deesse93
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous.

J'ai 31 ans, une fillette de 6 ans. J'ai été diagnostiquée "fibromyalgique" par un centre anti douleur début 2004. Ceci après plusieurs essais de traitements anti inflammatoires, etc...

1er traitement prescrit par le centre : neurostimumation + rivotril, en vain.

2eme traitement : mésothérapie + effexor 37.5 + ixprim, en vain

Là, depuis plusieurs années je suis sous prozac, lysanxia, klipal codéine et zopiclone. Les douleurs sont perpétuellement présentes mais selon les jours, elles sont + ou moins douleureuses.

Etant, agent d'entretien, il y a arriver un moment où j'ai dû cesser mon activité professionnelle. Je suis donc en longue maladie depuis 1 an et reconnue travailleur handicapé par la MDPH et reclassement professionnel obligatoire. Sachant qu'à la fibro s'ajoute une hernie discale.

J'ai perdu + de 20 kg en meme pas un an.

Fini la piscine, le vélo, je prends sur moi lors des sorties familiales.

Ces derniers tps, je n'ai pas assez écouter mon corps, et du coup j'en paye les pots cassés. Je souffre de + en + , J'ai fait une TS il y peu. Depuis, le medecin m'a changé mon traitement : 2 prozac le matin, 1/4 lexomil matin, midi, 1/2 le soir + zopiclone et 4 a 6 klipal.

J'aimerais que des fibromyalgiques m'apportent un peu de leur soutien, m'expliquent quel traitement leur convient, quelles activités sportives ils pratiquent.

J'ai vraiment envie de faire une activité physique. Psychologiquement, cela me ferait le + grand bien car ne travaillant plus, je n'ai plus de vie sociale. Je me sens inutile et ça me ronge. Le probleme, est que je n'accepte pas ma maladie. A 31 ans, je me sens "foutue". Quand je vois toutes ces jeunes femmes de mon âge qui pétent la forme, ça me rend triste et rabaissée. Et ça créer parfois des conflits au sein de mon couple.

Je remercie tous ceux qui entendront mon appel au secours et je vous souhaite bien du courage à tous.

A bientot

breta
Portrait de cgelitti

 j ai aussi une  fybro  j ai trouver  une plante miracle qui me soulage   jusqu a a ne avoir plus de douleurs  

 je vous en dit plus  si vous avez ce message

la battante
Portrait de cgelitti

bonsoir, on m' a diagnostiqué une fibromyalgie le 2 février 2013 après des années de souffrances, de douleurs et beaucoup de médicaments, séances de kiné, d'ostéopathe mais rien n'y faisait.

un jour, marre de souffrir, je ne dormai plus, malgré mon somminfère, zolpidem. je faisais mon ménage ou autres. la journée je ne dormai pas non plus. je n'étais pas fatiguée mais je souffrai énormément. je décide d'aller la remplaçante de mon medecin traitant. j'étais en pleine crise et elle m' a diagnostiqué cette maladie avec une demande de rdz chez un rhumatologue.

le rdz pris , le radiologue était plutot d'accord mais voulait que je fasse plus d'examens pour confirmer cette maladie. et le 2 février le coupret est tombé : fibromyalgie à 39 ans. maladie que j'ai depuis des années.

en traitement j'ai cymbalta 60ml 1 matin et 1 soir (anti dprésseur et anti douleur) 1 tramadol 100 1 matin et soir, 1 doliprane 1/1/1/1 et plus si douleurs. sachant quand cas de fortes crises je ne peux pas me passer de doliprane en plus car le traitement de base ne suffit pas.

mes douileurs sont musculaires dans tout le corps et surtout cervicales tête, épaules et les jambes qui me font le plus souffrir. super quand on a des escaliers. en pleine crise je ne peux pas les monter ou à "quatres pattes"ou les descendre.

ma maladie a été suite à deux chocs émotionnels très forts (effectivement professionnel et le décès de mon père).

je travaille toujours je suis une battante et j'ai un moral d'acier. mon travail m'aide  à tenir le coup et ma famille aussi qui a très bien compris ma maladie, que je n'ai pas dit à tout le monde.

depuis des années que je souffre avec multitudes de cachets et de séances kiné (une fortune pour rien) , un nom a été mis sur mes douleurs : FIBROMYALGIE.

bas-toi, dis toi qu'il y a pire (je sais de quoi je parle je travaille dans le social) et surtout fais le pour ta fille.

je ne pratique pas de sport, mais je suis tout le temps en mouvements et après j'en paye les pots cassés mais tant pis, je repars une fois que le traitement a fait effet.je ne dis pas que je souffre pas , en tapant ce courrier j'ai très mal mais je continue. je tiens bon pour toute ma famille.

si tu souhaites rentrer en contact pas de soucis. je serai ravie de partager les bons et mauvais moments ensembles car je pourrai te comprendre.

 

 

 

 

ELOISE47
Portrait de cgelitti
Emilienne12
Portrait de cgelitti

 

J'ai lu  votre message,Breta et souffrant m'oi même de fibromyalgie , j'aimerais savoir le nom de l  

La plante que vous employé ....merci .d'avance.      

              Christiane.cercle@wanadoo.fr

moustico
Portrait de cgelitti

bonjour, je suis diagnostiquée fibro depuis juin 2011 mais des douleurs déjà depuis plusieurs années. en début d'année 2011 j'ai commencé à me sentir de plus en plus mal perte du sommeil ct devenu un vrai cauchemard le soir au couché. je ne pouvais plus faire de sport car j'avais des douleurs partout en mai gt en pleine dépression, je pleurais tout le temps dans le tram au travail au téléphone, je n'arrivais pas du tout à me reconnaitre,  je pouvais à peine bouger faire ma vaisselle ou etendre du linge était devenu pratiquement impossible, dès que je mettais le pied par terre au réveil ct pour aller m'allonger sur le canapé tellement gt fatiguée. mon médecin m'a mis en arrêt 3 semaines et là g fait des recherches sur cette maladie et surtout sur un certain régime sans gluten, sans produit laitier, sans maïs et sans sucre blanc. je me sus décidée de le faire à près tout je n'avais pas grand chose à perdre et ma vie n'était pas de rester à la maison à pleurer sur ma maladie, au bout de 10 jours du régime miracle une nuit complète sans ressentir des douleurs et dormir comme je ne me souvenais plus que l'on pouvait dormir comme ça. A ce jour celà fait 9 mois que je fais le régime j'ai pu reprendre mon travail sans problème pourtant g un boulot physique puisque je suis agent d'entretien dans un centre aquatique. Je n'ai pas refais de crise de larme, je me suis mise à refaire un peu de sport comme le vélo d'appart et vélo elliptique, ma vie est devenue quasi normal. en conclusion pour rien je ne changerais mon régime. Courage à vous 

ELOISE47
Portrait de cgelitti
moustico
Portrait de cgelitti

bonjour, je suis diagnostiquée fibro depuis juin 2011 mais des douleurs déjà depuis plusieurs années. en début d'année 2011 j'ai commencé à me sentir de plus en plus mal perte du sommeil ct devenu un vrai cauchemard le soir au couché. je ne pouvais plus faire de sport car j'avais des douleurs partout en mai gt en pleine dépression, je pleurais tout le temps dans le tram au travail au téléphone, je n'arrivais pas du tout à me reconnaitre,  je pouvais à peine bouger faire ma vaisselle ou etendre du linge était devenu pratiquement impossible, dès que je mettais le pied par terre au réveil ct pour aller m'allonger sur le canapé tellement gt fatiguée. mon médecin m'a mis en arrêt 3 semaines et là g fait des recherches sur cette maladie et surtout sur un certain régime sans gluten, sans produit laitier, sans maïs et sans sucre blanc. je me sus décidée de le faire à près tout je n'avais pas grand chose à perdre et ma vie n'était pas de rester à la maison à pleurer sur ma maladie, au bout de 10 jours du régime miracle une nuit complète sans ressentir des douleurs et dormir comme je ne me souvenais plus que l'on pouvait dormir comme ça. A ce jour celà fait 9 mois que je fais le régime j'ai pu reprendre mon travail sans problème pourtant g un boulot physique puisque je suis agent d'entretien dans un centre aquatique. Je n'ai pas refais de crise de larme, je me suis mise à refaire un peu de sport comme le vélo d'appart et vélo elliptique, ma vie est devenue quasi normal. en conclusion pour rien je ne changerais mon régime. Courage à vous 

ELOISE47
Portrait de cgelitti
olivier72
Portrait de cgelitti

Bonjour lapistache05.

J'ai 38 ans et suis atteint d'algodystrophie depuis 2008 et déclaré fibromyalgique depuis 2010  mais j'avais tous les symptômes de la fibro,je me suis même retrouvé paralysé des jambes deux jours en 2008,je souffrais de terribles céphalées depuis l'enfance mais mes parents ne s'en sont jamais préoccuppé.

Tout ce que je peux te conseiller,c'est de t'accrocher,prépares-toi à souffrir car c'est la réalité de la fibro,incompréhension  de la médecine,voire de l'entourage,pertes de mouvements ou d'amplitude,trous de mémoire et tout ce que tu connais hélas.Affrontes la maladie comme si c'était un adversaire sur un ring,même si on ne gagne pas face à la fibro.

Je ne prends pas de traitement,je me bats au mental,c'est plus sain que leurs médocs qui rendent malade et sont peu ou pas efficaces.Tel traitement fonctionne sur untel mais pas surd'autres,donc je ne peux te parler d'aucun traitement car la fibro se traite au cas par cas.

Courage lapistache,tu n'es pas seule,de tout coeur avec toi ainsi qu'avec tous les autres fibromyalgiques.

Cordialement,Olivier72.

ELOISE47
Portrait de cgelitti

Pages

Sujet vérouillé