leila du 54
Portrait de cgelitti
Bonjour, ma maman de 74 ans a un cancer peritonéal, elle est traitée toutes les semaines par chimiothérapie, et après environ 12 séances, elle est très très fatiguée, on ne sait pas si cette grande fatigue vient du traitement en lui même ou bien si c'est la maladie qui reprend le dessus, elle est très inquiète, nous ses enfants aussi, malheureusement son oncologue ne veut pas communiquer avec la famille et mam maman étant très timide, elle n'ose pas toujours lui parler.

Comme c'est la première fois que nous sommes confrontés à cette maladie et son traitement, nous ne savons pas bien si cette grosse fatigue ( même lire lui est difficile ) est normale, elle était pourtant une personne très dynamique et n'a aucun autre effet secondaire du traitement.

Merci d'avance pour vos réponses.

leila du 54
Portrait de cgelitti
je viens ement pouen traite lire ton message je suis aussi
Evelyne
Portrait de cgelitti
Ma maman a 75 ans. Depuis mai 2001, elle est traitée pour un lymphome agressif (cancer des ganglions). Elle a fait plusieurs cures de chimiothérapie. entre ses séances de chimio, elle a eu des périodes de grosses fatigues, puisque la chimio qui vise à détruire les cellules malignes, détruit également les bonnes cellules. Donc après une cure, il y a une période d'aplasie (baisse des globules blancs qui sont les défenses immunitaires ) et aussi les globules rouges qui en baissant provoquent une anémie, d'où cette grande fatigue que subit votre maman. Les médecins qui la suivent pour son cancer ne vous ont -ils pas prévenus des effets de la chimiothérapie?? Je ne comprends pas que le médecin ne veut pas communiquer avec vous, ses enfants! C'est son devoir de vous informer. vous avez le droit de savoir !! Ma mère aussi étant très timide elle s'est énormément renfermée depuis sa maladie. Elle ne communique pas beaucoup avec les médecins et se sent plus rassurée quand je l'accompagne. Sachez que dans les services de cancérologie, vous pouvez demander à ce qu'un psychologue passe voir votre maman lorsqu'elle est hospitalisées pour ses séances de chimio. Dialoguer et parler de sa maladie est TRES IMPORTANT. Surtout, soyez très présents avec elle. Faîtes la sortir un peu quand elle se sent un peu mieux. Montrez lui qu'elle existe et que vous êtes tous là (ses enfants et amis) pour elle. Je vous assure que c'est très important !!! Malgrès ses 3 rechutes,(Les médecins nous disent qu'elle est en phase terminale), Maman continue de se battre malgrès tout. Pourtant elle n'a que mon frère et moi. (mon père est décédé d'un cancer en 1997) L'amour et la foi, sont la moitié de la guérison. J'embrasse bien fort votre maman ainsi que vous même. BON COURAGE
raton 21
Portrait de cgelitti
je viens répondre modestement, je suis moi même en chimio pour un cancer du colon, des ganglions et du péritoine, je suis extrêment fatiguée voir épuisée par les séances de chimio, je crois que cette fatigue est démoralisante, mais peut être est elle aussi la chance de la guérison. je suis de tout coeur avec vous courage pour vôtre maman.
colette
Portrait de cgelitti
Bonjour, je viens de lire votre message et je suis passée par cette épreuve, ablation du sein, chimio, raypns, reconstruction du sein avec plusieurs opérations. Maintenant je vais mieux mais il est bien certain que la chimio provoque une extrême fatigue, vraiment extrême mais qu'il faut lutter et se battre "moralement". Moi je préfèrai ne pas en parler et je ne voulais pas non plus qu'on m'en parle : un jour un chirurgien m'a dit : pensez à vous, rien qu'à vous et battez vous, personne ne pourra mieux le faire que vous (il y a eu des moments très difficiles) mais je crois que je m'en sort pas si mal. J'embrasse tendrement votre maman et vous tous. Bon courage, les beaux jours reviendront
Sujet vérouillé