Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

La France à table

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 18 Octobre 2015 : 23h23
Mis à jour le Lundi 19 Octobre 2015 : 10h38
-A +A

S’il y a un livre à ne pas louper, c’est vraiment « La France à table » de Michèle Barrière.

Il ne ressemble à aucun autre et c’est un objet de collection

« La France à table » est à la fois un livre-objet et une anthologie de la cuisine française.

Un livre-objet car, en plus d’un nombre incroyable d’illustrations (photos, dessins, reproductions etc.) des centaines de documents originaux (menus de galas, recettes manuscrites de Chefs, plans de table élyséens etc.) y sont inclus, non pas imprimés, mais en fac-similés et collés à chaque page : c’est ce qui en fait sa grande originalité et sa beauté.

Une anthologie de la cuisine française : la première partie est consacrée aux années 1870 - 1918 et la seconde va de 1919 à 1975, s’achevant sur cette belle aventure que fut la Nouvelle Cuisine avec la bande à Bocuse.

Dans « La France à table », Michèle Barrière a rassemblé un nombre impressionnant d’histoires et d’anecdotes sur des hommes et des femmes hors du commun, d’Auguste Escoffier à Michel Guérard en passant par la Mère Brazier, Fernand Point, Raymond Oliver.

Mais il y en a aussi sur les repas à bord du Normandie et d’Air France, en classe affaires du temps où on servait les repas dans de la porcelaine de Limoges.

Les recettes n’ont pas été oubliées : il y en a plus de cent de ces époques que Michèle Barrière a rédigées de façon à ce que vous puissiez les exécuter, y compris celles d’Escoffier.

Vous vous régalerez en feuilletant ce livre qui ne ressemble à aucun autre et c’est un beau cadeau à offrir. Il ne coûte que 34,80 €, est édité par les Arènes/RTL et vous le trouverez là.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 18 Octobre 2015 : 23h23
Mis à jour le Lundi 19 Octobre 2015 : 10h38
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Dessert : pourquoi le mangeons-nous en fin de repas ? Publié le 24/09/2015 - 13h17

Et pourquoi un repas classique se compose-t-il d’une entrée (ou d’une soupe), d’un plat garni, d’un fromage et d’un dessert ? D’où vient ce modèle alimentaire typiquement français mais qui est en train d’évoluer ? Décryptage de nos habitudes alimentaires.

Plus d'articles