Fatigue hivernale

Fatigue hivernale
En hiver, on ressent souvent une fatigue due au manque de lumière et de soleil. Voici quelques conseils pour prévenir et mieux gérer ces coups de fatigue en hiver.

Articles

Fatigue hivernale

Avec l'hiver, les jours qui faiblissent, le soleil qui se cache, et l'été qui est maintenant loin, certains d'entre nous se sentent un peu déprimés... voire tout simplement fatigués. Alors, comment mieux gérer ces fatigues hivernales ?

L'hiver s'accompagne de sa cohorte d'infections qui bien que bénignes nous mettent à plat : rhume, laryngite, toux.... D'où l'importance d'agir dès l'apparition des premiers symptômes afin d'éviter d'une part que ces petits maux ne s'aggravent et, d'autre part, de contaminer les autres.

Le tonus des quinquagénaires

Pour conserver sa vitalité et son tonus, il faut éviter les infections et donc prendre soin de son système immunitaire. C'est vrai quel que soit l'âge et en particulier après 50 ans. Pour pallier d'éventuelles carences en micronutriments, il est alors indispensable de revoir ses habitudes tant en terme d'hygiène et de diététique.

Ski sans risque : les sept bonnes résolutions

Chaque année, 8,5 millions de Français partent aux sports d'hiver. Malgré une certaine augmentation du nombre de blessés, cette pratique doit être encouragée en raison de ses bénéfices pour la santé. Pour éviter les accidents ou en limiter la portée, la prévention s'impose. Ainsi, pour skier en tout sécurité, respectez les sept conseils de base.

Comment gérer cette période d'après fêtes

Les fêtes ont été épuisantes, et la classique «lundinite» - malaise propre au lundi, jour de retour au bureau - a tendance à durer tout au long de cette première semaine de l'année !

Alors comment faire pour passer le cap ?

N'attendez pas d'être attaqué par les virus et autres infections bactériennes ! Dès à présent, dopez votre organisme ! Outre les compléments alimentaires, de nombreux aliments sont capables de renforcer votre système immunitaire grâce à leur teneur en vitamines et minéraux. Tout en respectant une alimentation équilibrée et variée, vous pouvez privilégier certains aliments, lesquels vont " booster " vos défenses contre les petits maux de l'hiver.

Comment prévenir les maux de l'hiver ?

Pour prévenir les agents infectieux, misez sur l'hygiène. Le froid modéré et l'humidité favorisent le développement infectieux. De plus, avec la baisse des températures et le vent qui souffle, nous nous réfugions dans nos maisons, ce qui favorise la transmission des virus. Quelques conseils pour traverser l'hiver en pleine santé.

Comment vous prémunir de la chaleur ?

L'été bat son plein et les températures commencent leur ascension.

Comment s'en protéger ?

Boissons fraîches, ventilateur, surveillance du frigo, pas d'effort inutile, et surtout, c'est le moment de veiller plus que jamais sur nos aînés.

Oubliez la fatigue, repartez du bon pied !

Fêtes, veillée, repas, courses, ménages, petits-enfants... Vous n'en pouvez plus ?

Pas de quoi paniquer !

Un peu de diététique, de méthode et d'exercices devraient suffire à effacer les excès de fin d'année et la nouvelle année du bon pied.

Un médecin répond aux 10 questions habituellement posées, concernant la grippe.

Personnes fragiles, âgées de plus de 65 ans ou atteintes de certaines affections de longue durée, faites-vous vacciner chaque année contre la grippe !

Le temps fragilise bon nombre de nos rythmes biologiques. Ainsi, l'horloge chargée de l'alternance veille/sommeil a tendance à se désynchroniser. Il n'empêche que la qualité de l'environnement du dormeur est autant, sinon plus, en cause dans les troubles du sommeil, que l'âge lui-même. Voici quelques pistes, aussi simples que fondamentales, pour trouver des solutions autres que médicamenteuses.

Interview : Les multiples visages de la dépression

La dépression représente la quatrième cause mondiale de handicap et la deuxième dans les pays développés. Dominique Barbier, Psychiatre des Hôpitaux et Psychanalyste, vient de publier un ouvrage abordant la maladie dépressive, sous ses différents aspects et à tout âge. A cette occasion, nous l'avons interrogé afin de mieux comprendre cette pathologie qui affecte autant le patient que son entourage.

Sport d'hiver

Vous rêvez de partir aux sports d'hiver avec toute votre petite famille. Voir vos enfants faire leurs premiers pas dans la neige, une glissade en luge et sur des skis vous réjouissent déjà. Mais quelles précautions prendre et à partir de quel âge peut-on emmener bébé ?

Fatigue, petite déprime, apathie : des symptômes qui apparaissent régulièrement en plein coeur de l'hiver. Mais pourquoi nous sentons-nous dépourvus d'énergie à certains moments de l'année ? Gérard Pons, Président de l'Association française de luminothérapie, fait la lumière sur ces dépressions saisonnières.

Dans votre assiette : les fraises

La véritable saison des fraises commence à la mi-avril pour se poursuivre jusqu'en juillet et même, pour certaines espèces, jusqu'à l'automne. Ne vous privez pas de ce fruit aussi riche en vitamine C que les agrumes et qui apporte fort peu de calories.

Intempéries climatiques : croissance notable des consultations en psychiatrie !

Une augmentation notable des consultations en psychiatrie a été enregistrée ces dernières semaines. On estime à 2-3% la hausse du nombre de patients atteints de symptôme dépressif en relation avec un déficit du nombre d'heures d'ensoleillement. En fait, les Français souffrent du mauvais temps et d'un hiver qui s'éternise.

Grippe, gastro, bronchiolite : les épidémies progressent

Les épidémies hivernales battent leur plein. L'affection grippale a progressé surtout depuis la dernière semaine de l'année 2000. Elle est essentiellement dominée par des souches de virus A. Cette année, l'intensité de la fièvre n'est pas très élevée mais les signes digestifs sont plus fréquents.

La grande fatigue grippale

La fatigue est le premier symptôme dont se plaignent les sujets grippés. Elle se répercute très fortement et durablement sur l'ensemble des activités du malade, allant de la baisse des performances à l'arrêt maladie. Par ailleurs, il faut savoir qu'après une infection grippale, la fatigue peut perdurer pendant plus de trois semaines.

Monoxyde de carbone : le " tueur silencieux "

Avec l'arrivée du froid, nos appareils de chauffage reprennent leur fonctionnement. Comme les gaz d'échappement et les incendies, les chauffages, surtout lorsqu'ils sont situés dans des pièces de petite taille et peu aérées, dégagent du monoxyde de carbone. Son inhalation empêche nos cellules de respirer, provoquant ainsi des intoxications sévères avec un caractère « épidémique ».

Association Agrip ou comment dégripper les antibiotiques

La grippe est une infection due à un virus. Les antibiotiques, qui agissent contre les bactéries, n'ont donc aucun effet sur la maladie grippale ! Au cours d'une conférence de presse, l'association Agrip a souhaité se faire le porte-parole de ce message, auprès du grand public comme des professionnels de santé.

Grippe : dernier appel avant épidémie !

L'épidémie grippale arrive ! Un vaccin efficace est disponible et gratuit pour les sujets fragiles. Il est encore temps de vous faire vacciner ! Par ailleurs, il faut savoir qu'il est essentiel de consulter dès les premiers symptômes pour bénéficier d'un traitement antiviral.

Qu'est-ce que la grippe ?

Le mot grippe vient du bas-allemand « gripan », qui signifie « saisir avec des griffes ». La grippe est une maladie /*24/aiguë/*/, contagieuse, due à un /*98/virus/*/ : Myxovirus influenzæ, qui se propage sous forme d'épidémies. Elle est en général sans gravité, sauf chez les personnes âgées, certains malades du coeur et les personnes aux défenses fragilisées par certaines maladies. Dans le langage courant, on dit parfois « être grippé » au lieu de « avoir un rhume » ou « avoir une petite fièvre ». En réalité, le rhume, la fièvre et la grippe sont des notions médicales très différentes.

Pages