cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous!

Etant étudiante infirmière en troisième année, dans le cadre de mon TFE, je recherche tous témoignages de soignants ayant déjà été confrontés à des patients atteints de cancer. Je souhaiterais savoir quelles ont été vos réactions face à ces patients. En effet, j'ai constaté lors de plusieurs stages de nombreuses lacunes dans le domaine des soins relationnels en général, et notamment auprès de personnes atteintes de cancer ou potentiellement atteintes (patients hospitalisés pour suspiscion mais dont l'annonce n'avait pas encore été faite). Alors je me pose de nombreuses questions: Comment expliquer cet évitement, cette fuite? Est-ce par peur de souffrir soi-même? Par peur de ne pas être à la hauteur? Est-ce un mécanisme de défense? Qu'appelle-ton réellement des soins relationnels? Est-on assez formé? Existe-t-il des techniques relationnelles?... J'ai aussi constaté une sorte de refuge dans les soins dit "techniques" ou "somatiques". Pourquoi? Est-ce plus valorisant? Peut-être parcequ'on voit des résultats plus ou moins immédiats, moins abstraits?...

Voilà, j'espère avoir été la plus précise possible (excusez moi pour la longueur de mes propos). J'ai encore de multiples interrogations. C'est un sujet auquel je porte le plus grand intérêt et je voudrais être la plus pertinente possible!

Merci d'avance de votre aide! En attendant vos témoignages avec impatience, je vous souhaite une bonne fin de journée.