Babette
Portrait de cgelitti
l'agreal est supprimé du marché et c'est tant mieux
Babette
Portrait de cgelitti
Moi aussi, je suis une victime de l'Agréal (dépression).
Pourquoi a-t-il fallu tant de temps pour retirer ce poison du marché ?
christine
Portrait de cgelitti
Oui tu as raison Patounette c'est tant mieux, mais il faut rester mobiliser
pour que d'autres femmes sachent ce qu'il va leur arriver quand elle ne
trrouveront plus le médicament en pharmacie a partir du 30 Septembre>
..ce va ê^tre un cap difficile à passer...
faites passer l'info
et nous sommes toujours nombreuses pour répondre plus facilement sur
doctissimo
on vous attends
cordialement
christine
Babette
Portrait de cgelitti
Ca y est. Je suis en phase d'arrêt progressif de l'antidépresseur. Je suis à nouveau moi même mais le sevrage a été terrible. Il faut tenir le coup.
Je suis à présent sûre que AGREAL a mené beaucoup de victimes au suicide. AGREAL peut être très dangereux si on n'a pas le soutien nécessaire (famille et médicaments).
Courage à celles qui devront passer par le sevrage ; on s'en sort, la vie est à nouveau formidable, mais il faut du temps.
chantal
Portrait de cgelitti
J'ai pris agréal pendant 1 an avec dépression nerveuse,
crise d'angoisse, sanglots incontrôlés depuis je suis sous anti-dépresseur et anxiolitique. Depuis 15 jours mon médecin me l'a arrêté brutalement je ne vous dis pas pour le sevrage c'est pire avec des douleurs abdominales, douleurs dans le cou, la machoire qui se bloque et je vous en passe. J'espère que le sevrage ne dure pas trop longtemps car je suis pas bien du tout, très fatiguée et je n'ai plus de gout à rien.
Sujet vérouillé