Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Etes-vous prêts à manger des méduses ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 18 Juin 2013 : 08h12
Mis à jour le Mardi 18 Juin 2013 : 09h58
-A +A

Dans un rapport publié il y a quelques jours, la FAO (Food ans Agriculture Organization ou the United Nations) s’inquiète de la prolifération des méduses dans toutes les mers de la planète.

Selon elle, certains experts parlent « d'un changement global de régime, d'un océan de poissons à un océan de méduses, dans lequel les méduses supplanteraient les poissons ». Peste… Ca fait vraiment peur !

Il y a toujours eu des « années à méduses », où certaines espèces se multipliaient de façon massive sans que l’on sache trop pourquoi. Mais depuis quelques années, ce phénomène s’amplifie partout. La faute au réchauffement climatique, à la surpêche aussi, car pas mal de poissons, comme le thon, le hareng, l’anchois, aiment gober les méduses.

Dans les mesures préconisées par la FAO pour contrer cette prolifération de ces drôles de bestioles, le développement de produits alimentaires à base de méduses.

Ca n’est pas du tout dans notre culture gastronomique, mais ça l’est dans celle de plusieurs pays asiatiques où on les consomme séchées. Les Japonais en consomment des tonnes. En Corée, en Thaïlande, en Malaisie, on les mange en brochettes. Et le comble, il y a, en Chine des élevages de méduses car les Chinois en sont particulièrement friands !

Certains restaurants de cuisine asiatique en ont à leur carte. Et on trouve aussi des méduses séchées dans certains magasins de produits chinois.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 18 Juin 2013 : 08h12
Mis à jour le Mardi 18 Juin 2013 : 09h58
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Plus d'articles