Faire l'amour pendant une grossesse, c'est important !

Publié par Dr Catherine Solano le Mercredi 05 Mars 2003 : 01h00
Mis à jour le Lundi 05 Mars 2012 : 11h23
-A +A
C'est important d'abord parce qu'on s'aime ! C'est même pour ça qu'on a fait un enfant ensemble. Et c'est bon de continuer à se le montrer. Si l'on a mis en route une grossesse, c'est qu'on a l'intention de rester ensemble longtemps. Or les échanges sexuels aident l'amour à durer. Et en plus, c'est agréable !

Faire l'amour pendant la grossesse, c'est important pour la future maman

Du fait que son corps change, une femme enceinte se sent fragile, bizarre, gonflée, différente. Elle a plus que jamais besoin de se sentir désirée et aimée car cela la sécurise et lui fait beaucoup de bien. Et cela est nécessaire pour qu'elle accueille son enfant dans les meilleures conditions émotionnelles.

Faire l'amour pendant la grossesse, c'est important pour le futur papa

Pour le papa aussi, faire l'amour avec sa femme lorsqu'elle est enceinte est très important. Car il pourrait se sentir un peu exclu.

L'attention de tous, y compris de la femme qu'il aime, se porte sur le bébé à venir, le ventre qui s'arrondit, les sensations de la maman et beaucoup moins sur lui... Le meilleur moyen de lui montrer qu'il est toujours aimé, c'est de lui faire l'amour !

Il est futur père, mais rien de particulier ne se passe dans son propre corps. Pour suivre les changements physiques de la grossesse, pour la voir, la sentir, il a besoin de contacts corps à corps avec la future maman. Il apprivoise ainsi son rôle de père.

Publié par Dr Catherine Solano le Mercredi 05 Mars 2003 : 01h00
Mis à jour le Lundi 05 Mars 2012 : 11h23
A lire aussi
5 clés pour avoir un bébé zen Publié le 13/12/2011 - 14h13

La grossesse est ponctuée de doutes, de craintes, mais aussi de surprises et de joies. Une vague d'émotions perçue par la mère mais aussi par le fœtus. Voici cinq clés pour cultiver une vie équilibrée, propice à la sérénité du futur bébé.

Grossesse et paternité : les cinq commandements Publié le 10/12/2003 - 00h00

Longtemps tenus éloignés de cette grande affaire qu'est la grossesse (et encore maintenant, ils n'ont droit qu'à un petit chapitre dans les ouvrages consacrés au sujet), les futurs pères revendiquent leur participation à part entière. Les transformations physiques et psychologiques de la...

Plus d'articles