mumumar
Portrait de cgelitti
j'ai une petite niece de 4 jours ,a l'hopitale il nous on dit quelle faisait de l'extrasystole pouvez vous me dire si c'est grave et si cela peut passer ou s'agraver nous sommes très inquiet qu'est ce que c'est excatement?
man
Portrait de cgelitti
tiens :

Extrasystole

Introduction
Contraction anarchique et anormal du c?ur (ventricules ou et des oreillettes) due à une activation prématurée et ectopique (situation anormale). Selon qu'ils agit d'une extrasystole auriculaire ou ventriculaire la prise en charge est différente. Néanmoins, quand elle semble liée à d'autres symptômes ou quand elle devient trop fréquente, il est nécessaire de trouver la cause et de la traiter.




Classification
On distingue trois grands types d'extrasystole selon leur lieu d'origine :
Les extrasystoles auriculaires naissent au niveau des oreillettes
Les extrasystole jonctionnelles appelées également extrasystoles nodales apparaissent au niveau de la jonction entre l'oreillette et le ventricule
Les extrasystoles ventriculaires naissent dans les ventricules proprement dits
Physiopathologie
La contraction anormale et prématurée provient d'une décharge électrique ayant eu lieu soit dans l'oreillette soit dans le tissu de conduction (système nerveux propre appelé cardionecteur du c?ur) soit dans les ventricules.La contraction cardiaque anormale qui est ainsi produite est donc soit d'origine auriculaire soit d'origine ventriculaire.Les plus fréquentes des extrasystoles cardiaques sont d'origine ventriculaire.
Causes
Destrasystoles sont généralement le résultat d'une excitabilité électrique accrue d'une zone bien délimitée du muscle cardiaque (le myocarde).Assez souvent elles sont asymptomatiques (n'entraînent aucun me chez le patient).Quelquefois elles s'accompagnent de sensations particulières survenant dans la poitrine. Il peut s'agir de palpitations, de déclic, de coups, voire de malaises ou d'une impression d'arrêt cardiaque.
Examen Physique
L'auscultation cardiaque sur une période relativement prolongée (plusieurs minutes) permet d'entendre les extrasystoles, la prise du pouls également.L' auscultation cardiaque décèle l'irrégularité des battements du coeur. La confirmation de l'existence d'extrasystoles se fait grâce un électrocardiographique (enregistrement du rythme cardiaque).L'enregistrement des battements du coeur sur 24 heures (appelé enregistrement Holter) précise les caractéristiques exactes des extrasystoles ainsi que leur répétition, leur similitude, leur siège, leur longueur et leur variabilité.
Evolution
Elle est directement dépendante de la variété des extrasystoles et de l'existence ou non d'une maladie cardiaque associée. La gravité d'une extrasystole ventriculaire est dépendante du nombre d'extrasystoles, de leur précocité de survenue et de l'existence ou pas de répétition. Leur morphologie est également important à prendre en compte. En effet, selon qu'elles sont répétitives, qu'il existe ou pas un ou plusieurs foyers d'excitabilité électrique ventriculaire, les extrasystoles ventriculaires seront plus ou moins graves.Les extrasystoles ventriculaires, par rapport aux extrasystoles auriculaires ou jonctionnelles, nécessitent une prise en charge thérapeutiquement en service spécialisé (cardiologie). En effet elles s'accompagnent souvent d'une affection cardiaque (leur survenue sur un c?ur non pathologique c'est-à-dire non malade est rare).Selon l'affection en cause le traitement n'est pas le même. Ainsi, au cours de l'infarctus du myocarde les extrasystoles sont susceptibles survenir de façon répétitive, entraînant alors une tachycardie (accélération du rythme cardiaque) ventriculaire susceptible d'évoluer vers une fibrillation ventriculaire (inefficacité des battements cardiaques) et vers le décès du patient quand aucune prise en charge thérapeutique en service de réanimation n'est effectuée (cardioversion : choc électrique externe).Les extrasystoles auriculaires quant à elles sont généralement bénignes essentiellement quand elles sont peu nombreuses, et qu'elles surviennent sur un c?ur ne présentant aucune pathologie.À l'opposé, quand les extrasystoles auriculaires sont nombreuses elles nécessitent une prise en charge thérapeutique essentiellement quand le patient présente en plus une affection cardio-vasculaire. Elles sont susceptibles d'évoluer vers une fibrillation auriculaire (inefficacité des battements des oreillettes cardiaques). Le patient peut également, en plus des extrasystoles auriculaires, présenter des troubles du rythme cardiaque qui justifient une prise en charge étant donné le risque évolutif. La recherche d'une cause est nécessaire ainsi que la prise en charge en milieu spécialisé.
Traitement
Celui de la cause.Utilisation d'antiarythmique parfois.
Questions personnelles, avis de spécialistes, témoignages, aide, parlez-en sur notre forum.

------------------------------------------------------------ --------------------

IntroductionClassificationPhysiopathologieCausesExamen PhysiqueEvolutionTraitement

Voir également
Électrocardiogramme du foetus.
Systole
Holter
Tachycardie sinusale
Electrocardiogramme
Arythmie cardiaque


Avertissement
Vulgaris décline toute responsabilité quant à une utilisation de cette encyclopédie autre que purement informative.


vivine
Portrait de cgelitti
pourquoi cela n'a -t-il pas été décelé avant a l'echographie ou alors est-ce pendant l'accouchement que ça c'est déclenché? les médecins parle que ça peut disparaitre au bout de 3 mois sinon la faire suivre après par un cardiologue qu'en pensez- vous?
man
Portrait de cgelitti
vivine !!
je n'en sais rien !!
désolée pour vous !! je suis pas doc et j'ai trouver cette page sur internet pour que vous compreniez mieux !!!
prenez rv chez le doc et posez lui toutes les kestions!! vous en saurez plus !
bon courage
bizzzz
vivine
Portrait de cgelitti
c prévu pour le médecin;ds la semaine ,merci pour ctte page internet j'en sais plus maintenant a bientot
mumumar
Portrait de cgelitti

bonjour quand j'etais enceinte lors d'une echographie on a decelé extrasistoles auriculaires le cardiologue m'a dit ça pdoit partir au bout de quelque mois et mon fils a aujourd'hui 12 ans il est toujours sous traitement (flecaine) il ne pas faire certains sports j'espère que ça partira un jour car ça m'inquiète 

 

 

man
Portrait de cgelitti
de rien vivine !!
bon courage
Sujet vérouillé