francoise
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes et à tous.

J?ai 33 ans, et début décembre 2004, des absences liées aux crises d?épilepsies ont refaites surface, alors que je n?en avais plus eu depuis l?adolescence.

Très inquiet, 24 heures après j?ai donc consulté mon médecin traitant qui ma prescrit des médicaments dont du Magné B6, du Spasmine et de l?Urbanyl 5 mg, médicaments que j?ai commencer à prendre le soir même. Et dans la nuit qui suivit, impossible de dormir. Toutes les ½ heures ¾ d?heures, après avoir essayé de me rendormir, des réveils brutaux se déclanchaient avec des lancements douloureux au c?ur, des troubles visuels avec une tâche dans chaque oeil, des papilles gustatives et une gorge déréglées, ainsi que des difficultés respiratoires.

Le lendemain, pensant qu?en sortant prendre un peu l?air (faire du shopping par exemple) tous ses troubles et douleurs allaient petit à petit se résorber, et bien tout s?est empiré. Des troubles du comportement et/ou de la conscience sont apparus, troubles générant dans mon cerveau des films et scénarios catastrophes à caractères débiles concernant ma vie et auxquels donc je n?y aurais jamais cru si ma conscience fonctionnait correctement. Et ces troubles, SANS QUE JE NE M?EN SOUVIENNE, m?ont poussé à commettre un acte fou : je me suis jeté devant une voiture en déplacement, comme si j?étais sur le point de me suicider. IMCOMPREHENSIBLE !

Conséquences : deux semaines d?hospitalisation liées à cet accident.

Aucun souvenir donc des circonstances de cet accident, ni où il s?est exactement produit. Quelques temps avant qu?il se produise, je me souviens avoir été dans un magasin, et que des lancements au c?ur liés à tout ces troubles psychiques m?ont obligé à sortir prendre l?air et depuis, plus rien. J?ai sérieusement commencé à reprendre conscience à l?hôpital donc, suite à une opération et lorsque j?ai vu tous mes proches en face de moi.

Que c?est t?il passé ? Pourquoi de tels troubles ? Pourquoi un tel acte alors que je suis quelqu?un de très heureux, donc qui tiens énormément à la vie ? Un médicament prescrit par mon médecin traitant y serait-t-il pour quelque chose ?

Merci d?Avance.

Polette
Portrait de cgelitti
A Eric:
L'Effexor est réputé -comme tous les sérotoninergiques -pour causer des troubles de la libido, une anorgasmie chez la femme et des troubles de l'éjaculation chez les hommes. Ces troubles se résorbent avec le temps ou en diminuant les doses, mais on ne peut pas dire qu'ils cessent jamais complètement tant qu'on est sous traitement, et particulièrement avec l'Effexor. Il faut savoir ce que l'on veut: aller mieux dans sa tête au détriment de rapports sexuels décevants, ou vivre dans l'angoisse, l'anxiété ou la dépression avec une sexualité "normale".
On ne change en général d'antidépresseur que si les effets secondaires gênants demeurent plus importants que les bénéfices apportés par le médicament.
Personnellement, je suis sous Effexor depuis 2 ans 1/2. Ma libido tourne au ralenti, j'ai très peu d'orgasmes, mais mon quotidien est tellement plus agréable que j'ai appris à avoir un plaisir tout à fait satisfaisant et épanouissant sans pour autant atteindre le 7ème ciel. Il faut dire que les femmes sont plus douées que les hommes pour ça ...;-)
Pour finir, tu n'en prends que depuis 15 jours, il faut au moins 3 semaines avant de commencer à ressentir les bénéfices d'un traitement antidépresseur, et deux mois pour s'y habituer tout à fait. Un peu de patience!
Quant au Spasmine, comment dire?...en regard de la dose d'Effexor que tu prends, c'est comme un pansement sur une jambe de bois.
Quoi qu'il en soit, ton médecin t'expliquera tout ça à ta prochaine visite. Bon courage.
Anne
Portrait de cgelitti
Bonjour a tous,j' ai cotoye de pres l' epilespie pdt 30ans puisque ma soeur etait epileptique, elle a fait de fortes convulsions qd elle etait petite et on pense que sa maladie vient de la, pourtant elle n' a fait ses 1eres crises que vers l' age de 7-8 ans, elle a ete tres handicapee par cette maladie pcq elle faisait svt des crises et le plus difficile a vivre pour elle etait le regard des autres et la peur permanente de faire une crise.Ca lui a pourri la vie , elle en etait devenue depressive. Elle a pris du tegretol pdt tres tres lgtps, elle a aussi arrete son traitement a un moment, a l' adolescence parce que elle se sentait differente des autres et ca n'a fait qu'aggraver son pb. Il y a 5 ans, elle est allee voir un nouveau specialiste qui lui a propose de se faire operer, elle s' est faite operer a Marseille a la Timone, c' etait une operation dangereuse mais elle a reussi et depuis elle n' a plus fait de crises, elle vit enfin normalement et elle va meme avoir un bebe.
Alors je vous conseille a tous d' aller voir un bon specialiste meme si c' est a l' autre bout de la France et de faire des examens pour voir si votre epilepsie est operable.
J' espere que mon temoignage vous donnera de l' espoir, bon courage a tous !
marie
Portrait de cgelitti
bonjour

l'idée de te faire vérifier par rapport à ce médicament m'est venue par rapport à mon expérience personnelle.
c'était après le décès de ma grand mère la neurologue m'a fait prendre de l'urbanyl comme anxyolytique. au début j'en ai pris beaucoup et puis petit à petit je me suis rendu compte que les effets secondaires faisaient également un peu effet sur moi. donc j'ai dû réduire la dose et j'en prends désormais très rarement.

bon courage
marie
Portrait de cgelitti
bonjour

moi aussi je suis épileptique mais moi c'est depuis toujours et sans que les épisodes de crises n'aient vraiment eu l'occasion de disparaitre. j'ai dû plusieurs fois changer de traitement mais toujours en restant sous traitement pour lutter contre l'apparition des crises.
je pense que parmi les trois composants du traitement qui t'a été prescrit par ton médecin le plus urgent à vérifier est l'urbanyl et seulement après les autres. moi je me suis faite prescrire de l'urbanyl par ma neuromogue mais c'était sous ses conseils. elles connaissait mon traitement et a bien vérifié dans le vidal et sur les 2 médicaments.
et je dis que je pense que c'est çà car l'urbanyl est un anti dépresseur et que tu parles d'envies d'en finir incompréhensibles. peut-être en prenais tu trop.
redonne moi des détails et je pourrai peut être plus t'éclairer.
whitedream
Portrait de cgelitti
bonjour, je ne suis pas epileptique, mais ma mère y est, j'ai 29 ans et
j'ai passez la plus par de mon enfance sans ma mère, du a cette
maladie, enfin, du a tous ses medicamen donc vous parler, elle en
prend depuis un trentaine d'année et y est acro, ses dose son
multipliée de 8 a 30 fois plus que se qui est normal, elle est
completement detruite, telephone dans la nuit, sans se souvenir le
ledemain, au contrere, sais vous qui menter, je vous en suplie, je
comprend que ses medicamen son votre seul chance d'etre un peu
tranquille, dans se qui est cette maladie affreuse, mais ne tomber pas
acro a ses merdes, je vous en suplis vous gacherai votre vie et
encore plus, c'elle des autre, mon pere sais suicider, de ne plus
pouvoir vivre avec les menssonge de ma mere, ma soeur est deceder
a 28ans d'avoir pris un dose trop grosse de ses medok, mais moi sa
va, penssez a vous et vos proche, bon se n'ai pas sa qui m'amenai,
mais j'ai un ami, qui habite l'apartement d'a coter depuis peu; qui
etait acro aussi au medok, depuis 3 mois il n'avais rien pris, a part 60
de metadone, se soir je passe, et tombe sur lui en train de dormir, il y
avais une boite de urbanyl et il en manque 5, il la depuis hier je crois,
mais qu'en ai t'il pour vous dangereux ou pas?
francoise
Portrait de cgelitti
bonjour a vous tous.mon fils 19ans a fait des crises d épilepsie jusqu a l age de ses 5 ans puis plusrien .hopital de jour.IME.parcours difficile.puis il y a 2 ans a refait 3 crises coups sur coup dans grande surface.ait suivi par psy et neurologue.il eh fait 1 tous les mois.diagnostuqué autiste il y a 2 ans.20 cachets par jpurs .lamictale contre épiulepsie.risperdal valuim nozinan lepticur...l ime ne l accepte plus qu a mi temps depuis 2 ans.regression complète. pprit 25 k en 2ans.que faire?il est conscient de ce handicape et est devenu agressit.tocs+++ angoisses.souffrance pour lui comme pour nous.merci de me lire
JROUX77047
Portrait de cgelitti
Bonjour

Merci beaucoup pour votre réponse qui m'aura beaucoup éclairé. Concernant mon accident, je pense que l'Urbanyl (Le Spasmine je ne sais pas et en tout cas les pas le Magné B6 pour le magnésium) y est pour quelque chose. L'Urbanyl c'était la première fois de ma vie que j'en prenais (même à faible dose de 5 mg). Et je pense que mon cerveau n'a absolument pas pu supporté, pas seulement les effets secondaires de ce médicament, mais surtout ses effets indésirables qui peuvent aller, selon la sensibilité individuelle du patient, jusqu'à des troubles du comportement et à des modifications de la conscience(d'après les caractéristiques de ce médicament). En tout les cas, jamais de telles troubles psychiques le jour de l'accident (délires provoquant d'importantes crises d'angoisses) ne se sont produits dans ma vie. Donc mettre en cause dans tout ça ce médicament, je ne vois que ça.

Sinon après mes 14 jours d'hospitalisation, j'en suis ressorti quand même avec un platre à la jambe droite et des séquelles au thorax et à la clavicule gauche, séquelles commençant tout juste à se résorber. Et durant la même période, On m'a fait un electroancéphalograme, un IRM et un scanner, examens auxquels j'aurais plus d'infos fin janvier lors d'un rendez-vous chez un neurologue.

En tous les cas, ce qui est plus que sûr et je peux vous le garantir, c'est que en temps normal, jamais de la vie il me serais venu à l'esprit de mettre fin à mes jours.


Merci beaucoup

Jroux
eric
Portrait de cgelitti
bonsoir,
ça fait 15 jour que je prend des spasmines(2le matin,2le midi et 2 le soir).
pensez vous que ça puisse avoir un effet secondaire sur l éjaculation car depuis que je prend ce médicemment je n arrive plus à éjaculer correctement et ce pendant 3 à 5 jours,ce qui me pose problème car c frustrant.
je prend en même temps)de l efflecxlor(2 gélules le matin)je voudrais savoir si les 2 s accordent ou bien est ce à cause de ça que mon problème est plus grave car pour moi c grave.
merci de me répondre si vous avez eu le même cas de figure et m expliquer d ou vient le problème.
j éspère que ça vient bien des medicemments??????
j attend des réponses
MERCI
charlotte
Portrait de cgelitti
je suis épileptique depuis l'âge de 15 ans. mise sous dépakine 500 mg dans un premier et temps et réagissant mal à ce médicament, je suis ensuite passée au trileptal 300 mg. depuis peu, c'est à dire novembre 2004, je suis sous lamictal 400 mg/jour et malgré tout je fais des crises (crises généralisées). j'ai rendez-vous chez mon neuro vendredi prochain et j'espère qu'il trouvera un médicament en association au lamictal qui me permettra de sortir et conduire sans crainte. je suis très impatiente quant à la mise sur le marché d'un appareil détectant les crises, surtout lors de la conduite d'un véhicule. merci de m'en dire plus à propos de cet appareil.
roux delphine
Portrait de cgelitti
[QUOTE=JROUX77047] Bonjour à toutes et à tous.

J?ai 33 ans, et début décembre 2004, des absences liées aux crises d?épilepsies ont refaites surface, alors que je n?en avais plus eu depuis l?adolescence.
Très inquiet, 24 heures après j?ai donc consulté mon médecin traitant qui ma prescrit des médicaments dont du Magné B6, du Spasmine et de l?Urbanyl 5 mg, médicaments que j?ai commencer à prendre le soir même. Et dans la nuit qui suivit, impossible de dormir. Toutes les ½ heures ¾ d?heures, après avoir essayé de me rendormir, des réveils brutaux se déclanchaient avec des lancements douloureux au c?ur, des troubles visuels avec une tâche dans chaque oeil, des papilles gustatives et une gorge déréglées, ainsi que des difficultés respiratoires.
Le lendemain, pensant qu?en sortant prendre un peu l?air (faire du shopping par exemple) tous ses troubles et douleurs allaient petit à petit se résorber, et bien tout s?est empiré. Des troubles du comportement et/ou de la conscience sont apparus, troubles générant dans mon cerveau des films et scénarios catastrophes à caractères débiles concernant ma vie et auxquels donc je n?y aurais jamais cru si ma conscience fonctionnait correctement. Et ces troubles, SANS QUE JE NE M?EN SOUVIENNE, m?ont poussé à commettre un acte fou : je me suis jeté devant une voiture en déplacement, comme si j?étais sur le point de me suicider. IMCOMPREHENSIBLE !
Conséquences : deux semaines d?hospitalisation liées à cet accident.
Aucun souvenir donc des circonstances de cet accident, ni où il s?est exactement produit. Quelques temps avant qu?il se produise, je me souviens avoir été dans un magasin, et que des lancements au c?ur liés à tout ces troubles psychiques m?ont obligé à sortir prendre l?air et depuis, plus rien. J?ai sérieusement commencé à reprendre conscience à l?hôpital donc, suite à une opération et lorsque j?ai vu tous mes proches en face de moi.

Que c?est t?il passé ? Pourquoi de tels troubles ? Pourquoi un tel acte alors que je suis quelqu?un de très heureux, donc qui tiens énormément à la vie ? Un médicament prescrit par mon médecin traitant y serait-t-il pour quelque chose ?

Merci d?Avance.
[/QUOTE]
Sujet vérouillé