Etre ou ne pas être nu... en famille

Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Mercredi 28 Mai 2003 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 10 Juillet 2015 : 15h25
Marie a toujours vu ses parents se promener nus dans la maison ou dans le jardin. Devenue adulte, elle a enfin réussi à leur dire, combien vers l'âge de 8 ans, cette nudité a commencé à la gêner, elle qui justement à cet âge devenait pudique. Il est aujourd'hui pour elle hors de question que ses enfants la voient nue à son tour… Etre ou ne pas être nu en famille, telle est la question.
PUB

Etre nu en famille, c'est du naturisme ?

La nudité pratiquée uniquement à la maison, dans un contexte dit « domestique », lorsque parents et enfants par exemple se croisent nus dans la salle de bain, n'est pas du naturisme. Si la majorité des psychologues vantent les vertus du naturisme, les avis sont plus réservés concernant la « nudité domestique », lorsque notamment les parents se montrent nus devant leurs enfants. Ce paradoxe apparent n'est finalement pas très étonnant. Car en matière de nudité, ce qui compte surtout, c'est le contexte dans lequel celle-ci est vécue. Et entre les générations des années postérieures à mai 68, et leurs enfants ou les petits-enfants, les mœurs ont bien changé…

PUB

Pour certains, la nudité en famille, c'est naturel !

Pour les uns, se montrer nu en famille est tellement naturel qu'ils ne se posent même pas la question de la nudité, au moins tant que les enfants sont petits. Pour eux, le corps n'est pas un tabou et ils n'éprouvent aucune gêne à partager par exemple le bain avec leurs enfants, filles ou garçons. Les habitudes se modifient lorsque les enfants grandissent et le plus souvent une certaine régulation naturelle et spontanée se met en place.

La petite fille par exemple, vers 5-6 ans, devenue pudique, ne souhaite plus que son père ou son frère la voit nue dans son bain et pour l'adolescent ou l'adolescente, le besoin d'intimité se traduit non seulement par le désir de ne plus être vu nu mais également, de ne plus voir la nudité de ses parents.

Les enjeux de la relation changent en effet à cet âge. Le regard de celui qui est vu ou qui voit, se transforme, se sexualise, et cette dimension potentiellement sexuelle de ce regard n'autorise plus la nudité en famille.

Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Mercredi 28 Mai 2003 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 10 Juillet 2015 : 15h25
A lire aussi
Dans Naturisme, il y a NaturePublié le 04/06/2003 - 00h00

L'été arrive et l'heure approche pour certains de choisir leur destination de vacances. A chacun son budget ou son style. C'est donc l'occasion pour les naturistes de choisir leurs espaces de vacances réservés. Ce choix de la nudité, en famille ou en collectivité, plaît à certains, déplaît...

Il veut que sa copine dorme à la maison, comment réagir ?Publié le 12/07/2010 - 00h00

Un adolescent sous votre toit, et un jour, vous apprenez qu'il a une petite amie. C'est la vie ! Et puis quelque temps plus tard, il vous demande si elle peut dormir à la maison.... sous entendu, dans le même lit que lui. Comment se situer et que répondre en tant que parent ? Faut-il l'autoriser...

Enfant et chien font-il toujours bon ménage ?Publié le 18/11/2012 - 23h00

Le petit dernier réclame un chien à cor et à cri ? Si les bienfaits d’un animal de compagnie sur le développement de l’enfant sont appréciables, adopter un chien n’est pas une décision qui se prend à la légère. Voici quelques pistes de réflexions.

Vacances et famille recomposée : mode d’emploiPublié le 15/07/2013 - 09h03

Les vacances en famille sont a priori un joli moment de vie, une parenthèse dans l’année. Mais quand on part en famille recomposée, des tensions peuvent survenir, celles, bien sûr, de toutes les familles, mais en plus les tensions liées à la recomposition familiale. Alors comment faire au...

Plus d'articles