Béatrice
Portrait de cgelitti
Mon Père s'est suicidé il y a maintenant près de 3 ans; il a fallu assumer cette situation , la culpapidité qu'elle a engendrée et la prise en charge quasi totale de ma Mère malade et incapable de se débrouiller seule. Première série d' anti dépresseurs pendant deux mois, traitement que j'ai laissé tomber car je croyais pouvoir remonter la pente toute seule. Nouvelle série de médicaments que j'ai pris cette fois sérieusement; je pensais m'en être sortie. Et aujourd'hui, tout recommence; je me rends compte que j'ai pris dix kg, je me sens moche , je n'ai plus de vie sociale, les angoisses, les insomnies sont revenues, mes "amis" m'ont largué. La seule chose qui m'oblige à sortir de chez moi, c'est le boulot, par ce qu'il faut bien y aller, mais même ça, ça ne m'intéresse plus; on me reproche ma mauvaise humeur, mes "coups de gueule", on me demande de prendre sur moi, de faire des efforts; j'en ai assez de faire des efforts, pourquoi devrais-je faire des efforts pour les autres, alors que personne n'en fait pour moi. Je suis fatiguée, vraiment fatiguée et je ne vois pas d'issue, rien qui puisse me laisser supposer que ça va s'arranger bientôt. Et me voilà à 1 heure du matin à m'appitoyer sur mon pauvre sort par l'intermédiaire d'internet. Navrant, non ?
Béatrice
Portrait de cgelitti
Lorsque je suis arrivée à la campagne, j'ai pensé que les gens se parlaient. A chaque fois que je suis allée chercher mon fils au collège, les mères venaient en voiture, chacune restait à l'intérieur pour ne surtout pas à avoir à échanger quelques paroles.
J'étais vraiment déçue de voir un tel comportement, le visage de ces femmes reflétait la tristesse, le désapointement mais pourquoi ne pas essayer de sortir un peu de cette carapace qui isole les gens de plus en plus.
Le manque d'intérêt des uns pour les autres m'attriste. J'ai été esthéticienne dans une grande ville pendant 8 ans et ma plus belle récompense était lorsque une femme
n'était pas bien et que nous avions parlé pendant plus d'une heure, que je l'avais écoutée, conseillée, elle repartait non seulement plus jolie qu'avant mais en me lançant la phrase suivante : "ça m'a fait du bien de venir vous voir, je me sens bcp mieux" quel compliment, je n'avais pas perdu mon temps !
Cindy
Portrait de cgelitti
Bonsoir Marie,

je vois que tu as un grand courage,mais ne te laisse pas allée,essaye de surmontée cette engoise en te confient a une personne de ton entourage qui te conprenent bien.
bon courage a toi Marie.
Marie
Portrait de cgelitti
Merci Zabou pour ton message et tes encouragements.
Sandrine
Portrait de cgelitti
Bonjour Marie,

Comme je vous comprend, il y a des périodes où le malheur semble s'acharner sur notre vie, et malheureusement il n'y a que le temps pour réparer un peu ces blessures, et le temps passe toujours lentement quand nous nous sentons mal.

pour ma part, il m'arrive de me sentir très lasse le soir en me diant "encore une de passée mais que sera demain".

La peur m'a envahie pendant une trop longue période et mes "amis" ne se sont pas senti non plus à la hauteur, ils m'ont fui, ne sachant quoi me dire (car j'ai aussi perdu mon père.

La solitude, voilà bien quelque chose qui peut vous détruire, que faire quand on se sent incompris de tous et que l'on est pas ou peu épaulé, se dire qu'avant tout on peut compter sur soi et que même si nous avons nos défauts nous sommes toujours là et nous tenons le coup, malgré les gens qui veulent nous voir tomber, nous sommes encore là.

Je ne sais pas de quelle région vous êtes, mais j'ai envie subitement de vous rencontrer, en effet je me sens très proche de votre récit et j'ai envie de vous apporter mon écoute et pourquoi pas un échange de paroles réconfortantes.

Je souffre moi même de n'avoir presque personne à mon écoute et je sais comme c'est difficile d'être décue par ses "amis" mais il semblerait que l'amitié se perd et même les gens sur qui on croyait compter ne sont plus là quand on en a expressément besoin.

Je suis peut être un peu naïve mais j'espère que le monde va changer, car tout cet individualisme nous fait tous souffrir à un moment dans nos vies, alors pourquoi ne pas être un peu plus à l'écoute des autres, ne pas donner un peu de notre temps aux autres, cela ne peut nous coûter que du temps.

Les gens ne savent plus s'entraider, s'écouter et compatir (sauf exception bien sûr). Je me sens très seule par moment et pourtant je passe au milieu des gens dans la rue, je croise mes voisins tous les jours, mais personne ne voit la tristesse sur mon visage, personne ne me tend une main amicale, une oreille attentive.

Les gens ne veulent plus se connaître et échanger, ils veulent tout garder pour eux, je suis lasse de cet égoïste général. Quand apprendrons nous à nous tendre des mains secourables, il suffitparfois de peu pour aider les gens à reprendre confiance en eux et éviter le pire?

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je vous laisse mon adresse au cas où vous souhaiteriez discuter.

Sandrine (flosandy@wanadoo.fr)
Marie
Portrait de cgelitti
Pour Cindy et Dydy : merci à toutes les deux . Vous lire m'a fait du bien; c'est à peu de chose près les paroles que j'aurais pu moi-même dire à quelqu'un qui m'aurait confié des problèmes identiques à ceux que j'ai évoqués. Mais c'est sans doute plus difficile d'appliquer à soi-même les bons conseils que l'on peut prodiguer aux autres. Je sais que personne ne peut se mettre à ma place et ne peut éprouver exactement les mêmes sentiments , les mêmes émotions, les mêmes malaises et que je ne peux compter que sur moi; je sais aussi que le "mal être" fait fuir les gens , sans doute parce que ça les rends mal à l'aise et qu'ils ne savent pas comment réagir, ils préfèrent se détourner, alors que c'est dans ces moments là que l'on aurait le plus besoin de compagnie. J'arriverais presque à leur trouver des excuses...Merci à vous, c'était sympa de m'avoir répondu.
Zabou
Portrait de cgelitti
Salut Marie.
Tu sais même si la vie nous apporte un lot d'étapes diificiles, elle vaut toujours la peine d'être vécue.
Pourquoi ne vas-tu pas chercher de l'aide, du soutien et un lieu d'échanges avec un psychiatre (remboursé par sécu).
Mois cela fais 2 ans que j'en vois une sur les conseils de mon Gastro car j'intériosais tous mes problèmes et cela m'a rendu malade au niveau de la digestion et du transit.
Et comme toi au travail on me disais que j'étais très suceptible, un peu hargneuse , que l'on ne pouvait rien me dire car je prenais la mouche très rapidement.
Moi non plus je n'ai pas d'amis et je vis seule : et je peux t'assurer que tous les mardis cela me fais un bien fou d'aller voir mon psy. Tu devrais essayé car ça aide vraiment de vider son sac et de trouver quelqu'un à qui se confier.
Bon courage à toi. Zabou
Dydy
Portrait de cgelitti
Salut Marie ,

J'ai été très touchée par ton message, mais il y a quelque chose dont je ne suis pas dacore avec toi
tu dis que tu en as marre de faire des efforts pour les autres alors que personnes ne font pour toi.
Ce ne sont pas les autres de faire l'effort à ta place ils ne connaissent pas ta vie et ce que tu traverses, aujourd'hui les gens ne vivent que pour eux ( la majeurité ) et ne pensent qu'a leur personne tu dois essayer de faire la meme
chose, penses un peu à toi et poses toi les bonnes questions celles qui te feront avancer.
Comense par trouver une activité en dehors de ton travail pour t'aérer un peu la tete ça te feras le plus grand bien au lieu de rester chez toi à rien faire.
La première personne sur qui tu dois compter c'est toi en premier car comme tu l'as remarquer tes "amis" ton tournés le dos dans ta plus mauvaise période, il ne faut pas faire confience à n'importe qui apprend à connaitre une personne avant de prononcer le mot AMI.
Tu t'es déja bien battu et dit toi que tu ne te batteras pas pour rien.Tu n'as pas fais tout ce chemin pour rien dis toi que tu n'es pas pire que les autres et surtout pas une lache pour tout largurer au millieu du chemin, tu es plus intéligente et tu veux réussir et surtout avancer dans la vie.
Allez tu as pris un bon départ, reprend ton ritmes ce que je veux te dire c'est de reprend du courage et confience en toi.
Essay de suivre un peu mes conseils, mais si tu le fais ça seras pas pour moi mais uniquement pour toi.
                               A bientot j'espère.
Sujet vérouillé