sonia
Portrait de cgelitti
Ce message concerne beaucoup d'entre vous. J'ai lu des centaines d'appel au secours d'adultes, d'enfants...

Cela fait 15 ans que je souffre (douleurs, épuisement chronique, zonas à répétition, vertiges, surdité, migraines, maux d'oreilles avec herpès,...) mais vous connaissez, alors je ne m'étends pas.

Ma soeur, infirmière de métier, a été vaccinée contre l'hépatite B, et a déclaré les mêmes symptomes que moi. Dans un hôpital de Paris, on lui a pratiqué une biopsie dans le deltoïde au point d'impact du vaccin et on a découvert une grave maladie : la myofasciite à macrophages (avec 2 i). Mettez ce nom de maladie dans votre moteur de recherche et vous verrez que vous êtes peut-être concernés !

Pour le moment, et quoique vaccinée contre le tétanos peu avant la déclaration des premiers symptomes de ma maladie, je suis diagnostiquée "fibromyalgique" parce que l'on n'a pas retrouvé le point d'impact du vaccin. C'est l'hydroxyde d'aluminium contenu dans la plupart des vaccins qui fait courir un risque d'empoisonnement à une certaine catégorie de la population allergique aux métaux lourds. Revoyez vos carnets de vaccination. Cette maladie peut se déclarer entre 1 mois et 20 ans après un vaccin ! Vous êtes peut-être tout simplement "empoisonnés". Attention ! D'autres médicaments contiennent de l'aluminium (regardez bien les étiquettes!).

Avant la vaccination obligatoire, il n'y avait pas de cas de fibromyalgiques ! Au Japon, s'il en a moins, c'est parce qu'on ne vaccine pas systématiquement.

Bien entendu, ce que j'écris là est très controversé : imaginez les procès contre les labos et l'état pour empoisonnement collectif ? Beaucoup trop de fric en jeu, alors on préfère vous "bassiner" avec un diagnostic de "fibromyalgique" qui ne veut rien dire en soi (mal dans les fibres du muscle...).

Sachez qu'après la campagne de vaccination obligatoire dans les collèges contre l'hépatite B, il y a eu des milliers de cas de gamins malades, certains sont même morts. Arrêtez de vous laisser prendre pour des psy- quelque chose. Ce n'est pas le cas, mais on ne vous dira jamais la vérité !

En plus, je prends de sacrés risques à écrire sur le net. Certains grands professeurs (pas beaucoup) font des recherches sur le sujet, mais ils sont menacés, parfois même dans leur vie... D'autres ont préféré empocher les 80 millions d'euros offerts par les labos pour fermer leur "gueule" ! Compris ?

PUB
PUB