Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

La Galette des Rois, c’est aujourd’hui !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 05 Janvier 2015 : 22h19
Mis à jour le Mardi 06 Janvier 2015 : 09h54
-A +A

Vous en mangez probablement depuis plusieurs jours mais si vous avez sagement attendu aujourd’hui, voici comment distinguer une galette des rois industrielle d’une galette des rois artisanale. 

Rien n’oblige le boulanger pâtissier du coin d’indiquer l’origine de sa galette des rois. Or, la majorité de celles vendues ces jours-ci sont industrielles. Il faut beaucoup de temps pour les faire et les boulangers n’en ont pas suffisamment.

Il y en a de très bonnes galettes industrielles, certes, mais on aimerait mieux savoir !

Voici comment faire la distinction.

Une bonne galette doit avoir une belle couleur caramel.

Les galettes industrielles sont presque toujours uniquement quadrillées.

Un décor soigné, avec des feuilles, des dessins, est le signe d’une galette artisanale.

Si quand vous la partagez, le feuilletage ne s’effrite pas et que la coupe est nette, c’est aussi une galette artisanale.

Si la galette est trop levée, c’est que la proportion entre le feuilletage et la garniture est déséquilibrée : la galette est sûrement industrielle. En effet, le feuilletage ne revient pas cher, surtout s’il est effectué avec de la margarine plutôt que du beurre, tandis que le prix de revient de la garniture (crème d’amandes mélangée à de la crème pâtissière) est plus élevé.

Dans les galettes artisanales, la garniture est bien onctueuse, généreuse, parfumée.

Vous voilà prévenus !

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 05 Janvier 2015 : 22h19
Mis à jour le Mardi 06 Janvier 2015 : 09h54
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Crème Publié le 03/09/2001 - 00h00

La crème, matière grasse du lait de vache, est très employée dans la cuisine française, où les sauces sont reines. La pâtisserie utilise aussi beaucoup la crème et pas seulement en France.

Peut-on manger des glaces les yeux fermés ? Publié le 02/08/2013 - 15h40

C’est l’été, il fait chaud et rien n’est plus agréable qu’une boule de glace qu’on léchouille ou une cuillerée qui rafraîchit un instant le palais, délivrant ensuite de délicieux arômes. Mais toutes les glaces ne sont pas les mêmes et, de surcroit, il ne s’agit pas de risquer...

Pain Publié le 22/06/2001 - 00h00

Le pain est l'aliment le plus simple qui soit : il est composé de farine, d'eau et de sel. Mais aussi de l'indispensable levain, mélange de farine et d'eau fermenté.

Plus d'articles