Les fruits et légumes protègent aussi de l'accident vasculaire cérébral !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 06 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 01 Mars 2006 : 01h00
-A +A
L'incitation à consommer plus de 5 portions de fruits et légumes par jour va très certainement être renforcée sous peu. Selon une gigantesque étude (250.000 personnes suivies pendant treize ans), ces aliments entraînent une réduction très importante du risque d'accident vasculaire cérébral.

Manger davantage de fruits et de légumes : des bénéfices considérables

À ce jour, il existe nombre d'arguments favorables à la consommation de fruits et légumes concernant le cancer, la maladie cardiovasculaire et l'accident vasculaire cérébral (AVC). À propos de l'accident vasculaire cérébral, moins connu du grand public, rappelons qu'il s'agit de la troisième cause de mortalité dans les pays industrialisés, d'où l'intérêt d'une prévention. Si les études s'accordent pour attribuer aux fruits et légumes un rôle préventif, aucune n'a réussi à déterminer l'importance de cet effet. Dans ces conditions, il est difficile d'avancer des arguments concrets et d'engager des actions de promotion en faveur de ces aliments. Les choses vont certainement changer avec les résultats d'une étude menée auprès de plus de 250.000 personnes vivant au Japon, en Europe et aux Etats-Unis, et suivies pendant treize ans. Durant cette période, près de 5.000 accidents vasculaires cérébraux sont survenus. Les personnes qui consomment entre 3 et 5 portions quotidiennes de fruits et légumes voient leur risque d'accident vasculaire cérébral diminuer de 11%. Quant à celles qui en mangent davantage, au-delà de 5 portions, leur risque d'accident vasculaire cérébral diminue de 26%. Les fruits et légumes exercent donc un effet protecteur très puissant vis-à-vis l'accident vasculaire cérébral.A noter qu'une portion a été définie comme une quantité de 77g pour les légumes et de 80g pour les fruits, car ils contiennent plus d'eau. Une moyenne de 5 portions par jour correspond à 3 portions de légumes et 2 portions de fruits, soit un total de 391g. Un régime est dit insuffisant en fruits et légumes lorsqu'il comptabilise moins de trois portions, et normal ou selon les recommandations, lorsqu'il comporte entre 3 et 5 portions.

Fruits et légumes : du potassium, des fibres et des vitamines

Les effets biologiques induits par les fruits et légumes sont connus. Ils sont véhiculés par leurs teneurs en potassium, en folates, en fibres et en antioxydants.L'hypertension artérielle étant la principale cause des AVC, la réduction de la tension artérielle sous l'effet du potassium pourrait être un des mécanismes clés. Soulignons que les études portant sur l'efficacité de la vitamine C, des folates ou encore par exemple du bêta-carotène, n'ayant donné des résultats que peu convaincants, on peut supposer que les effets bénéfiques sont générés par l'association de ces nutriments. En France, la consommation n'est que de 3 portions par jour en moyenne. Il faudrait tout faire pour l'augmenter jusqu'à 5 au minimum. Et comme les bonnes habitudes s'apprennent tôt, il faut initier les jeunes aux fruits et légumes dès l'enfance.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 06 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 01 Mars 2006 : 01h00
Source : Feng He et coll., The Lancet, 367 : 320-26 et 278-79, 2006.
A lire aussi
Fruits et légumes entiers sont bons pour le cœur Publié le 03/02/2014 - 14h24

Après les jus de fruits le matin, les jus de légumes arrivent de plus en plus pour nous faire consommer nos fameux 5 fruits et légumes par jour.Pourtant ce n’est pas du tout la même chose. Pourquoi ?Parce que les fruits et légumes complets sont bourrés de fibres, excellentes pour la...

Vitamine C : un coup de pouce pour le coeur ? Publié le 08/02/2010 - 00h00

Du fait de la fréquence des maladies cardiovasculaires, l'identification des facteurs préventifs est un enjeu important. De nombreuses données biologiques et biochimiques suggèrent que la concentration sanguine en vitamine C pourrait agir en tant que facteur protecteur.

L'ananas : une tranche de santé et de beauté Publié le 02/04/2007 - 00h00

Arrivé en Europe il y a près d'un siècle, l'ananas a rapidement conquis nos papilles. Pauvre en calories et riche en fibres, en vitamine C et en antioxydants notamment, l'ananas regorge de bienfaits. Une gourmandise saine que l'on peut déguster sans remords et qui trouve sa place dans un régime...

Plus d'articles