esther33
Portrait de cgelitti
bonjour pour toutes ces personnes qui se trouvent dans le meme cas que moi c est a dire victime d une erreur medicale je conseille vivement de prendre contact avec l association victimes -action,qui s occupent de mon dossier avec beaucoup de serieux, a bientot,
suzie
Portrait de cgelitti
moi je voudrai pas me facher avec un medecin puis les frais de justice sa coute trop cher un medecin y a le droit a l'erreur comme un autre puis sa se fait pas de faire un proces a un medecin on sait jamais se qu'on peut avoir besoin
nicou13
Portrait de cgelitti
bonjour,il faudrait que toutes les victimes reagissent comme vous!!et moi!! vous savez dans un cadre expertise judiciaire les expertises sont pris en charge par la protection juridique et recours de votre multirisque habitation! et comment avez vous ete indemniser car tout se calcule!!
Lily82
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Vous avez raison de vous battre car si n'importe quel salarié ou professionnel fait une faute il doit en assumer les conséquences.
Il n'y a aucune raison que la médecine déroge à ce principe.
Personne n'est parfait, la médecine n'est pas sure à 100 % et les assurances payées par les médecins sont là pour réparer le préjudice subi.
J'ai d'ailleurs mis 11 ans à être reconnue victime et indemnisée en appel. Mais quelles difficultés j'ai dû aborder !!!
J'espère vraiment ne jamais avoir revivre une telle épreuve, notamment les expertises médicales où on se fait presque "insulter" par l'expert-médecin. J'ai dû, de plus, débourser moi-même les honoraires. Heureusement que j'ai finalement gagné car l'erreur médicale, conjuguée aux frais de procédure auraient fini par me "mettre sur la paille".
Courage et je souhaite que vous en sortiez gagnante, même si, comme moi, la somme n'est pas aussi importante que celle à laquelle votre état vous permet de penser.
Pour moi, l'essentiel était de gagner ma reconnaissance de victime et non de coupable. Je n'ai évidemment, et c'est dommage aucun regret ni excuse du médecin qui m'a abimée pour la vie ni explications véridiques, que des mensonges...
esther33
Portrait de cgelitti

bonjour, pour ma part j ai ete operé  d'une hernie discale en decembre 2010, on m'a placé un wallis inter epineux.apres une radio de controle on c'est appercus que mon epineuse L4 etait fracturé. sur le compte rendu de la radio , il est bien noté "sequelle operatoire".

aujourd hui je souffre enormenent , et je ne peux pas reprendre mon travail à temp plein . le chrir veut me réoperer, mais j ai tres peur .*

je voudrai savoir si je peux demander reparation pour le prejudice causer, et si le fait qu il soit noté que la fracture est du à des suite operatoire cela peux etre siffusant pour lancer une procedure

merci pour vos conseilles

nicou13
Portrait de cgelitti
bonjour,exact lorsque un malheur arrive dans une famille comme cela m est arrive dans mon cas je pense que l on hesite pas.Moi cela concerne mon fils qui a un handicap depuis sa naissance du a une erreur medicale,les medecins payent des assurances et bien ils faut que celles ci indemnisent,point.Mon enfant sera satisfait lors de l age adulte si il a un peu d argent pour l aider a construire un avenir professionnel en sachant qu il aura des difficultes.....j espere que toutes les victimes se battent pour faire reconnaitre l erreur medicalecomme moi.D ailleurs heureusement que l association victimes-actions existe,merci encore!!!pour les personnes interesses voici leur site http://victimes-actions.com a +
pioupiou16
Portrait de cgelitti
désolé Suzie, mais quand ton mari meurt, laissant des enfants et une femme jeune, il faut laisser faire?? médecin ou pas, chirurgien, anesthésiste,   qui que ce soit : toi quand tu fais une simple erreur, tu paies, tu rachètes, mais devant la mort, non! Nicou, une autre association suit mon dossier aussi et ce sont vraiment des gens sérieux dans ces associations, les seules qui on t un peu d'humanisme devant le malheur des gens, le vrai malheur! merci à vous tous.
nicou13
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Lily82] Bonjour,
Vous avez raison de vous battre car si n'importe quel salarié ou professionnel fait une faute il doit en assumer les conséquences.
Il n'y a aucune raison que la médecine déroge à ce principe.
Personne n'est parfait, la médecine n'est pas sure à 100 % et les assurances payées par les médecins sont là pour réparer le préjudice subi.
J'ai d'ailleurs mis 11 ans à être reconnue victime et indemnisée en appel. Mais quelles difficultés j'ai dû aborder !!!
J'espère vraiment ne jamais avoir revivre une telle épreuve, notamment les expertises médicales où on se fait presque "insulter" par l'expert-médecin. J'ai dû, de plus, débourser moi-même les honoraires. Heureusement que j'ai finalement gagné car l'erreur médicale, conjuguée aux frais de procédure auraient fini par me "mettre sur la paille".
Courage et je souhaite que vous en sortiez gagnante, même si, comme moi, la somme n'est pas aussi importante que celle à laquelle votre état vous permet de penser.
Pour moi, l'essentiel était de gagner ma reconnaissance de victime et non de coupable. Je n'ai évidemment, et c'est dommage aucun regret ni excuse du médecin qui m'a abimée pour la vie ni explications véridiques, que des mensonges...
[/QUOTE]
Sujet vérouillé