djalal
Portrait de cgelitti

bonjour, j'ai 57 ans cette année et je viens de consulter pour tremblement main droite, rigidité et du mal à écrire, mon neurologue m'a fait des test et pour lui c'est la maladie de parkinson, j'ai une prise de sang à faire et un irm pour confirmer. je voudrai savoir comment évolue cette maladie, les conséquences pour mon conjoint, l'avenir avec cette maladie, j'ai peur justement de l'avenir, je suis au bord de la dépression. si quelqu'un qui est dans le même cas peu me renseigner, je le remercie d'avance, jean

djalal
Portrait de cgelitti

bonjour,j'ai rédigé un article sur mon cas il a eté supprimé(?)une question d'éthique peut etre, mais vous pouvez lire les autres signés :djalal.Voila ce que je vous propose:donnez-moi vos coordonnées memes fictives je vous dirais ce qu'il y a lieu de faire par étape,c'est naturel donc assez long mais sans risques.je ne vous demanderais que votre témognage de l'efficacité de mon remède.                              Salutations.

CHANTALCALAIS
Portrait de cgelitti

Bonjour, je suis atteinte de la MP depuis mes 46ans ,j'en ai 59 et l'évolution de la maladie est heureusement assez lente.Normalement l IRM et la prise de sang ne sont pas d'une grande indication pour cette maladie.Pour moi cela a commencé par une faiblesse dans le coté droit j avais des difficultés à écrire ,me laver les dents ,battre des oeufs en omelette ect ect....et surtout je n'avais plus le balancement du bras droit en marchant mais je ne tremble pas.

Le 3 ieme médicament essayé a tout de suite permis de réécrire, d être comme avant.

Au fur à mesure des années pour avoir le même résultat la dose et les médicaments ont changés et c'est seulement depuis 1 an que je suis passée à la dopa soit SINEMET 100ML (7 comprimés par jour)

L avantage de cette maladie (plutôt qu une autre)  c'est que l on ne souffre de rien et à part quelques fatigues subitent si on arrive à bien gérér ces doses de médicaments dans la journée cela se passe bien.

je travaille toujours et cela m evite de me renfermer car pour moi l inconvénient de cette maladie c'est psychologique  je suis d un tempérament stressée mais non dépressive et malheureusement le médicament me rend dépressive maintenant et depuis 1 an je prends un anti dépresseur (indispensable) je me renferme moi si vivante et rieuse je me sens triste et evite tous contacts avec mes ami(e)s n ayant pas envie de parler de rire et je ne discute jamais (ce jour c est la 1ere fois) de la MP

BREF il faut vivre avec c est pas de chance mais il faut se dire qu il y a pire

bon courage, chantal 

Sujet vérouillé