cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous,

Il y a quelques semaines, mon père décide de consulter un dentiste pour se faire mettre un appareil dentaire. Après lui avoir arraché une dent, ce dentiste lui propose un rendez vous la semaine suivante pour prendre l'emprunte pour faire l'appareil dentaire.

Pendant la prise d'emprunte, le dentiste constate qu'une autre dent le gène et après avoir expliqué le besoin de supprimer cette dent (qui ne géné en rien la semaine précédente), fait une anesthésie locale et arrache la dite dent. 24 heures plus tard, il était transporter à Bordeaux en réanimation dans le coma suite à un choc sceptique.

Après avoir pris des infos auprès de ma mère (qui était présente avec lui dans le cabinet du dentiste), le dentiste n'aurait fait aucune radio de cette dent afin de vérifier son état avant de la retirer.

Et selon les infirmières du service où il est soigné actuellement, il y avait un énorme abcès sous cette dent (ce qui a provoqué le choc sceptique), qui si la radio avait été prise aurait permis de donner un traitement d'antibiotiques avant de l'arracher.

Y a t-il une faute médicale ?

Merci de vos réponses