Les farines animales pourraient bien être réintroduites !

Article publié par Isabelle Eustache le 06/06/2011


Les farines animales pourraient bien être réintroduites !

Un rapport du Conseil National de l’Alimentation (CNA) plaide pour le retour des farines animales dans l’alimentation des poissons, puis, dans un second temps, des porcs et des volailles…

Un avis très controversé sur les farines animales

Le CNA est une simple instance consultative réunissant des représentants des autorités de santé, des agriculteurs, des industriels et des consommateurs, sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture. Et même à l’intérieur du CNA, l’association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) a fait entendre une voix discordante.
Il faut dire que l’enjeu est de taille : d’un côté, le retour des farines animales permettrait de réduire les coûts de l’alimentation dans les filières d’élevage (enjeu économique). Mais d’un autre, le spectre de la maladie de Creutzfeldt-Jakob n’est pas très loin (enjeu sanitaire). Cette maladie rare mais grave, entraîne une détérioration mentale et motrice. Elle reste à ce jour incurable. Or, elle est apparue, chez l’homme, à la suite de l’ingestion de viande de bœuf nourri par des farines animales.

La Commission européenne doit se prononcer mi septembre

La Commission européenne n’a pas encore tranché que déjà, de nombreuses voix d’opposition s’élèvent. Car même si en théorie, le retour des farines animales ne concernera pas les ruminants, rien ne dit qu’en pratique, il n’y aura pas de fraudes et/ou de pollutions croisées sur les lieux de stockage et de transport, comme cela s’est déjà vu…

Sources : Rapport du 31 mai 2011 du CNA.

Trouvez-vous cet article intéressant ?