marido38
Portrait de cgelitti

Bonjour, voilà j'aimerais vous livrer mon expérience. Il faut tout d'abord savoir que j'ai 19ans, et ma mère est épileptique. Il y a 4-5ans je dirais, mon médecin généraliste m'as envoyer faire un électroencéphalogramme pour vois si avec mon adolescence je risquais de devenir épileptique à mon tour : résultats des tests je n'avait rien.

Hier dans la journée je me suis pris la tête avec mon copains je suis donc rester coucher toute la journée avec un bon mal de ventre je n'ai pas manger si ce n'est deux petit gâteaux.

Je me suis coucher vers minuit avec une douleur atroce au niveau de mon estomac. Au alentour de 3h30 du matin je me suis levé est suis parti au toilettes en essayant de courir en criant à mon copain de me rejoindre. Arriver en bas je me suis assise au niveau des toilettes mon copain me rejoin et me propose de manger un tout petit peu de pâte qu'il restait de ce que lui avait manger je lui dis oui il revient me donne une boucher je lui dis que je ne me sent pas bien et bam, trou noir ! Dans le noir total j'entends doucement la voix de mon copain paniquer me parler tout d'abord comme si le song venait de loin et qu'il ce rapprochait petit à petit ( comme si vous allumiez la radio et que vous augmentiez le song petit à petit ) jusqu'au moment où j'ouvri mes yeux, j'étais allongé par terre presque sur le côté et j'ai cracher les pâtes, sans être écoeurante j'ai honte de le dire mais jetait tellement faible en revenant que je me suis fait dessus 1ou2minute après.

Alors que moi je ne m'étais rendu compte de rien mon copain me racontas qu'assise sur les toilettes il m'as vu pencher la tête légèrement en arrière et mes yeux on commencer à ce révulsé, en gros mes yeux étaient devenu blanc et mes paupières "sautillaient", mes bras et mes jambes on commencer à ce mettre droit et ce raidir, pendant que mes bras commençaient à ce croiser, mon copain m'a mis a terre et sur le cotés de ce que j'ai compris.

Juste après avoir récupéré je suis parti chez mes parents avec mon copain on penser que je serais plus sécurisé si cela me reprenait.

Ce matin même j'en ai parler à ma mère qui m'as dis que pour elle c'était une crise d'épilepsie, mais que cela lui paraissait étrange du fait que majoritairement l'épilepsie ce déclare à la naissance, dans l'enfance, l'adolescence, l'accouchement ou lorsque l'on est âgée. Qu'en pensez-vous, que dois-je faire ?

Sabounette
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

 

Je suis épileptique depuis que j'ai 19 ans, j'en ai 38 aujourd'hui. ma première crise généralisée je l'ai faite à 19 ans. ou sinon jamais de crise généralisée mais à mes souvenirs des crises partielles étant petite. tout en ne sachant pas ce que c'était car je suis de nature anxieuse et mes parents me disaient que ce n'était rien. je me fait suivre par une neurologue depuis que j'ai 2005 qui est très compétente dans ce domaine. j'en ai  beaucoup vu des neurologues et vous conseil fortement ce neurologue qui est Docteur Pestre adresse 15 rue croix de Nivert paris 15ème.

Faites vous suivre rapidement plus tôt on vous suivra et plus vite cela sera contôlable pour le neurologue.

 

Je vous souhaite plein de courage et ne baissez jamais les bras.

 

Bonne continuation.

 

 

 

 

marido38
Portrait de cgelitti

bonsoir, je ne veu pas vous affolé mai ce sont les signes d'une crise d'épilepsie, il se peut qu'elle soit unique , il se peut qu'il y en ai d'autre , donc au vu de l'hérédité il faut consulter un neurologue , qui vous fera un électroancéphale, histoire de confirmer ou pa l'épilepsie.

Gardez confiance  bises à vous 

Sujet vérouillé