temps malgré leurs plaintes incessantes concenrant leur revenu mensuel, que devraient dire alors leurs patients qui sont au SMIC....En milieu rural, de plus en plus de médecins de garde refusent de se déplacer au domicile d'un patient ou même de le recevoir à son cabinet parce qu'il n'est pas ou plus client...C'est la porte ouverte à toutes les dérives...quant il s'agit d'une jeune maman qui appelle pour son bébé qui a 40 de fièvre.Ce ne sont pas les scrupules qui "étouffent" les médecins qui ont perdu toute humanité et ne sont qu'avides d'argent facile car qu'importe que le diagnostic soit bon ou fatal pour vous ce sera 20 EUROS...et votre entourage payera encore le prix d'une visite pour constater votre décès.C'est cela la médecine des temps modernes
Sujet vérouillé