Fromages à pâte fraîche

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 14 Mars 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 21 Août 2008 : 02h00
-A +A
En France, le plus consommé des fromages à pâte fraîche est celui que nous appelons couramment le "fromage blanc". Mais il existe, dans les régions françaises et à l'étranger beaucoup d'autres fromages à pâte fraîche.

La pâte fraîche...

....est la première étape de la fabrication de tous les fromages : il s'agit simplement de lait caillé et égoutté de vache, de chèvre ou de brebis.C'est aussi la plus ancienne : dans l'Antiquité, les Grecs brassaient le lait de chèvre avec de branches de figuier ou d'olivier pour fabriquer le "tyros".En attendant Ulysse, c'était - outre la tapisserie - une activité de Pénélope car, selon Homère, elle et son mari voyageur, aimaient ce tyros, l'ancêtre du fêta qui est un fromage à pâte fraîche maintenant fort répandu.Virgile a raconté que l'on consommait alors du "pressi laetis" (lait pressé) soit du caillé, avec des châtaignes et des fruits mûrs. Les Romains aimaient le fromage "à la grecque" qu'ils accompagnaient de fruits et de vin cuit. Il y a toujours eu des fromages à pâte fraîche : au Moyen Age, ils s'appelaient "jonchée" à cause des paniers en jonc dans lesquels le caillé était mis à égoutter.

Vache, brebis, chèvre, chamelle

Les fromages à pâte fraîche sont préparés à partir du lait de l'animal qui est élevé dans la région : vache, brebis, chèvre (ou d'un mélange de ces laits) mais tous les autres (de chamelle, jument, ânesse, bufflonne) se prêtent à sa fabrication.Le lait employé peut être partiellement ou totalement écrémé ou bien enrichi de crème, salé ou aromatisé de différentes façons.Tous ces fromages à pâte fraîche sont fabriqués sur le même principe : caillage du lait sous l'effet de l'acide lactique avec un peu de présure ou un acidifiant, puis égouttage plus ou moins poussé naturel ou dans une centrifugeuse. Selon les fromages à pâte fraîche, il arrive que le caillé soit travaillé pour obtenir une texture particulière. Tous les fromages à pâte fraîche ont pour caractéristiques d'être riches en eau et de ne pas avoir de croûte.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 14 Mars 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 21 Août 2008 : 02h00
A lire aussi
Fromages de chèvre Publié le 28/08/2001 - 00h00

Chaque région et parfois chaque village revendique son fromage de chèvre. Difficile de ne pas craquer lors d'un marché de campagne. On les croît souvent inoffensifs du point de vue calories. Il n'en est rien. Comment s'y reconnaître dans cette jungle gourmande ?

Fromages italiens Publié le 14/03/2008 - 00h00

L'Italie est aussi riche en fromages que la France ! Si le Parmesan et la Mozzarella nous sont familiers, il en reste beaucoup d'autres à découvrir.

Fromage blanc Publié le 09/07/2001 - 00h00

Le fromage blanc est le plus simple de tous les fromages à pâte fraîche. Il est rangé dans les rayons de "l'ultra-frais", avec les yaourts et les desserts industriels. Les Français en consomment en moyenne un peu plus de 8 kg par an. Nulle part ailleurs qu'en France, on ne trouve une telle...

Fromages Publié le 14/03/2008 - 00h00

La France est le pays des fromages. Mais beaucoup d'autres pays européens en fabriquent aussi. Du coup, le choix parmi tous les fromages est de plus en plus important.

Plus d'articles