Titane
Portrait de cgelitti
Hello, je suis perdue..

J'ai 48 ans, le 28 décembre 2006, je me suis réveillée auprès de l'homme que j'aime, celui qui m'accompagnerai toute ma vie, celui que j'aime depuis 10 ans, 10 mois et 28 jours ou 3980 jours et celui qui, à 14 h ce jour là, m'a répondu alors que je lui disais je t'aime et toi ?? (il m'acompagnait à Ikea pour acheter de la déco pour notre maison) m'a répondu : non ,moi je ne t'aime plus.

j'ai été paralysée, sans réaction, juste une larme vite refoulée, j'ai discuté rideau, acheté des lampes de bureau, fonctionné comme un robot programmé pour une tâche que rien ne vient distraire, un néant total plus rien.

je me suis effondrée plus tard quand dans la voiture, j'ai laissé la tempête et la douleur entrer dans mon âme et dans mon coeur.

depuis on a beaucoup parlé (plus que depuis longtemps),il m'a dit qu'il pensait que je ne l'aimais plus (je pense qu'il abvait comme une idée que les choses se passeraient en douceur).

nous n'avons pas d'enfant commun :( ce n'était pas mon choix, il a 2 enfants qui vont très bien (dans tout les domaines) j'ai un fils de 17 ans qui sort enfin d'un grand mal être (dépression, mutilation, hopital psychiatrique , TS, échec scolaire.....), avant cela j'ai eu des soucis de santé, ma mère est décédée douloureusement d'un cancer. je me suis repliée sur moi même, j'ai eu très mal, j'ai mis mon fils au centre de ma vie ces derniers mois et l'amour de ma vie entre parenthèses à l'abri me semblait-il au chaud au fond de mon coeur,c'est lui qui m'a aidé à tenir. mais je ne lui ai pas dit de m'a attendre, je ne lui ai pas dit à quel point il est important pour moi, combien je l'aime, je l'ai houspillé, je n'ai plus répondu à ses demandes.....

j'ai annulé les sorties, je ne suis pas allée à ses réunions de famille...

quand il m'a dit qu'il ne m'aimait plus, je venais de me reprendre, changer de coifure, préparer des surprises pour nouvel an,j'avais entrepris de le charmer à nouveau, le séduire...c'est à ce moment qu'il m'a dit avoir réellement compris qu'il ne m'aimait plus car cela le gènait au lieu de lui faire plaisir.

Il a quand même passé nouvel an avec moi. (il était invité par son fils chez son ex-épouse(à qui il a tout raconté dès le lendemain !))

Les 7 dernères nuits, il les a passées dans mon lit, notre accord physique n'a jamais été aussi parfait. entre ses bras je suis en paix, mon corps et mon âme enfin réunis.

Maintenant, je me balance au bord d'un gouffre mes jours ne sont qu'enfer, tenir jusqu'au soir pour qu'il me prenne dans ses bras, pour que j'oublie un instant qu'il ne m'aime plus...

C'est absurde mais c'est mon premier grand amour, je n'ai pas aimé mon mari (le père de mon fils) je l'ai craint (jusqu'à l'effroi et j'en ai toujours peur).

J'ai mis tout ce que je suis toute ma vie dans cet amour,

alors j'ai peur à nouveau.

quelqu'un peut m'aider....

véro
Portrait de cgelitti
merde titanne mon post (écrit en même temps que toi) arrive comme un cheveu sur la soupe car toi c'est d'amour que tu crèves....Et çà me rend malade car je ressens une ou deux cassures de mon passé qui me rappelle "combien tout est dépeuplé lorsque un seul être vous manque"
titanne
Portrait de cgelitti
bonsoir Soizic,
mon ami vit toujours à la maison et elle a beau être grande, il n' y a pas moyen de ne pas se croiser pour le moment on partage la même chambre, nos ados sont là, ils ont invité quelqu'un pour plusieurs jours, ce qui me perturbe c'est qu'il a pour moi toujours de l'affection (ou de la tendresse c'est selon), la journée on se croise, il me rassure quand il va quelque part et rentre un peu tard, je suis là ,.... je quitte tel endroit, moi j'ai des crises d'angoisse ou de panique, c'est pas du tout mon caractère ni mon habitude...

mon ex, une horreur,le jour de notre mariage il a voulu sauter par la fenêtre, m'a poursuivie avec un couteau, m'a envoyée dans les meubles, m'a étranglée jusqu'à ce que je perde connaissance, j'étais enceinte de 5 mois, j'ai fait une dépression grave après la naissance de mon fils, j'ai perdu 25kg en 2 mois et je m'enfermais dans le placard du hall. je n'ai réussi à partir que quand j'ai été persuadée qu'il valait mieux pour mon fils d'avoir une mère saine d'esprit que totalement à la masse, et le divorce n'a pas été sans mal. mon ex a pourri l'enfance de mon fils, (il dit en passant que c'est un peu normal que mon fils soit déprimé vu que lui même est plutôt tordu, pour un peu il en serait fier ce monstre).mon psy m'avait dit que je devais l'attaquer en justice (il ne paie pas de rente alimentaire régulièrement)j'ai changé de psy; j'ai trop peur de ce mec ; en cas de grand stress, je cauchemarde : il m'étrangle et je me réveille en criant. voilà
un jour je ne le raterai pas .
bien à toi
Titanne
Portrait de cgelitti
Hello,
d'instinct je fais tout ce que je peux, on s'est disputé ce matin, comme toujours c'est à cause de mon fils, contrairement à mon habitude je ne me suis pas braquée, je ne suis pas restée sur mes positions, il l'a remarqué, comme il a vu que je suis ouverte au dialogue. je m'accroche de toutes mes forces. je pense qu'il est au delà de çà, beaucoup plus loin de moi que je ne l'imaginais, j'ai trop compté sur lui mais sans rien demander (je sais pas demander de l'aide, j'ai peur d'être déçue peut-être) alors qu'il attendait que je le fasse. son amour s'est usé, s'est éteint même si il de la peine à me voir si malheureuse il a commencé à annoncer la nouvelle à toute sa famille (1 frère et 2 soeurs), la fête familiale du 21 janvier chez nous se fera chez sa petite soeur, il m'a demandé si je voulais venir ????
Il se prépare une chambre dans le bureau à l'étage, je suis occupée à bouger mon PC, mais ailleurs il n'y a pas de conection réseau. je me demande ce que je peux encore faire, demain c'est le boulot c'est à la fois pire et mieux sauf que je risque pas d'être productive....
A plus


....
Portrait de cgelitti
courage, ma grande..je me demande pourquoi il a voulu t'accompagner ? pas très logique..
et pourquoi tu as dit oui, si tu veux faire le vide ?
courage, tu vas en baver, c'est certain,mais tu vas renaitre, ne t'inquiète pas, plus forte et lucide.
Bises.
Titanne
Portrait de cgelitti
Un jour sans,
beaucoup de chagrin,
trop de larmes,
toujours pas de colère,
pas encore intégré,
toujours envie de le toucher,
de le serrer dans mes bras,
qu'il me serre dans ses bras.

je dors toute seule dans mon grand lit, enfin je me retourne toute seule dans mon grand lit.

J'en crève et j'ai la crève.

véro
Portrait de cgelitti
alors titanne comment vas tu ???ou en est tu ???J'espère que les chose évoluent positivement pour toi!!
véro
Portrait de cgelitti
Soizic moi je pense comme...On ne peux pas avoir un regard aussi restrictif sur la gente masculine (ou alors il faut avoir le même sur les femmes)..Ceux qui exposent leurs problèmes c'est (comme son nom l'indique) qu'il y a un problème)..Mais il ya des gens amoureux qui vivent de leur amour (c'est d'ailleurs le seul sentiment qui nous donne des ailes et nous fait dire que la vie vaut la peine d'être vécue)..Et le bonheur ne s'étale pas sur les forums (à quoi bon!!)
soizic
Portrait de cgelitti
eh doucement ,si toi sa c'est passe comme cela et bien tant mieux mais c'est rare et ne tant prend pas aux filles elles essaie de donner des coseils et ce n'est pas une raison de monte sur tes grand chevaux ,si on tape dans une poubelle et bien je t'assure qu'ils sont rare , ils ne faut pas tous les mettre dans le meme panier ,sa c'est sur aussi sois cool
tu as du perdre quelqu'un de bien mais regarde autour de toi et tu verra que beaucoup on souffert
aide nous ,et donne ton opinion ,tu en a le droit aplus
Titanne
Portrait de cgelitti
J'ai du mal à suivre, à la maison je n'ai pas encore de connexion net dans ma chambre, le bureau est devenu sa chambre (ce qui est sympa car c'est un morceau du grenier en cours de travaux lui aussi...) La plus-value sur la maison,... il m'en a parlé, il pense s'acheter un appartement que j'occupe la maison c'est plûtot bien, elle est chauffée le prêt est payé par l'occupante...oui c'est plutôt pratique.
En plus je suis tellement bouleversée que s'il me prend dans ses bras, s'il me regarde avec un petit sourire je fond on se retrouve dans mon lit et après il va dormir dans le sien (enfin il voudrait dormir) et moi je ne dors pas (il m'arrive même de descendre dans le salon même si mon divan est un cauchemard pour le dos), j'ai essayé un somnifère qui marchait très bien par le passé (je suis pas une grande consommatrice, avec un boite de 20 comprimés je fais presque 2 ans et c'etait uniquement à cause des soucis pour mon fils, la boite précédente m'a tenu 4 ans, j'ai jeté les derniers, ils étaient périmé).
Samedi soir, je me suis arrêtée à un feu qui devenait orange et j'ai démarré quand il est devenu rouge en coupant la route à quelqu'un car je tournais à gauche. je n'ai pas eu peur , je ne sais pas pourquoi j'ai fait cela, je ne bois pas et je ne prends pas de médicament.. comme dans un état de somnanbulisme. Je vois pas les piétons et pas les priorités de droite, parfois je ne vois même pas la route...
Titanne
Portrait de cgelitti
vendre la maison en l'état (et on boit le bouillon) ou me payer la moitié d'un loyer "raisonnable" compte tenu de l'état de la maison (un chantier, toutes les finitions sont à faire, plafonds, plafonnage,peinture, isolation, la porte d'entrée, finir l'électricité,...)je continuerai à payer mon prêt et ma part des travaux en attendant qu'elle soit vendable ou on reste dans la maison pendant les travaux (je pense que c'est la solution la plus dingue actuellement.
Je croix que je suis en état de choc car je suis incapable d'envisager même ce choix là, je fonctionne au radar, j'ai besoin d'un réducteur de tête....faut me remettre à l'endroit.
j'en arrive à trouver cool que mon fils soit malade pour pouvoir le dorloter (enfin si il veut bien)

Pages

Sujet vérouillé