lyselio
Portrait de cgelitti

Bonjour!

J'ai 26 ans et je souffre depuis quelques années de brulures d'estomac épouventables... Des examens ayant été fait quand j'étais petite, on ne m'a rien trouvé.

En grandissant la douleur était toujours presente mais persistante et trés trés douloureuse.

Les généralistes ayant toujours prit mon cas à la legere en pretextant "trop de stress faut se detendre" RIEN DE PLUS!!!!

Seulement voila, depuis 1mois j'ai commencé à avoir des crises de douleurs allant jusqu'à en pleurer et avoir des idées noirs! Les brulures sont inssoutenable et je serais prete à prendre n'importe quoi pour que la douleur cesse ne serai-ce qu'une journée!

Levé le matin avec nausées et limite impossible de marcher! une foi de + en pleur! Le soir épouventable egalement allant jusqu'à ne pas pouvoir dormir de la nuit! Et si je m'endors, je me reveille à cause du mal!

Les douleurs surviennent sans raison apparentes, peu importe le context et peu importe mon alimentation!

Je suis allée aux urgences ya pas 3 jours, car grosse crise de panique et une douleur qui, je l'ai cru, allait m'enporter!

Arrivée aux urgences, on me jete presque en disant "encore une spasmophile!!!!" SUPER! :/

Ils ne me prennent pas au serieux, ils me disent que c'est psychique et rien d'autre! Sauf que..... je suis allée voir mon généraliste et lui, m'a dit que cela n'avait rien a voir avec le mental, que mon probleme et apparement bien PHYSIQUE et que je devrais donc faire des prises de sang et une fibroscopie! Demain j'y accour!

Bref douleur constante sans temps d'arret ou (trés trés peu) une envie permanente de vomir (meme quand je ne mange rien) ! Je desespere et je vois tout en noir, je donnerai tout pour ne plus ressentir ce mal! (Qui pour certains à l'exterieur) leur semble FUTILE! :/ Incomprise en + de ça et JUSTE envie de dormir pour oublier la souffrance!

Vos avis la dessus? Quelle est votre experience? Cela me ferai du bien d'échanger parceque là je part vraiment en vrille!

PS: Pas d'élicobacters pylori pour moi....

Bisous & courage à tous

lyselio
Portrait de cgelitti

J'ai eu des brûlures d'estomac à ma première grossesse 9 mois mallox ou gaviscon en bouteille dont je buvais une ou deux gorgées selon la douleur jour et nuit  ça c'est arrêté et à la deuxième grossesse presque 3 ans après rebelote même remède pas évident quand on est enceinte.

 

Ca s'est arrêté encore à l'accouchement du 2ème. Mais c'est revenu quelques années plus tard et j'en suis toujours là j'ai fait une fibroscopie il y a quelques années oesophagite et ernie iatale détectée.

Depuis inexium d'abord 20 mg pûis 40 mg depuis quelques années tous les soirs, je revis je fais une tentative d'arrêt de temps en temps les médecisns ne pouvant pas trop prescrier au long court je ne tiens pas 24h00 sans que les brulures reviennent. Inexium 40 et ses génériques TOUS les soirs et c'est oublié.

Bon courage ça s'arrange !

 

Lyselio

moussmalow14
Portrait de cgelitti

Coucou, merci d'avoir répondu :)

 

Oui je comprend ton mal etre, moi c pareil je culpabilise de pas me sentir en forme lorsque je suis avec des gens mais bon, on y peut rien et trés honnetement le principal c'est de se guerir et tampis ce que pensent les autres. Ils ne le vivent pas c'est tout. De toute façon comme je disais à mon coapin, quand c'est un mal interieur les gens croient toujours à du pipo! Il faudrait avoir un bras coupé pour qu'on nous prenne au serieux! :(

Moi depuis la derniere foi, je n'ai pas cessé de courrir chez mon généraliste, j'ai harcelé des gastro anterologues afin d'obtenir une fibro rapidement et demain 1ere consultation avec un gastro pour programmer une fibro. 

Il ya un moment dans mes crises, j'en peux tellement plus que tout s'que je veux c'est qu'on me mette sous morphine! Ils te disent tous que c le stress blabla mais ya un moment faut arreter c trop facile ça! Je sent bien que g un soucis et s'ils pouvaient faire leur job j'en demanderai pas +! 

Conclusion je rate le boulot, mes projets sont baclés et je passe le plus clair de mon temps à me plaindre, ) pleurer , à dormir! 

Traitement sous inexium a fait du bien 3jours, et là ça revient de plus belle! 

J'ai beaucoup d'empatie pour ta collique! Ce sont des sensations trés douloureuses, que seul celui qui la vit peut la comprendre.

Il faut savoir aussi qu'un mal permanent peut emmener certaines personnes à derailler psychologiquement, et là bha c'est mon cas :( Je me taperai la tete contre les murs!!!!! 

Les medecins me font halluciner, ils se moquent de se genre de symptomes alors la ralbol!

Saches que tu n'as pas a te sentir mal fasse aux autres, c'est toi qui vit la douleur! Eux ne sont que spectateurs! Hesites pas à venir me parler si tu en as besoin j'en serai ravie! 

Courage & bisous

 
Desperate-girl
Portrait de cgelitti

Ok ça à l'air vraiment terrible ce que tu vis, tu as du courage.

Pour ma part, depuis des années j'ai des coliques. Dans la journée tout va bien puis à un moment donné je commence à avoir un mal de ventre puissant, je v au toilettes et ça passe.

Alors il y a des jours où je n'ai rien voire même des semaines puis ça recommence, c'est plutôt handicapant car on n'ose plus aller nule part de peur de ramener tchernobyl dans les toilettes des autres

Gwan22
Portrait de cgelitti

Coucou,

Mon copain a le meme problème, hyper acidité et colliques. Il a commencé vers 20 ans et ça fait 10 ans que c'est de pire en pire (brulures dans l'oesophage et la gorge l'empêchant de dormir, mucus épais avec sang du a l'irritation, coliques qui l'oblogent a courir aux toilettes en urgence etc) Il a vu plusieurs spécialistes qui ne trouvent rien, et la seule solution qu'ils lui ont donné ce sont des pastilles qui réduisent un peu l'acidité. Ça permet de contrôler légèrement les dégâts mais la cause du problème est toujours là. 

Et en regardant sur internet pour essayer de comprendre d'où pouvait venir le problème (il en avait marre des médecins qui ne comprenaient pas le handicapant que ça peut être), on s'est rendu compte que bcp sont liés a l'alimentation. Informe toi sur les intolerances que tu pourrais avoir a certains aliments (gluten, viande, sucre. ..).  En general les médecins ne sont pas tres réceptifs, moi j'y vois plus de logique que de tout mettre sur le dos du stress (qui est vrai n'aide pas! ).

On a fait attention a ce qu'il avait mangé qui aurait pu provoqué la collique et par exemple depuis qu'on mange des céréales au riz au lieu de blé au ptit déjeuner, il n'a plus besoin de courir aux toilettes 5 min après. On va commencer un régime pour réduire l'acidité (régime alkalin), on verra les résultats. 

En tout cas bon courage, ce n'est pas facile et encore moins quand on se sent incompris! Mais comme tu peux voir, tu es loin d'être la seule! 

Bisous et courage! 

Sujet vérouillé