sonia
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je viens vous parler car je n'en peux plus de vivre la vie que j'ai actuellement.

J'ai 15 ans et j'ai un père alcoolique depuis toujours, même avant que je naisse il l'etait déja

C'est un homme qui me degoute et je suis obligé de le supporter chaque jour

Je me souviens d'une fois, c'etait une heure du mat, il rentre, ma mère etait a l'hopital, je voulais partir chez ma soeur vu que je voulais pas le supporter, il a vidé mon sac par la fenetre et ma donné des grands coups dans le dos...

Au quotidien, on entendra des "fils de pute" ou "sale con" ou pour mes soeurs "pute" ect...

Ma mère aussi subit ses violences, ses menaces et il est déja passé a nous battre quelquesfois

Depuis, je m'isole, je n'invite personne chez moi, je ne suis pas naturel, j'essaie de tout calculer pour eviter la derive

Chaque soir je me demande comment il va rentrer et s'il va gueuler et insulter sous pretexte que ceci est trop sucré et cela trop salé

Hier il est encore rentré ivre, ça a gueulé, ma mère a essayé de partir avec la voiture, il l'en a empeché et a debranché un truc dans le moteur

J'en veux a ma mère, je suis desfois mechante avec elle car je la considere responsable car elle n'a jamais agi en 25 ans de mariage pour changer quelque chose

Bien entendu j'ai vu des psychologues et mon père a dit que a la maison tout allait bien et qu'il fallait m'interner, soit disant je me faisais des films dans ma tête, j'invente.

C'est comme ça qu'en depression j'atterris en hopital psychiatrique (contre mon gré)

J'aimerai bien qu'ils changent, mais j'ai compris que ça ne changera plus. Quels sont les issues pour moi ? Comment me delivrer de l'autorité de mon père qui est dangereux 24h/24 et encore plus quand il a beaucoup bu ?

Comment rendre compte du danger et comment me mettre en securité. Je ne vais pas trainer jusqu"a ma majorité dans des hopitaux psychiatriques ?

Merci

sève
Portrait de cgelitti
Bonsoir, j'ai vécu la même chose que toi pdt mon enfance. j'avais droit au violence verbales, mais jamais physique. Pr ma part mon père s'est arrêté avt que je n'envisage une quelconque solution. Dans ton cas tu as raison, tu ne peux pas continuer à vivre comme ça. Et te renfermer sur toi même n'est pas une vie, je sais de quoi je parle je l'ai fais également. Ce que tu peux faire, c'est en parler avec ta mère, ton médecin traitant, ou alors l'assistante sociale de ton établissement scolaire. Je pense que ces personnes là sont vraiment faites pr t'aider. Peux tu me dire si tu est l'ainé de la famille et si tu veux une écoute je suis là. Je pourrais peut être te laisser mon mail.
Bisous et courage tu finiras par voir le bout du tunnel.
sonia
Portrait de cgelitti
slt ben g lu ton histoire qui est vraiment pas facile a vivre je te comprend g vécu la même chose et tu as besoin, d'en parler pour t'en sortir jejtassure alors si tu ve jte laisse mon msn 474@live.fr jte doneré des conseille voila a bientot
Lili
Portrait de cgelitti
D'abord je voudrais répondre à "Anthony": la violence ne règle strictement rien. Ensuite à "doute": tu as fais un premier pas (comprendre, réaliser) alors fais le deuxième: arrête de boire! Enfin je voudrais répondre à "Mister X": Moi j'ai 18 ans et cela fait 10 ans que mon père moi; ma mère n'a pas voulu le quitter pour ne pas nous faire de peine et aujourd'hui que nous sommes grandes mes soeurs et moi, ils ont enfin divorcé. Il y a des choses que tu comprendras à force de vivre et d'autre que tu refuseras comme tout le monde. Tu en voudras à ton père, à ta père et à tous ceux qui n'ont rien fait. Tache simplement de ne pas regretter tes décisions même si c dur. Fais les choix qui te semble les mieux pour toi et si partir est la seule solution alors pars! Tu te sentiras peut-être parfois seul, mais tu auras des amis si ce n'est pas encore le cas et tu ne regretteras pas la violence de ton père. Tout ce que je veux te dire c'est de réfléchir et de ne pas partir sans savoir où aller (ça a été ma plus grosse erreur) quand tu sauras où aller et que tu le voudras fonce!
Courage à toi, et à tous ceux qui ont besoin de réconfort!
anthony
Portrait de cgelitti
misterx, plus je relis ton message et plus ça m'évoque un parcours assez rock'n'roll avec un de mes parents. J'ai perdu 2-3 ans dans la haine de mon parcours (mais ouais! mais pourquoi moi!) Tu vois ce que je veux dire. Juste une chose pour ton beauf, laisse-moi te lire l'avenir: d'ici 2-3 ans tu l'empoigneras une bonne fois pour toute, et fais-moi confiance, il va s'effriter devant toi (les alcoolos sont pas des hommes, mec, tu verras...), il va pleurnicher, et tu seras libéré. Mais KEEP COOL, ton message prouve clairement que t'es naïf ni idiot, toi tu sortiras de ça. Patience,mec... et que la force soit avec toi.
doute
Portrait de cgelitti
bjr,
moi ce n'est pas mon pere qui est alcolique mais mon grand-pere qui au passage je ne connais toujours pas.J'ai 17 ans et j'aime boire quand je bois je me sens quelqu'un d'autre et ca me fais peur.Comme je sais qu'il y a des antécédents dans ma famille j'ai peur de le devenir et je n'ai que 17 ans alors qomment v'ai-je finir a 40 ans ?!
je ne sais pas trop ce que je suis venue chercher ici mais j'avais besoin de me confier je crois.
MisterX
Portrait de cgelitti
Ma mère relativise un peu trop, elle minimise, elle dit que c'est pas grave elle ignore le probleme
je me sens donc vraiment seul

Et en plus, dans ma famille, ya des tabous sur tout, c'est la loi du silence
Puce
Portrait de cgelitti
Comme tu n'es pas majeur, renseigne-toi sur les groupe ALATEEN (destinés aux enfants d'alcooliques). Il y a en sûrement un pas très loin de chez toi. Cela te permettra de trouver de l'écoute, des conseils et sûrement des solutions. Ne perds pas espoir.
Je te souhaite beaucoup de courage.
Puce
nina
Portrait de cgelitti
slt MisterX, voilà une situation familiale ki nous ressemble, si tu as des coups faits les constater par un médecin cela peut aider. N'en veut pas à ta mère, certaines situations nous empèchent de réagir, on a l'impression que l'on se fige, ke qq chose nous empêche de réagir, serait-ce la peur? je ne sais pas. Je suis femme de dépendant d'alcool et g 2 fils (10 et 13ans)Chez nous la situation prend aussi de grande proportion et je vais rencontrer prochainement une Assistante Sociale pour envisager de le quitter.Fais-en autant, va voir une assistante sociale et si possible demande à ta mère d'aller vivre chez ta soeur, si celle-ci est d'accord bien-sur!
De nos jours il existe des enregistreurs, enregistre-le et fais entendre la cassette à l'assistante sociale.
Beaucoup de courage pour agir, voilà ce ke je te souhaite et un avenir meilleur!!Amitiés, nina
emilie
Portrait de cgelitti
bonjour voila je vais vou racontè un peu ma vie j'ai eu mon père alccolique il ma traitè de tous les nom de pute de salope c'est trè dur d'entendre ces mot heureusement ma mère l'as quittè car elle n'en pouvait plus pendant 2ans je ne voulais plu entendre parlè de mon père ojourdui il est soignè meme si jy croi pas trop no rappor son trè distant il y a 3ans j'ai rencontrè mon fiancè il ètais gènial tendre enfin lomme parfai il a commencè a sombrè dans l'alccol san meme que je m'en apercoivent il a eu un accident il a fai un comma et des crise d'èpillepsie il a dècidè de se faire soignè il est sou traitement est voi des psy mais c'est trè dur d'encaissè ts sa mon père pui maintenan mon copain je n'ais que 19ans je croit que je pourrai pas supportè un nouvel èchec sachez que je suis dègoutè de l'alccol sa a dètrui toute mon enfance mon adolessence je ne boit aucune goute d'alccol par moment j'aimerai tout claquè partir est refaire ma vie mais hèlas sa fai parti de moi de ma vie alor j'essai d'acceptè comme je peut
gege71
Portrait de cgelitti
bonsoir emilie je vient de lire ton message tu a eu des problemes avec ton pere et cette salete de maladie qui ta pourri une partie de ta vie vous etes jeunes donne lui une chance ce n'est que peu etre qu'une vire entre copains discute du probleme avec lui tu vera s'il tient a toi il ce calmera sur l'alcool sinon part tu a toute la vie devant toi .j'espere t'avoir aide (un gars qui cet de quoi il parle) bonne chance dans la vie soie heureuse et sans alcool .bye

Pages

Sujet vérouillé