Anisométrope
Portrait de cgelitti
Bonjour

Mon cas est le suivant : je souffre d'anisométropie, ce qui en soi n'est pas exceptionnel. Mon problème est que mon oeil droit affiche un +5 et mon oeil gauche un -5, une anisométropie de 10 en fait. Je suis corrigé par lunettes depuis des années, mais seulement partiellement à OD +1,25 et OG -4,25.

J'ai essayé les lentilles pour une correction totale de ma déficience visuelle, mais je ne les supporte pas. Ma question est la suivante : existe-t-il une solution autre que les lentilles (et l'opération, bien sûr) pour des cas comme les miens? J'ai entendu parlé de lunettes "aniséiconiques". De quoi s'agit-il? Et quel en est environ le coût?(Je ne demande pas un prix exact, mais un ordre de grandeur, par exemple, en comparaison de verres progressifs)

Philippe
Portrait de cgelitti
Bonsoir Jean Claude,

La solution de votre optométriste me parait bien, il semblerait que vous avez une horror fusionis, c'est à dire que le cerveau refuse toute vision binoculaire. Dans ce cas, il ne faut pas insister et respecter le bon vouloir du cerveau.

Pour ce qui est de la vision périphérique, vous n'allez pas la perdre, car celle-ci ne voit pas le détail, mais le mouvement. C'est une vision pour nous alerter d'un danger. Lorsque la rétine périphérique détecte quelque chose sur le coté, nous tournons l'?il pour analyser ce qui a été perçue.

Pour ce qui est de l'ordinateur, votre optométriste aurait du le faire lors de votre examen. Mais bon. Ce que je vous recommande est d'établir l'addition que vous avez besoin.
Ensuite, si la correction trouvée est confortable, allez en verres progressifs, pour voir de loin et de près à la fois. Mais cet équipement ne conviendra pas pour un travail de bureau. Si l'écran de votre ordinateur se trouve entre 50 et 60 cm, je vous recommande vivement les verres progressifs 3V d'Essilor. Ces verres sont extraordinaires pour le travail de bureau. Ils vous permettent de voir sans fatigue l'écran, les documents et aussi au loin, mais la partie pour la vision de loin est étroite et donc vous ne pouvez pas conduire avec.

Si vous faites un travail de bureau je vous recommanderai 2 paires de lunettes. Mais d'abord essayer avec des verres les plus bons marché le confort de cette prescription, ensuite et seulement ensuite investissez dans les verres progressifs.
Anisométrope
Portrait de cgelitti
Bonjour!

Je suis entretemps retourné chez mon ophtalmo qui me confirme ne rien vouloir (ni pouvoir) changer si je ne passe pas aux lentilles. Pourtant, la solution que je porte (OG-4.OO OD+1.25) depuis maintenant longtemps devient de plus en plus inconfortable (mal de tête à gauche et à l'oeil gauche après port prolongé et fatigue, bien sûr - travail forcé sur écran, mon ophtalmo, après examens, me dit que c'est normal et que ce n'est pas dû à un autre problème de santé quelconque).

J'ai également essayé une solution intermédiaire à celle que vous proposiez, pour y aller progressivement, mais je louche très fort (OG -2.50 OD +3.00, avec l'oeil gauche qui rentre fort vers l'intérieur et le bas quand je regarde au loin, alors qu'avec la première solution évoquée dans le premier paragraphe, je souffre d'exotropie sur l'oeil droit qui "fuit" à droite. J'ai déjà essayé la même solution avec un OG -2.50 et OD +4.00 pour me rapprocher du maximum corrigible optimal de OD +5.00, mais mon oeil voit trouble (pourtant mon ophtalmo a confirmé la correction maximale que je puis porter à droite) et de plus je m'adapte mal parce que je crois que quoi qu'il en soit mon cerveau reçoit deux images, donc celle de gauche aussi, ce qui rend malcommode l'accommodation de mon oeil droit seul. Il est en fait perturbé par l'image de l'oeil gauche parce que celui-ci qui ne voyait pas bien du tout au départ, avant la correction que je porte depuis des années maintenant, et qui donc naturellement était "mis en veilleuse" inconsciemment par mon cerveau, s'est amélioré et même sans correction totale (donc par exemple, OG-2.50) tend à compenser le déficit visuel à gauche et provoque donc aussi des tensions et des maux de tête (à gauche et à droite). Je précise, mais vous l'aurez bien sûr compris, que je ne souffre pas d'amblyopie. De plus, je me demande si l'orror fusionis dont vous parlez, n'existe pas seulement pour des degrès de correction non encore éprouvés et peut-être aussi plus élevés en termes d'anisométropie.

Finalement, après tout ce laius, que je m'excuse une fois de plus de vous imposer, ma question est la suivante : le fait de contrarier la "nature" (oeil gauche dominant pour voir de près et oeil droit pour voir de loin), en portant tout le poids de la vision sur l'oeil gauche ne le surcharge-t-il pas? Ce qui expliquerait les maux maintenant fréquents après port prolongé? Existe-t-il, dans ces conditions, encore une solution avec des lunettes? Et parmi, celles que vous proposez laquelle est la plus adaptée? Dois-je procéder progressivement (indépendamment du coût des lunettes, je cherche une solution optimale en lunettes. Je ne suis ni riche ni pauvre, mais le jeu en vaut la chandelle)?

Une dernière question : quelle solution adopter pour la vision intermédiaire sur écran?
Philippe
Portrait de cgelitti
Bonsoir Jean Claude,

Il est tout à fait normal qu'avec +3.00 et -2.50 vous aviez une ésotropie. Il faut comprendre que l'accommodation est liée à la convergence. Donc si vous imposez un effort d'accommodation trop important cela va entrainer une convergence et parfois une ésotropie. Là où je trouve que vous n'avez pas de chance est que vous avez aussi une ésotropie avec une prescription différente (1.25 et -4.00)! Cela montre que vous n'avez pas une bonne vision binoculaire. La seule solution serait de faire en cabinet des essais et erreurs pour définir la meilleure solution.
Si votre ophtalmologiste ne semble pas prêt à faire ces essais, peut-être que vous pourriez demander à votre opticien de vous aider en faisant varier la prescription en lunette d'essai.
Ce que je vous propose est la stratégie suivante:
En lunette d'essai:
OD: +5.00
OG: rien
Regarder au loin si cela va bien, essayez la correction pendant 5 à 10 minutes si c'est OK.
Si cela vous pose un problème, essayez +4.50, toujours sur l'?il droit et rien sur l'?il gauche. Si c'est OK, essayez +4.75. Si cela n'est pas toujours confortable diminuer la prescription sur l'?il droit, donc +4.00 ainsi de suite jusqu'à ce que vous soyez content du résultat. À ce moment, vous ajoutez sur l'?il gauche le verre pour lire, dans ce cas -2.50. Regardez au loin. Si c?est confortable, vérifiez au près. Si c'est toujours OK, faites la lunette. Si au loin cela n'est pas confortable, essayez de mettre sur l'?il gauche -2.00 et recommencez. Si au loin cela est bon mais pas au près il faudra accepter de sacrifier le près et d'avoir une paire de lunette pour le loin et pour le près séparé.
Le problème que vous décrivez est aussi relié à la dominance oculaire et donc il est possible que vous préférez regarder au loin avec votre ?il gauche. Dans ce cas vous pouvez essayer en lunette d?essai de mettre :
OD : rien
OG : -5.00
Si cela est confortable, essayer de faire une paire de lunette progressive pour pouvoir lire au près en même temps.
Il est certain, qu?à distance comme cela, il est difficile de vous donner de meilleurs conseils.

Le prisme slab-off, est un prisme que l?on ajoute au bas de la monture pour éviter une vision double lorsque l?on lit, dans le cas d?une aniseimétropie.
Ce que vous pouvez faire est de consulter le site internet de l?association d?optométrie afin de voir si quelqu?un de compétant pourrait vous aider.
http://www.optometrie-aof.com

Pour l'écran, cela va dépendre de la solution pour le loin...
Philippe
Portrait de cgelitti
Bonsoir jean Claude,

Je ne crois pas que les lunettes aniseikoniques soient la solution car au mieux, elles feront comme les lentilles, car il est possible que vous ayez une orror fusionis, ce qui veux dire que le cerveau refuse de fusionner l'image de l'oeil droit avec celui de l'oeil gauche.
Si vous n'avez pas d'amblyopie je vous recommenderais une prescription comme ceci:
oeil droit: +5.00 pour voir de loin
Oeil gauche: -2.50 pour voir de près
Pour les deux yeux, des verres ayant la même courbure face avant et relativement la même épaissseur au centre.
Pour cela je vous recommanderais sur l'oeil droit un verre en plastique d'indice 1.74 asphérique precalibré pour diminuer au maximum l'épaisseur et donc son pouvoir grossissant et sur l'oeil gauche un verre d'indice 1.74 ou 1.67 avec une épaisseur au centre à peu près équivalent au verre droit, au moins 50%, voir plus épais que le verre droit, mais problème possible d'un point de vue cosmétique.
Choississez une petitie monture, car cela minimisera les effets prismatiques et permettra d'avoir des verres le plus fin possible et donc encore moins d'effet sur le grossissement.

J'ai déjà prescris avec succès ce type de correction.

Si maintenant vous avez une amblyopie sur votre oeil droit, je crois sincèrement que la meilleur solution est d'essayer encore les lentilles de contact en sous corrigeant l'oeil droit, du moins dans un premier temps pour l'habituer progressivement à la correction. Dans ce cas vous pouvez aller avec des lunettes pour lire par dessus ou bien essayer les lentilles semi-rigides et si cela fonctionne bien, passez au lentilles semi rigide multifocales ce qui vous permettra de vous passer des lunettes pour lire.
Aussi non je ne crois pas encore une fois que les lunettes aniseiconique soient la solution. Dans votre situation on estime qu'il faut à peux près 10% de grossissement pour votre oeil gauche.
Une autre solution est de laisser tomber l'oeil droit, de l'ignorer, et d'aller vers une prescription comme ceci:
Oeil droit: -5.00
Oeil gauche: -5.00
Le tout dans un verre progressif avec une addition à determiner, probablement + 1.00 ou +1.25.
Anisométrope
Portrait de cgelitti
Bonjour!

J'ai suivi vos conseils et j'ai été chez mon optométriste pour faire des essais avec des verres. Et là, surprise! Mon optométriste me teste et se rend compte que les mesures transmises par mon ophtalmo ne sont pas exactes! Après vérification et vérification, mon optométriste me dit que ma correction "idéale" et maximale serait de OD +3.00 (et non pas le OD +5.00 de mon ophtalmo) et de OG -4.50 (et non pas le OG -5.00) de mon ophtalmo). Je n'y comprends plus rien. Pourtant, je suis allé à deux reprises chez mon ophtalmo et il m'a confirmé ses mesures à chaque fois. Mon optométriste me dit que la différence doit être due probablement au fait que mon ophtalmo a mesuré ma vue par ordinateur et que souvent les mesures diffèrent. Mais à ce point-là! Je trouve cela irresponsable.

Quoi qu'il en soit, mon optométriste m'a aussi dit que mon oeil droit souffrait d'amblyopie (à correction totale l'image est moins nette à droite qu'à gauche) et que mon cerveau refusait la fusion des images. Il me propose donc la solution suivante : OD 0.00 et OG -4.50. Il m'a dit que de la sorte je perdrais en vision périphérique à droite mais que je gagnerais en vision centrale à gauche. Qu'en pensez-vous?

Une dernière question encore, si vous m'y autorisez : pour travailler sur écran, mon ophtalmo m'a prescrit des lunettes (OD +2.00 OG -3.00). Sont-elles encore valables ou faut-il que je remesure chez mon optométriste les corrections aussi pour voir de près? De plus, vaut-il mieux corriger un oeil (le gauche) ou les deux, dans ce dernier cas de figure (amblyopie)?
Anisométropie
Portrait de cgelitti
Bonjour!

Merci pour votre réponse rapide et efficace. Je vais faire ce que vous proposez et je vous tiendrai au courant du résultat.

Une bonne journée à vous!

Jean-Claude.
Anisométrope
Portrait de cgelitti
Bonjour!
Je reviens à la charge pour une autre demande d'information. J'ai parcouru les sites internet et j'ai constaté que dans les cas d'antimétropie (avec anisométropie induite) on parle souvent en anglais d'une solution appelée "slab-off". Quelqu'un peut-il m'expliquer de quoi il s'agit? Merci d'avance.

Jean-Claude.
Anisométrope
Portrait de cgelitti
Merci pour la célérité de votre réponse!

Une bonne journée,

Jean-Claude.
Philippe
Portrait de cgelitti
Les lunettes aniseikoniques sont en fait des lunettes normales, sur lesquels on place des verres aniseikoniques. Ces verres ont une forme spéciale pour compenser les effets grossissants lié à la puissance des verres. En effet, un verre negatif (myope) rend ce que l'on regarde plus petit et les verres positif (hyperope) rend ce que l'on regarde plus gros. De ce fait le cerveau reçoit deux images d'un même objet (l'un par l'oeil droit et l'autre par l'oeil gauche) ayant des tailles différentes. Il ne peut donc pas les fusionner.
Les verres aniseikoniques en mettant les deux images à la même taille résoud ce problème...Mais il y aura toujours le problème lié au effet de prisme quand vous regardez vers le bas ou le haut, pouvant vous donner une vision double.
Personnellement, dans un premier temps, ce que je ferais c'est d'essayer une solution intermédiaire.
Pour vous aider j'aurais besoin de:
-Les acuités visuelles de chaque oeil si complètement corrigé.
-L'état de votre vision binoculaire, strabisme, forte phorie.
-Votre âge.
-Ce que vous rechecher exactement: Le cosmétique, faire travailler les deux yeux, résoudre un problème professionnel lié à votre vision...etc.

Anisométrope
Portrait de cgelitti
Bonjour!

Merci pour votre réponse.
- Je ne connais pas les acuités visuelles de mes yeux si corrigés complètement.
- Ma vision binoculaire est (très) mauvaise avec lunettes et inexistante sans lunettes (un oeil prend le dessus sur l'autre en fonction du fait que je regarde de près ou de loin - lors de l'examen d'entrée à l'armée comme milicien on a cru que je simulais pour être exempté!). En fait,j'étais habitué depuis tout petit à vivre sans lunettes et je m'accommadais inconsciemment de la technique alternée de vision. Mais plus tard, en passant à l'université et à une nécessité de solliciter plus mes yeux pour la lecture (étude de traducteur), je fus obligé de corriger partiellement ma défectuosité visuelle. On m'a donc prescrit des lunettes qui rétablirent pendant un temps une vision binoculaire partielle en sous-corrigeant les deux yeux et surtout le droit pour les mettre en "syntonisation", pourrais-je dire. Le temps a passé et ma vue a changé. J'ai donc voulu adapter ma correction. Dans un premier temps, j'ai essayé avec des lunettes plus puissantes pour les deux yeux (ajout de 0,50 en positif et négatif pour chaque oeil - donc, pour résumer : OD +1,75, OG + 4,75) mais j'ai eu de violents maux de tête et j'ai dû renoncer. J'ai donc poursuivi mon chemin en essayant des lentilles, que l'on m'avait tjrs conseillées mais que j'étais déjà réticent à porter (préjugé probablement). Malheureusement, mon cerveau a refusé la correction totale imposée par la pose de lentilles à correction totale et parfaite. En fait, pendant quelques secondes j'ai vu comme jamais je n'avais vu, mais très vite tout s'est mis à tourner et je me suis retrouvé dans un état présyncopal, et il a donc fallu m'enlever les lentilles (l'essai s'est fait avec un spécialiste de la pose de lentilles). Je ne suis donc pas chaud pour ressayer les lentilles, même avec correction partielle et ensuite corrections additionnelles progressives). Mon ophtalmo m'a aussi déconseillé l'opération. Il m'a dit qu'il fallait d'abord essayer avec des lentilles pour être sûr que le cerveau accepterait la correction totale induite de facto par l'opération. Pour répondre plus avant à votre question, je souffre, sans mes lunettes de strabisme (mon cerveau refusant une des deux images), et pendant un certain nombre d'années, je ne souffrais pas de strabisme quand je portais mes lunettes. Maintenant, les choses se sont modifiées : en raison de ma forte sous-correction de l'oeil droit, cet oeil est devenu dans beaucoup de situations de vision, exophorique. Sans parler de la presbytie qui s'est installée et dont je supporte mal la correction prescrite (lunettes simples avec verres OD +2 et OG -3).

- J'ai 46 ans.

- Je me renseigne sur les lunettes dites "aniséiconiques" pour avoir une idée de ce qu'elles sont et si elles pourraient apporter une solution. Je cherche à en connaître le prix (pas à l'Euro près, mais un ordre de grandeur) pour savoir s'il est envisageable financièrement pour moi de les suggérer à mon ophtalmo (chez qui j'ai rdvz début mai).

Encore merci de m'avoir répondu et une bonne journée à vous!

Jean-Claude.

Pages

Sujet vérouillé