béa
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je suis actuellement en contact avec une dame que j'apprécie beaucoup et ce dans le cadre d'un stage en maison de retraite.

Elle m'a été désignée par le personnel soignant comme étant "azheimer".

Or, je passe pas mal de temps avec elle et je ne retrouve pas certains des symptômes dits "typiques" de cette maladie.

Elle ne perd pas ses mots (et participe même à l'atelier mémoire mais avec des difficultés que n'ont pas les autres résidentes)

Elle n'a pas perdu la notion de l'espace: elle sait où elle se trouve.

Par contre:

- elle a tendance à vouloir revoir ses parents qui bien entendu sont décédés

- dans ce cas là, elle est trés énervée.Elle veut alors sortir de la résidence.

- parfois mais c'est trés rare ( je ne l'ai vue que 2 fois) elle se demande ce que l'on fait dans telle salle.

Donc voilà mes questions: peut-on dire qu'elle a bien cette maladie mais à un stade "léger" ( désolée je ne connais pas terme exact) car en dehors de cela, elle est trés charmante, souriante et sociable!

Comment faire pour "l'aider"? je me sens parfois impuissante.

Merci pour vos réponses qui me tiennent à coeur!

béa
Portrait de cgelitti
J'ai pu parler avec un membre du personnel soignant qui m'a dit qu'elle était à un stade avancé de la maladie!
Je me suis sentie bête car je ne m'étais pas rendu compte...mais c'est vrai que ces derniers temps, je l'ai trouvée beaucoup plus énervée et surtout elle tient des propos de plus en plus incohérents. De plus, elle a tendance à s'attacher à des détails comme le fait de mettre une majuscule au début d'un nom de famille ( j'étais en train d'écrire des noms de famille, elle était à côté de moi) et m'a demandé à de multiples reprises si j'avais bien mis la majuscule.

Voici ma question:
ce comportement de s'attacher à des détails est-il typique de la maladie? Ou est-ce une caractèristique individuelle? J'ai appris qu'il s'agissait d'une personne trés minutieuse et ce bien avant sa maladie.
béa
Portrait de cgelitti
merci d'avance pour vos réponses ...
béa
Portrait de cgelitti
De plus, je voudrais savoir comment me comporter face à un tel comportement, quelle attitude adopter etc...
shorguy
Portrait de cgelitti
bonjour, je suis infirmière dans un service de psychogériatrie, où nous acceuillons des patients atteints de la maladie alzheimer et d'autres démences.
L'un des symptômes principal est la perte de mémoire immédiate : il ne se rappelle pas ce qu'il a fait il y a quelques minutes(voir quelque seconde). La mémoire s'efface de la plus récente à la plus ancienne : il ne se rappelle plus que son conjoint est décédé, qu'il a eu des enfants, qu'il s'est marié (dans sa tête il peut avoir 20ans).
Si le patient est dans sa mémoire ancienne ne pas forcément le remettre dans notre réalité car cela va l'angoisser encore plus, mais le rassurer en lui disant que ses parents savent qu'elle est là, qu'on l'invite à manger, avoir une attitude rassurante, et lui faire savoir qu'on la connait (les patients sont sensible à l'affectif).
j'espère avoir répondu a ta question.
béa
Portrait de cgelitti
Merci beaucoup pour votre réponse trés enrichissante!
Sujet vérouillé