Didier
Portrait de cgelitti
tout à fait d'accord avec l'article, je pratique moi-même de façon régulière différents sport en salle (Steps, LIA, abbo) et de la danse depuis plusieurs année. je ne me suis jamais bléssée car je respect échauffement et étirement, mais je choisis mes chaussures très scrupulement. j'essaye de le faire comprendre à voisines, mais mettre 60 ? dans une paire de chaussures est un minumum pour avoir une protection contre les impacts, nombreux dans ces sports. C'est le seul investissement qui d'après moi devrait être obligatoire et les professeurs doivent sensibiliser les pratiquants. Ceder à la mode, pourquoi pas mais pas pour les chaussures.
LAC Gérard
Portrait de cgelitti
Le fitness, comme toute activité physique a des effets bénéfiques s'il est pratiqué raisonnablement. Autrement dit, si vous décidez de vous lancer dans une activité physique aprés plusieurs années de sédentarité, inscrivez vous uniquement dans une salle, un club, une association, avec ou sans appareil de muscu, mais assurez vous que l'activité est encadrée par un professionnel qui dirigera toute la séance, toutes les séances; lui sait comment programmer échauffement, étirements, renforcement musculaire, comment adapter l'intensité à l'âge et à la condition physique des adhérents. Ainsi vous n'aurez pas d'accident.
fitness-internet
Portrait de cgelitti
Bonjour en tant que représentant du site des professionnels du fitness www.fitness-internet.com, je me permets de réagir à vos sujets:
1) si les chaussures sont effectivement importantes dans la pratique des activités avec des impacts au sol importants step ou hilo, c'est surtout la progressivité dans la reprise d'une activité physique qui doit etre primordiale, pour des personnes inactives depuis un certain temps le passsage en salle de musculation ou sur les appareils de cardio training a des intensités modérées devrait etre obligatoire, de plus voulant parfois trop bien faire certains adhérents de salle passent d'un niveau zéro activité à une pratique quotidienne forcenée d'ou l'apparition de tous les problemes tendineux et musculaires par manque de repos
2) les DRDJS sont en effet censées vérifier les diplomes des moniteurs ainsi que la conformité de la plupart des équipements et appareils, et meme le respect du nombre de pratiquants limités dans un cours collectifs (1 personne pour 3m2!!),mais ces controles sont malheureusement trop peu fréquents du fait d'un manque flagrant de personnel.
Arandel
Portrait de cgelitti
vous parlez de Linford Christie,à ma connnaissance, lors de son dernier meeting les performances d'un abstinent l'ont complétement disqualifié.
Et bien évidemment en France c'est bien connu qu'à part le football. les autres sports ?
VIRGINIE
Portrait de cgelitti
Sur conseil de mon chirurgien, je suis allée en salle de gym ( décembre 2003) pour remuscler mon épaule suite à une opération pour une luxation .. Ayant l'habitude de la pratique de sport (escalade, alpinisme et ski de rando) , je connais l'importance des échauffements, je n'ai donc pas "zappée" cette étape ; Sur conseil d'un entraineur "qualifié" ( connaissant mes antécédents) j'ai fait une série d'exercice... et au bout de 4 séances , plus possibilités de faire quoique ce soit !! problème : une bursite sur mon épaule ... aujourd'hui , 28/08/04, j'en suis à ma 2 ème infiltration radioguidée après avoir essayé plusieurs traitements .... je pense que les activités dans ces salles sont beaucoup trop traumatisantes pour les tendons, ligaments et muscle... la personne qui m'a indiqué les exos n'a montré qu'un seul intérêt : ramasser mon chèque !!!!!! il me reste une vingtaine de séances déjà payées et aucun recours pour un remboursement malgré mon incapacité physique depuis janvier 2004 ....
Didier
Portrait de cgelitti
[QUOTE=VIRGINIE] Sur conseil de mon chirurgien, je suis allée en salle de gym ( décembre 2003) pour remuscler mon épaule suite à une opération pour une luxation .. Ayant l'habitude de la pratique de sport (escalade, alpinisme et ski de rando) , je connais l'importance des échauffements, je n'ai donc pas "zappée" cette étape ; Sur conseil d'un entraineur "qualifié" ( connaissant mes antécédents) j'ai fait une série d'exercice... et au bout de 4 séances , plus possibilités de faire quoique ce soit !! problème : une bursite sur mon épaule ... aujourd'hui , 28/08/04, j'en suis à ma 2 ème infiltration radioguidée après avoir essayé plusieurs traitements .... je pense que les activités dans ces salles sont beaucoup trop traumatisantes pour les tendons, ligaments et muscle... la personne qui m'a indiqué les exos n'a montré qu'un seul intérêt : ramasser mon chèque !!!!!! il me reste une vingtaine de séances déjà payées et aucun recours pour un remboursement malgré mon incapacité physique depuis janvier 2004 ....[/QUOTE]
C'est un peu simple comme déduction?
Sous conseil de votre chirurgien, vous êtes allé en salle de musculation...donc vous n'étiez pas dans une forme extraordinaire.
J'ai des centaines d'exemples de gens qui ne vont plus voir leur spécialiste pour des maux de dos...depuis qu'ils font du sport en salle.
jerbifyriel:kinesith
Portrait de cgelitti
[QUOTE=fitness-internet] Bonjour en tant que représentant du site des professionnels du fitness www.fitness-internet.com, je me permets de réagir à vos sujets:
1) si les chaussures sont effectivement importantes dans la pratique des activités avec des impacts au sol importants step ou hilo, c'est surtout la progressivité dans la reprise d'une activité physique qui doit etre primordiale, pour des personnes inactives depuis un certain temps le passsage en salle de musculation ou sur les appareils de cardio training a des intensités modérées devrait etre obligatoire, de plus voulant parfois trop bien faire certains adhérents de salle passent d'un niveau zéro activité à une pratique quotidienne forcenée d'ou l'apparition de tous les problemes tendineux et musculaires par manque de repos
2) les DRDJS sont en effet censées vérifier les diplomes des moniteurs ainsi que la conformité de la plupart des équipements et appareils, et meme le respect du nombre de pratiquants limités dans un cours collectifs (1 personne pour 3m2!!),mais ces controles sont malheureusement trop peu fréquents du fait d'un manque flagrant de personnel.
[/QUOTE]
aurélia
Portrait de cgelitti
J'ai pratiqué du fitness de façon intensive la saison dernière et me retrouve avec des problèmes ligamentaires aux points d'hernies discale et cervicale non encore connues alors ! Mais comme a répondu quelqu'un plus haut, les chaussures sont importantes ! Moi j'ai mis ce que j'avais sous la main! De plus l'échauffement est très important et souvent mal fait, et on fait les exercices rapidement car on veut suivre les autres !
Sujet vérouillé