Equitation

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 22 Mars 2002 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 17 Avril 2014 : 14h47
-A +A

Caractéristiques et particularités de l'équitation

L'équitation est beaucoup pratiquée en loisir, permet des promenades, des randonnées, des circuits de découverte mais également en compétition où il existe de nombreuses disciplines : le dressage, le saut d'obstacles, le concours complet, l'attelage, l'endurance, la voltige, le horse-ball, les épreuves techniques style hunter, la montée en amazone sans oublier le polo, les courses hippiques, le poney, la vénerie (chasse à courre).

Pratiquée en loisir, l'équitation ne nécessite pas de posséder des qualités particulières. Pour toutes les formes de compétition, une bonne condition physique est souhaitable ainsi qu'une bonne musculation des abdominaux et des muscles du dos (qui soutiennent la colonne vertébrale) afin d'éviter les souffrances à ce niveau.

L'équitation peut être pratiquée dès le plus jeune âge grâce à l'initiation sur poney et poursuivie très tard dans la vie sous forme de loisir. Il est courant de rencontrer des champions au-delà de la quarantaine.

Les bienfaits et les contre-indications de l'équitation

Les bienfaits de l'équitation

L'équitation développe les qualités, d'observation du cheval, de patience, de compréhension, d'apprentissage.

La nécessité de posséder une bonne condition physique pour faire des compétitions, quelles qu'elles soient, fait bénéficier les cavaliers d'un travail d'endurance générale, de gymnastique pour ceux qui pratiquent la voltige, de puissance et d'observation pour le horse-ball ou le polo.

Le contact avec l'animal, avec la nature, la découverte de sites, sont d'un intérêt psychologique incontestable et parfois même recherchés sur un plan thérapeutique.

Les contre-indications de l'équitation

Les contre-indications sont rares en dehors des problèmes de colonne vertébrale (lombalgies, sciatiques, douleurs de croissance chez les adolescents) et des allergies (poils d'animaux).

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 22 Mars 2002 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 17 Avril 2014 : 14h47
A lire aussi
Equitation : l'équilibre physique et mental Publié le 20/09/2005 - 00h00

Plus d'un million de Français pratiquent l'équitation. Cette activité sportive est doublement bénéfique, tant sur le plan de la santé physique que de la santé mentale. Et contrairement à certaines idées reçues, en l'absence de pathologie vertébrale, cette pratique n'est pas préjudiciable...

Plus d'articles