JuJu
Portrait de cgelitti
Mon fils est âgé de 2 ans.

En ce moment, il est malade toutes les semaines ou presque et ce depuis le mois de mai/juin. Un coup c'est une otite, une gastro-entérite, un angine, ... Enfin la totale. Sans compter les quelques rechutes qu'il a fait. Maintenant, il a un traitement de fond pour les otites qui marche plutôt bien car à ce niveau là tout va mieux, mais c'est le reste qui prend le dessus.

Que faire pour mon petit bonhomme qui passe son temps à prendre des traitements (antibiotiques ou non) !!!!

Merci Nat

Françoise
Portrait de cgelitti
Je remercie Jane pour son soutient. Je n'ai même pas eu le courage de lire entièrement le message de Caroube, car je suis anéantie par une attitude aussi négative et surtout agressive. Caroube, si tu crois en l'homéopathie et bien prends en une bonne dose car tu en as vraiment besoin et fais toi aider par un psy. Nathalie, il est vrai (comme le dit shayanna)que le magnétiseur peut vous aider, un osthéopathe aussi ...mais ce n'est pas remboursé (il faut le savoir) et ce n'est pas sur, mais pourquoi pas.
marie
Portrait de cgelitti
Un BON PEDIATRE, des examens complementaires des tests de depistage de differentes maladies la mucoviscidose par exemple (otite bronchite pas de prise de poids etc.. symptomes de cette maladie) c'est CA qu'il faut à ce petit bonhomme. Les magnetiseurs et compagnie c'est de la CONNERIE ! Ca peut marcher pour les problemes psychologiques et encore pas tous ! Comme ça coute cher on se persuade que ca va mieux apres! Faudrait quand meme pas se ruiner pour rien !!!!
Caroube
Portrait de cgelitti
Oui, le fait d'être trop "soigné"...
Mendelsohn, pédiatre US aujourd'hui décédé l'a bien expliqué! Ce sont surtout ces vaccins fait à tout le monde sans distinctement, sans savoir si la personne supportera ça sur un plan immunologique.
C'est pour ça d'ailleurs qu'aujourd'hui, les enfants sont de + en + fragiles: infections récurrentes, asthme, diabète infantile qui a doublé en quinze ans chez les moins de 5 ans,etc etc
La survaccination ne nous fera AUCUN cadeau et si nous voulons que nos enfants aient encore une chance réelle de bonne santé, alors il faut stopper ça au + vite!
Evitons les "visites de routines" inutiles qui font le lit de la surmédicalisation et d'un interventionnisme délétère avec en figure de proue, ces satanées vaccinations...
Caroube
Portrait de cgelitti
Moi, je ne pense pas que Nicole ait raison mais en revanche, je suis certaine et catégorique: Françoise a COMPLETEMENT tort!

Vous vous contredites un max Françoise et je crois que cela ne doit pas inspirer super confiance ça!

D'abord, vous laissez entendre que Nicole ait raison comme si , pour finir, une tendance aux infections récurrentes constituait une situation quasi normale dont il faut s'accomoder avec un certain fatalisme.
Cette attitude est extrêmement choquante parce que c'est justement en se maintenant la tête dans le sable qu'on peut justement encore aggraver cette surmédicalisation déjà + qu'assez délétère!

Ensuite, vous affirmez comme cela, sans la moindre preuve que pour l'enfant de la forumeuse qui a initié cette discussion, ce problème cessera vers 4-5 ans; rien est + hasardeux comme affirmation!
Je regrette d'avoir à vous le dire mais c'est justement avec ce genre de superstition que les parents peuvent faire le vaccin qui foutra définitivement la vie de leur môme en l'air, le vaccin qui fera déborder le vase et nombre de parents savent là de quoi je parle!

Plus loin, vous affirmez une GROSSE GROSSE ânnerie parce que vous n'avez même pas fait l'effort de cherher par vous-même: vous osez dire qu'il n'existe aucune preuve de l'efficacité de l'homéopathie or, rien n'est plus faux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Non seulement l'homéopathie est efficace mais elle est sûre et très intéressante sur le plan du renforcement des défenses immunitaires.
Des études sérieuses ont au contraire, clairement démontré que l'homéopathie NE POUVAIT PAS ÊTRE UN PLACEBO! L'homéopathie, pour rappel marche tant chez les animaux que chez les tous jeunes enfants, catégories d'êtres vivants chez lesquels on ne saurait évoquer la possibilité d'effet placebo!
Alors, de grâce cessez d'être simpliste et de déduire, parce que vous n'en avez jamais pris connaissance, que l'homéopathie ne "marche que si on y croit"!!!
C'est débile et réducteur ça je regrette!
Ce qui est possible, c'est que vous ayez déjà tenté un traitement homéo et que vous avez eu le sentiment de ne pas ressentir d'amélioration mais la cause majeure de ce fait est que vous n'avez peut-être pas recouru au bon homéo ou surtout que vous n'avez pas reçu le traitement le plus cohérent en fonction de votre état, NUANCE donc!
Si vous voulez prendre connaissance des preuves dont je parle et du mode d'action concret de cette médecine, je vous invite à lire le livre "L'homéopathie enfin prouvée!" du Dr Bill Gray.

Je tiens aussi à rappeler que l'homéopathie est la seule approche qui permettre d'appréhender de façon causale nombre de désordres complètement vaccino-induits!

Vous parlez aussi Françoise de "faire les examens" et que "les végétations sont la meilleur piste"...
Pfffffffffffffffffff: DE-PLO-RA-BLE!!!!!!!!!!
Les examens montreront un affaiblissement des défenses et comme d'hab aucun médecin ou presque n'aura le CRAN d'admettre l'évidence et donc l'imputabilité vaccinale des troubles ce qui ne mènera nulle part!
L'ablation des végétations ne résout pas toujours tout, loin de là... Il s'agit de structures lymphoïdes impliquées dans la défense de l'organisme et le fait que les défenses soient insuffisantes est loin d'être explicable par les amygdales! On ne remonte donc pas avec votre approche à la RACINE du problème!

Vous continuez alors à vous contredire magistralement Françoise car vous osez dire juste avant de vanter l'utilité des vaccinations-sans le moindre argument je souligne!!!!!- que "Il faut savoir que lors d'une maladie le meilleur médicament c'est l'organisme qui se bat de lui même"

Mais le + important avec ça c'est qu'il ne faut pas oublier de SAVOIR que la vaccination, c'est tout l'inverse de ça! C'est par définition, un courcircuitage anti-physiologique des défenses, un leurre malsain qui fait , lorsqu'il est répété jusqu'à l'overdose, que les défenses finissent par "marcher sur la tête" ouvrant la porte à quantité d'infections!!!
Comment est-ce que vous ne vous rendez pas compte que vous dites là tout et son contraire?????!!!!
C'est hallucinant, vraiment!!!!!!

Enfin, vous finissez par cette phrase ABSURDISSIME, comme c'est pas possible:

"Quant aux vaccinations, il faut les faire, cela peu générer de la température, parfois mais c'est un moindre mal"

Permettez-moi de vous dire que cette affirmation n'a jamais été prouvée! Au contraire, l'entièreté des faits et observations de terrain démontrent TOUT le contraire!!! "Il faut les faire"????!!!!

Prenez conscience que ça c'est typique d'un état de CROYANCE....comme le perroquet dessiné dans un des dessins satyriques de René Bickel, vous répéter le même discours stéréotypé et vide de sens, celui avec lequel on vous a lavé le cerveau sans doute sans même que vous vous en rendiez compte depuis des dizaines d'années!!

Vous dites "cela peut générer de la température"
Bien sûr que oui mais avec ce genre d'affirmation, vous faites de ce paramètre un arbre qui cache la forêt.
Vous savez, vacciner des enfants tous différents avec un même produit standardisé, c'est un non sens en soi..
Pourquoi? Parce que, si cela fonctionnait, cela signifierait que tous les hommes ont le même genre de réponse immunitaires et qu'en cas d'épidémies, nous aurions TOUS été décimés ce qui n'est évidemment pas le cas! De plus, je vous rappelle que jamais aucune surveillance ni aucun test post-vaccinal ne vérifie que le vaccin "a pris" ni que la production est automatiquement un gage de protection effective!!!!

Quand vous parlez de "moindre mal", vous ne savez PAS DU TOUT de quoi vous parlez parce que vos enfants n'en sont pas morts ou n'ont pas été estropiés pour l'instant avec ces produits mais que faites-vous donc de tous ces gosses paralysés, diabétiques, épilesptiques, autistes et de ces parents qui ont même vu leur môme décédé sous leurs yeux suite à cette survaccination? Ce n'est pas un moindre de mal c'est PLUS DE MAL QUE DE BIEN, IL N'Y A AUCUN DOUTE!
Un directeur du service vaccin à la FDA avait d'ailleurs déjà dit dans les années 70' que la vaccination des enfants leur faisait plus de mal que de bien et devinez sans grosse surprise ce qu'il lui est arrivé? Il a été puni pour son honnêteté et viré...
Le pédiatre US Mendelsohn, aujourd'hui décédé, en parlait très clairement comme "une bombe à retardement" et déconseillait le moindre vaccin.Et on pourrait remplir des pages et des pages avec les noms des praticiens qui, avec le courage qui a été le leur a fait honneur à leur profession plutôt que de lui faire honte!

Le Dr Michel Odent a clairement démontré que les enfants non vaccinés étaient bien plus sains et robustes que les enfants vaccinés.
Que voulez-vous de plus?
Que des études biaisées et dont les auteurs sont partials du fait de gigantesques conflits d'intérêts continuent à vous mentir en vous disant que "c'est un moindre mal"??? Vous tenez donc à ce point à votre CROYANCE???!!!

Les enfants prématurés qui sont plus fragiles par définiton tirent grand profit de l'allaitement mais sont encore plus à risque de complications vaccinales.
Je rappelle qu'ils reçoivent, malgré leur poids inférieur, les mêmes doses que les autres enfants et aussi que les vaccins qu'ils reçoivent contiennent tout autant d'hydroxide d'aluminium et d'adjuvants aluminiques or une étude a clairement démontré que quand on alimentait les préma avec une solution contenant de l'aluminium ils développaient des lésions neurologiques. Bien sûr, peut-être qu'avec votre incohérence, vous ne voyez peut-être pas en quoi le fait d'injecter des produits très riches en aluminium à de pauvres préma représente un acte qui frise la criminalité???!

La survaccination est LA SEULE VRAIE PISTE chez la pléthore d'enfants qui sont non stop malades.
S'enfuir la tête dans le sable ne fera qu'empirer l'ampleur de ce déjà si triste constat!!

L'alimentation c'est un des aspects mais même en s'alimentant bien, la survaccination reste délétère et j'imagine fort bien que si la maman vient expliquer que son enfant est tout le temps malade, ce n'est pas pour dans le même temps l'initier à la malbouffe.

Cdt.


Jane
Portrait de cgelitti
Pour Caroube

Des centaines de recherches portent sur les principes chimiques présumés par les homéopathes et sur l'efficacité des médicaments homéopathiques. La plupart sont le fait d'homéopathes et, de l'aveu même des homéopathes, de très mauvaise qualité. Les seules recherches qui respectent les critères de rigueur scientifique montrent que les principes homéopathiques sont invraisemblables et que les granules homéopathiques ne sont pas plus efficaces que des granules de sucre de même apparence. Ils ne sont efficaces ni pour les adultes, ni pour les enfants, ni pour les animaux.

Une seule étude clinique a été réalisée conjointement par des homéopathes et des savants sceptiques dans le respect des critères de rigueur scientifique. Elle fut commandée en 1985 par le ministère des Affaires sociales français à l'I.N.S.E.R.M. L'évaluation portait sur deux médicaments homéopathiques censés hâter la reprise des transits intestinaux après chirurgie. Les résultats publiés dans The Lancet montrent de façon incontestable l'inefficacité des deux produits.

Et pour ce qui est de la vaccination, on en parle pas. Tu es enlisé dans une polémique anti-vaccination et on ne veut pas savoir pourquoi.
Magali
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Caroube] Nat, votre enfant a-t-il reçu les vaccins recommandés par le calendrier vaccinal?
Si votre enfant a reçu toutes ses doses ou plusieurs, ce genre d'état n'a rien de surprenant.
C'est de + en + fréquent même si cette situation est à prendre très très au sérieux...

En fait, la survaccination inverse les équilibres entre les sous-populations de lymphocytes ce qui facilité énormémement le travail à ce genre d'infections opportunistes! Quels sont tous les vaccins et combinaisons que ce bout de chou a déjà reçu?

Il est impératif de ne plus JAMAIS vacciner cet enfant sans quoi vous ne ferez, même si vous n'aurez pas forcément conscience de cette responsabilité vaccinale, qu'aggraver cette fragilité immunologique.
Je vais vous contacter par mail pour vous parler des meilleures approches à mettre en oeuvre.
Pour tous ceux qui sont dans une situation identique, qu'ils n'hésitent pas à me contacter via dangervaccins@gmail.com
Voilà.


Les cas comme celui de votre enfant se rencontrent à la pelle et il est important de reprendre très vite les bonnes décisions avant qu'il ne soit trop tard.
A bientôt Nat...[/QUOTE]

alors là je ne suis pas du tout d'accord
mon fils a reçu TOUS les vaccins selon le calendrier vaccinal et il n'est jamais malade
je ne pense pas que ce soit bien de dire ça !
Jane
Portrait de cgelitti
Caroube écrit sur tous les forums et ses arguments sont toujours anti-vaccination,et toujours aggressifs, peut importe le sujet. Oui, il existe des risques minimes lors d'une vaccination, mais beaucoup de maladies ont été enrayés grâce à la vaccination. La tuberculose est presque disparu de l'Amérique du Nord et de l'Europe, mais ça ne donne rien d'argumenter, il/elle jappera encore plus fort. Et je continue à ne pas croire en l'homéopathie, peu importe tes arguments. De plus, l'homépathie, n'est-ce pas un peu le principe de la vaccination?
sophie
Portrait de cgelitti
moi aussi , ma fille était tout le temps malade.jusqu"au jour ou elle a été opéré des végétations .après cela c'était nettement mieux.L'année d'après cette opération , nous sommes allé consulter un homéopathe. Maintenant, nous y allons 2 fois par an et depuis , elle a une autre vie....
Bon courage.
Caroube
Portrait de cgelitti
Pour Jane,

Tu es enlisée dans ton négationnisme et c'est fort dommage car cela empêche d'avancer sur le fond!
En effet, si tu nies l'existence de nombre d'études sérieuses sur l'efficacité de l'homéopathie dont certaines menées par homéopathes sans frontières sur des populations en état de santé extrêmement précaire, alors je regrette je ne sais rien faire pour toi!
Je n'ai pas de baguette magique pour t'enlever ta paresse et/ou ta mauvaise foi, désolée...

Mais, continue seulement à croire, c'est + rassurant sans doute pour toi eu aussi tellement + facile!
Bon vent à toi!

Shayanna, en quoi consistait exactement cette approche que tu as essayé pour ton enfant?
Il a fait quoi le gars concrètement?
Merci de ta réponse.
Cdt
Valérie
Portrait de cgelitti
Moi aussi j'ai un fils de 23 mois qui est malade environ tous les 15 jours aussi, pour ma part j'ai remarqué que c'est lié à la sortie de dents.
Selon moi les poussées dentaires l'affaiblissent et il attrape tout ce qui passe.
A part lors d'un épisode de bronchite aigu, notre pédiatre ne prescrit pas d'antibiotiques (mais il ne fait pas d'otites non plus, ce sont des rhino carabinées, laryngites, bronchites ou diarrhées).
Je pense que nos enfants vont progressivement renforcer leur capital d'anticorps et bientot tomberont moins malades.
Je vois autour de moi, bcp de familles ds le meme cas.

Pages

Sujet vérouillé