L'enfant et le chien : gestion de la cohabitation

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Dimanche 09 Mai 2004 : 02h00
-A +A
L'arrivée d'un bébé, en modifiant l'équilibre familial, peut être une source de stress pour votre chien. Une bonne gestion de cette situation est indispensable pour préserver la sécurité de votre enfant et le bien-être de votre animal favori.

Bon nombre d'entre nous partageons notre maison et nos loisirs avec un chien. Mais certains événements de la vie peuvent venir troubler la relation paisible qui s'est instaurée au cours du temps avec notre ami. Parmi les plus marquants, l'arrivée d'un enfant. Car nos fidèles compagnons canins ne l'entendent pas toujours de cette oreille, et selon le caractère du chien et son niveau de socialisation aux enfants, la nouvelle cohabitation peut parfois s'avérer dangereuse !

Le chien face à l'intrus

Chaque animal aura bien entendu sa manière de réagir à cette intrusion qui modifie l'équilibre familial. Si votre chien a été habitué aux enfants de tous âges lorsqu'il était jeune, s'il a un caractère équilibré et une place de dominé bien établie au sein de la famille, l'arrivée de votre bébé devrait se dérouler sans encombre.Les problèmes se posent lorsque votre chien est anxieux, dominant ou impulsif. Le chien anxieux percevra le nouveau venu comme une perturbation dans sa vie routinière. Le chien dominant peut s'en prendre à votre enfant pour tenter de récupérer l'attention qu'il a perdue. La chienne dominante, elle, risque de vouloir s'approprier l'enfant en bas âge pour en faire son chiot. Enfin, il ne faut pas oublier que le chien a un instinct de chasseur, et peut considérer le bébé comme une proie s'il n'a pas été socialisé aux enfants. D'une manière générale, il ne faudra jamais laisser l'enfant seul avec le chien, quelle que soit la race, le caractère et la complicité qui vous unit à votre animal de compagnie. Soyez vigilant : une seconde d'inattention suffit !

Avant la venue de bébé

Parmi les conseils aux futurs papas et mamans, on peut citer celui de diminuer l'attention portée à votre chien pendant la grossesse, afin qu'il perçoive moins la diminution du temps que vous aurez à lui accorder à l'arrivée de votre bébé. Quand votre enfant sera né et avant son arrivée à la maison, mettez en présence du chien (sans le laisser y toucher !) des vêtements souillés par le nouveau-né. Une première connaissance des nouvelles odeurs pourra ainsi se faire. Par la suite, portez une attention particulière à votre chien en présence de votre enfant. Votre ami associera alors le bébé à des moments agréables.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Dimanche 09 Mai 2004 : 02h00
A lire aussi
Il court, il court le furet... Publié le 23/11/2004 - 00h00

Le furet est un animal qui ne laisse pas indifférent, tant par sa beauté, sa façon de se mouvoir, que par son agréable compagnie lorsqu'il est apprivoisé. Mais, avant de se laisser séduire, il convient d'avoir en tête quelques informations propres à ce carnivore particulier.

Plus d'articles