lila
Portrait de cgelitti
bonjour les filles j ai suivi un peu votre parcour pas facile,je connais ca 6 fiv isci mon mari et moi cumulons une double sterilites . au debut on nous annoncer la nouvelle pour mon mari ca etait terrile et ensuite l orsque on a commencer le traitement pour fiv on cest appercu que moi aussi un probleme donc arret traitement et operation celyoscopie mes ovaire sont trop hautes,pour les follicules augmentation des piqures gonal premieres injection a 300.les premiers tentatives n ont donner aucun embrayons tout ce parcour pour rien,et ensuite .1 embrayons echec, 2 echec,3echec,derniere tentative octobre2007 1 embrayon echec.il nous reste encore une fiv rembourser .cela fait 3 mois que je fait la piqure de decapectyl pour rien a chaque fois il y a un probleme[fausse regle,kystes,muqueses epaisse]enfin je patiente je sais que si celle ci ne marche pas la prochaine etape devrais etre le dons de gametes pour moi ou pour lui on ne sais pas.il n ai pas vraiment pres pour ca moi non plus d autant plus que cest loin d etre sur que cela marche j en n ai marre j ai parfois envie de tout arreter,en plus je devient envieuse,jalouse un sentiment que je ne connaisser pas je ne suis pas comme ca je m en veut mais sais plus fort que moi. je n ai pas de famille que ma maman mon papa et decedee et je suis fille unique.j ai toujours esperee avoir des enfants.la plupart de mes amies en sont a leurs 2 eme enfants elle n en vouler meme pas encore , alors que j etait deja dans l enfer fiv. les annonces des naissances m enerve les frere et soeurs de mon mari font des bb dernierement 2 naissances rapprochees,je fait mine de rien j ai pas envie de montrer que je souffre.les femme enceintes m enerve les noels la fete des meres tout ce qui me rappele notre echec.parfois je me dis que je devrais me contenter de ce que j ai un mari que j aime,un toit, la sante ,l amour des aimaux j aime rire ect mais la sterilite me pese des bb partout ,des futures maman certaines qui s en foute completement qui font des enfants pas pour les bonnes raisons et apres elle ce plaignes.je sais que les autres femmes y sont pour rien .mais l injustice de la vie pour tout et dure a encaisser. je me demande si je n ai pas d enfant si j arriverais a rester sereine,sans amertume. bisou a toute dans ce difficile combat
PUB
PUB