mamzelle
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

Je suis reconnu en maladie professionnelle pour une épicondylite du coude gauche avec arrêts de travail prolongés. Il se trouve qu'aujourd'hui lors d'une visite de contrôle effectuée à ma demande chez le radiologue, l'échographie s'est révélée normale et l'épicondylite aurait disparue d'après lui. Cependant, et c'est là l'objet de mes interrogations, je ressens toujours les mêmes douleurs lancinantes diffuses qui vont le long du bras en passant justement par le coude, puis le long de l'avant-bras et encore jusqu'au poignet, aussitôt que j'effectue un mouvement précis : saisie d'un objet, flexion du bras ou du poignet. Comme, je le répète, ces douleurs "voyagent" le long du bras (tantôt c'est le haut du bras, tantôt c'est au coude ou une autre fois simultanément à l'avant-bras et au poignet), c'est pourquoi, il est difficile de dire d'où ça provient exactement quand on me le demande. Je vous préciserai, en plus, que je souffre aussi d'une tendinite calcifiante à l'épaule gauche (calcifications situées sur le haut du bras), de névralgie cervico-bracchiale. Depuis ces derniers mois, j'alternais les traitements d'usage sans réels résultats : AINS, paracétamol Codeïne, massage, physiothérapie, mésothérapie (2 séances), puis plus récemment infiltrations au coude (2 séances). De plus, il y a quelques temps lors d'une visite pour avis faite à ma demande chez le chirurgien, ce dernier avait dit que ça n'était pas très méchant et avait affirmé que l'épicondylite passerait avec les infiltrations (ce qui semblerait être le cas) et que les calcifications s'estomperait spontanément d'elles-mêmes. Je ne sais plus quoi penser, j'ai l'impression d'être toujours au même point. C'est pourquoi, je voudrais avoir votre avis sur 3 ou 4 questions qui me turlupinent :

"Mon médecin traîtant aurait-il raison de me préconiser des examens supplémentaires (échographie du bras, des cervicales et du poignet) si je le lui demande ?"

"Comme le pense mon médecin traîtant, ces problèmes de douleurs lancinantes peuvent-elles être liés avec les NCB (névralgie cervico-bracchiale) ?". Si oui, faut-l prendre cette pathologie au sérieux ?

"Avez-vous, de votre côté, des éléments capables d'éclairer ma lanterne et de m'en dire plus sur les autres causes ou provenances éventuelles et possibles de ces douleurs récurrentes ?"

Toutes vos informations complémentaires seraient les bienvenues.

Merci d'avance de votre aide et de votre compréhension, face à mes interrogations.

Cordialement.

hoco
Portrait de cgelitti

Bonjour, depuis 3 ans j'ai le même problème d'epicondylite, coude droit et je suis droitière !!! donc médicaments contre la douleur qui n'y faisaient pas grand chose. Puis infiltrations qui au début me soulageaient réellement, mais malheureusement cela n'a pas duré longtemps...... ensuite le Médecin m'a parlé d'opération, je suis même allez voir le chirurgien, mais j'ai eu très peur que cela ne soit pire après l'opération, j'ai donc laissé tomber..... je n'en pouvais plus, arrêt de travail sur arrêt de travail, impossible de tendre mon bras et la douleur me faisait devenir folle !!!

Mon moral étant complètement à zéro, j'ai décidé d'aller voir ma kiné, qui m'a proposé des massages profonds, des ultrasons et des séances d'électrothérapie. J'en suis à la 26e séance (sur 30) et miracle mon bras se tend de nouveau, alors que durant des mois il était complètement bloqué à l'horizontal. J'ai encore de très légères douleurs mais qui n'ont rien à voir avec ce que j'ai enduré durant 3 ans, du coup je peux de nouveau faire les gestes du quotidien sans problème. Je peux même éplucher des légumes ce qui m'était devenu complètement impossible....

 

conseiller-prévention
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Kiné-ostéo de formation, je vous ferai donc un réponse en rapport avec mon expérience professionnelle. La tendinite est une affection très courante et celle du coude du côté dominant du patient (droit pour les droitiers...) fait l'objet de nombreuses consultations dans nos cabinets. Le problème de la tendinite (inflammation du tendon) est sa cicatrisation. Initialement, le corps possède tous les éléments pour permettre au tendon de cicatriser et de diminuer son inflammation. Malheureusement, dans de nombreux cas il ne trouve pas de solution. POURQUOI?

La principale chose à retenir est la nature polyfactorielle du problème. Pour ceux qui suivent un traitement médicamenteux (ex: anticholestérolémique), les effets indésirables peuvent être des affections musculo-tendineuses (cf notices des médicaments) et la liste est longue. Il ne s'agit évidemment pas d'arrêter son traitement sans l'accord du médecin mais il est bon de savoir que l'origine peut être iatrogène. Un autre facteur métabolique peut être l'alimentation (café, régimes déséquilibrés...) et le manque d'apport hydrique: IL FAUT BOIRE DE L'EAU.

Pour les sportifs, les musiciens et les travailleurs manuels, il faut s'intéresser aux gestes.

Pour les personnes travaillant à un bureau, il faut étudier l'ergonomie de laur poste.

Tout ces facteurs pris en considération, on peut débuter un traitement allant du moins invasif au plus invasif. Il faut donc commencer par de la kiné régulière, voir un ostéo occasionnelement pour "débloquer" les articulations bloquées, glacer le plus souvent possible et pourquoi pas être aidé par des antalgiques et des anti-inflammatoires.

Restant à votre disposition pour de plus amples information...

rochdino3ma
Portrait de cgelitti

Bonsoir

Il y a presque trois ans que j u un accident auquel j pas donné assez d'importance.

La porte du bus allait se fermer sur mes lunettes , pour me protéger j usé de ma main droite.

Trois mois passés , des douleurs intences au niveau du poignet droit. J fait un cliché qui a montré que j u une fissure au niveau de l'os lunaire. Mais après j découvert suit à IRM que c'était un trou. J porté l'atèl pour un mois en vain. J pris des antibiotiques et des anti-inflam , des massages . J fait de la kiné sans résultat.

Douleurs nocturnes, n'importe quel effort est peineux pour moi. J' arrive même pas à écrire.

Mmain se gonfle, mes doigts me font mal.

Cela fait un ans que mon coude me fait mal. J demandé à mon médecin de me faire une échog, j découvert une épicondylite .le pire c que TT mon bras et infâme.

Que me conseillée vous?

nanamaxime
Portrait de cgelitti

et bien moi aussi j ai les 2 a chaque bras plus 1 a chaque    pieds ; a lepaule ; a l aine ;au poignets  mais pour l instant apres infiltrations sceances d ondes   kines  medicament rien y fait et cela se rajoute j en ai de nouvelles qui apparaissent mais les doc ne savent rien a part me trouver de  trucs bidons c est a cause de vos chaussures(je ne marche pas avec mes bras ) et autre  et j aimal tout les jours que je travaille ou pas  si quelqu un a une solution 

marip44
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je reviens d'une 2ème séance d'ondes de choc, mais cette fois-ci pour l'epytrochléite (en bas du coude) et il en a fait aussi un peu sur l'epicondylite, mais j'ai moins mal depuis fin Février. Ca a été assez efficace pour ça, donc je me dis que ça peut être pareil pour le bas du coude!

C'est toujours mieux que des infiltrations, même si ça fait très mal sur le coup.

J'avais eu moi aussi des MTP (massages profonds) et des TENS (courant electrique sur la peau) dessus, comme Hoco, mais ça ne m'avait rien fait.

Je porte aussi un bracelet épicondylien quand je travaille, qui me soulage un peu.

Voilà les solutions que je peux donner pour diminuer la douleur, si ça peut mardher sur d'autres...

eryn
Portrait de cgelitti

bonsoir

je souffre d' une épicondylite depuis 09/2012  je fait kiné(masages profonds,électricité,ultrason,glace )je suis diabétique.

j' aimerais savoir si il y a un lien de cause à effet

j' ai souffert d' une tendinite au poignet droit il y a plusieurs mois

je travaille dans un bureau 

merci de me répondre

bien à vous

mamzelle
Portrait de cgelitti

j'ai fait récement une épicondilite au coude droit donc anti inflamatoire ,2 infiltrations rien ni a fait on ma orienté vers un ethiopate qui ma fait 3 séances et pour le moment plus de douleur j'espere que cela va durer car cela fait très souffrir les séances ne sont pas remboursées par la sécu mais par certaines mutuelle bon courrage a vous mais essayé  

marip44
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

Je souffre moi aussi depuis 2 ans d'epicondylite et epitrochléite uniquement au coude gauche (je suis droitière!). J'ai eu aussi de gros problèmes de NCB en 2007 et 2011, due à l'arthrose cervicale, à gauche aussi, mais qui commence à droite depuis qques mois.

J"ai eu 3 séances d'ondes de choc chez mon spécialiste et je n'ai plus mal pour l'epicondylite. Par contre j'ai toujours mal en bas du coude, je pense même que ça a empiré. Ma dernière séance d'ondes était le 27 Février dernier mais il en faisait uniquement sur l'epicondyle. Je vais aller le revoir bientôt.

Je bosse au guichet d'un Bureau de Poste, donc je porte des colis, je fais des gestes répétitifs, et malgré un bracelet epicondylien, la douleur est toujours là...mais pas la nuit!

Mon specialiste pense que ces douleus sont liées à la NCB. J'ai passé 2 IRM à 4 ans d'intervalle qui confirment un pincement des vertèbres C5-C6 et C6-C7. Depuis 1 an, l'arthose commence à faire aussi des dégâts à droite mais le mal ne descend pas plus bas que le cou et le muscle trapèze vers l'epaule.

J'ai des séances de kiné 2 fois par semaine depuis fin Mars 2011, sauf quand je ne travaille pas, on diminue les séances. Je prends des médicaments contre la douleur, mais avec du tramadol et du paracetamol, sinon le reste ne me calme pas. J'ai aussi un médicament pour les douleurs neuropathiques (commence par L....a) et un anti-depresseur qui est sensé agir aussi sur la douleur. Avec tout ça, je dors comme un bébé la nuit, et quand je ne travaille pas, j'ai du mal à me lever!!

Avez-vous passé un IRM et un EMG qui sont les 2 examens principaux pour diagnostiquer une NCB et autres problèmes, comme le SCC (canal carpien)?

Merci de donner de vos nouvelles.

gerbitto
Portrait de cgelitti

bonsoir j ai ete operee des deux epaules pour calcification je ne le regrette pas  ensuite faut etre patient pour les seances de kine et mon mari lui viens de se faire opérée d une épicondylite coude droit il est peintre et la douleur etait insurportable ainsi que les seances de kiné qui servait a soulager et encore donc le chirurgien n a pas hesité pour l opére il est dans la plâtre pendant 1 mois ensuite reducation il devrait avoir plus de probleme  si ça peu vous aidez eviter les infiltrations  et tout medicament sa soulage qu un moment mais prenais la bonne decision de demander a psser un I R M  ou scanner et vous verrez le medecin et le chirurgien c hangerons d avis

marissa
Portrait de cgelitti

bonjour,j'ai même problème santé bilatéral aux dessus et au dessous des coudes+aux 2 épaules à l'1 tendinopathie calcifiante du supra épineux sans signe de rupture et à l'autre 1 tendinopathie de la coiffe des rotateurs ainsi qu'1 bursite sous acromiodeltoidienne et des douleurs aux cervicales, du à mon ancien travail dans milieu hôpitalier(gestes répétitifs et poids des patients ne pouvant nous aider parfois et n'étant pas nombreuses et très peu d'hommes dans ce milieu qui ont + de force que des femmes poutant,je suis dans cette sitution de santé depuis 2005 après avoir eu 1 opération de l'épicondylite à gauche,repris mon travail 2 ans tranquille et en 2008 douleurs revenues des 2 côtés(bilatéraux),ayant été licenciée cause inaptitude à mon poste de travail et la clinique n'ayant soi-disant trouvé aucun poste en reclassement(sauf: BRANCARDIERE???)j'ai 50 ans et retrouver 1 travail en ayant les mêmes douleurs depuis temps de temps sans jamais me soulager définitivement avec plusieurs médecins spécialistes qui me suivent ils ne trouvent pas 1 traitement pour au - me soulager les douleurs,le kiné pareil?ainsi que l'ostéopate?je leur ai signalé la perte de poids de 40kg avec weigt watchers où on peut manger de tous les aliments j'ai perdu ces kilos en 2 ans et demi,mais tous ont dit que ça n'avait rien a voir?vu ce que vous parlez dans la réponse je me dis sont-ils passés à côté de cette perte de poids que j'avais signalé?il n'y a que le traitement par ondes de choc qu'on ne m'a pas encore fait les rhumatogues m'en ont parlé et noté sur le  courrier au médecin généraliste mais pour l'instant ne m'a pas été prescrit?exactement c'est quoi?et qui le fait?vais-être soulagée enfin?ou c'est comme des infiltrations qui soulagent 1 laps de temps et abîment si trop en faire!merci des renseignements de vos compétences qui sont pour ceux souffrant douleurs atroces de tendinites et qu'on nous envoit faire des séances kiné,le mien a dit qu'il avait 2 sortes pour soulager:_la douce(je l'ai faite,pas soulagé)_la forte(des étirements)mais pour l'instant trop enflammé pour commencer,que pensez-vous des étirements?j'espère que vous répondrez à mes questions,je souhaite être soulagée comme dans secteur médical diminuer la douleur(19 années passées dans le milieu qui me manque tant j'ai tjrs apprécié donner de mes services aux patients  qui ont tant besoin d'aide!on est des êtres humains(les robots arriveront bientôt ...il s'en parle!jusqu'où va le progrès???)

Sujet vérouillé